AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jaraël, la Rédemptrice

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 23/09/2009

Caractéristiques Rp
Niveau: 1
Expérience:
0/0  (0/0)
Point de vie:
400/400  (400/400)

MessageSujet: Jaraël, la Rédemptrice   Sam 25 Déc - 22:44



Nom : Jaraël
Région : Soléandre
Profession : Agent de renseignement
Race : Demi-elfe
Age : 2832 ans
Faction : Immortels du Crépuscule

Synopsis : « Je peux te voir à travers les ombres, enflammant les passions et les pêchés de l’Humanité» - Haut-Prêtre d’Arbros à Jaraël

Cette jeune demi-elfe est de part sa naissance la cousine d’Emaryä et sa fidèle amie. Jaraël est née sur les routes alors que les demi-elfes avaient du mal à se faire une place dans ce monde. L’Exode que connut sa race, rejetée par les elfes et les humains, provoqua la mort de ses parents alors qu’elle n’avait que quatorze ans. Ces évènements ont fait de Jaraël une adolescente très vite débrouillarde, mature et expérimentée. Solitaire mais sociable, Jaraël partit en quête des restes de sa famille.


Vu comme des batârds voir même des erreurs de la nature, les demi-elfes ne furent pas forcément bien vus, c’est donc sous l’identité d’une elfe que Jaraël travailla au manoir d’un riche marchand de Soléandre. Elle noua une amitié avec les enfants de cet homme et fort de son existence, devint la confidente de la jeune fille destinée pour des intérêts marchands, à un mariage arrangé.
Jaraël décida de l’aider à échapper à cette union et à s’enfuir avec son amant. Cet épisode faillit coûter la vie à la demi-elfe, certains appelant son courage, impertinence.


Elle erra donc de nouveau à la recherche d’un emploi et finalement s’engagea comme mercenaire dans la guerre naissante entre plusieurs tribus sauvages des terres frontalières sud de Soléandre. Elle participa donc à la guerre de Miravar. Elle fit ses classes pendant les affrontements, imposant respect et force aux hommes avec lesquels elle combattait. A la fin du conflit et donc à la naissance du Royaume d’Amavërya, on lui proposa le commandement d’un détachement, sous les ordres du Roi Varynius II. Les années passèrent, les Roi se succédant sur le trône et les orcs bannis de Kommenor continuant leurs incessants raids.


Lors de l’émergence de Sharnforoth, Jaraël et ses troupes se virent demander la traque et l’élimination des magiciens, qu’on accusa d’être les auteurs des troubles et ceux n’ayant rien fait pour stopper Sharnforoth. Finalement, par l’alliance entre la Reine Delarya et le vicomte Florthane de la maison des HighFrests, la chasse aux sorciers fut arrêtée et les magiciens eurent le Sanctuaire comme lieu de communauté.
Marquée par les atrocités de cette traque et les crimes qu’au final, elle avait commandité, Jaraël démissionna de ses fonctions et partit en exil, cherchant et éliminant soigneusement chaque trace du Mal.

Ainsi, elle élimina des prêtres noirs d’Astaroth en se faisant passer pour une servante du Dieu sombre. Elle tortura et assassina des elfes noirs de Darzag-Nar, responsables de l’épidémie de poison dans les marais de Drakenfold. Elle combattit et tua de nombreux guerriers Sidhes, captura et massacra de nombreux malandrins, auteurs d’un réseau de prostitution et de contrebande d’objets d’art.

Malgré tous ces petits travaux et passe-temps, Jaraël recherchait toujours sa famille. Elle arriva vers l’année 5726 ap S. en Arbillion ou elle découvrit sa parente et cousine Emaryä. Les deux jeunes amies et fêtardes illuminèrent les célébrations aux parfums d’orient pendant de nombreuses années.
Pour les cinq cents ans d’Emaryä, Jaraël lui offrit un singe que sa cousine baptisa Thot.

Les deux parentes fortement engagées dans la cause des Immortels du Crépuscule, elles établirent comme couverture, l’école de Gladiateurs que dirige actuellement Emaryä.

Lors de la traque et extermination des Immortels par Archeror en Soléandre, Jaraël fut assigné comme espionne dans la « Sainte Cité ». Elle renseigne toujours ses amis sur les agissements et les rumeurs de ces lieux.

Toutefois, Jaraël reste encore affectée par son passé et cherche une sorte de rédemption. Elle peut paraître taciturne, ironique voir méchante, mais la vraie Jaraël se révèle toujours dans un milieu sociable, chaleureux et convivial.
Revenir en haut Aller en bas
 
Jaraël, la Rédemptrice
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shiva la Rédemptrice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres sans Nom :: TERRES MYTHIQUES :: ROLE PLAYING GAME :: Gallerie des héros-
Sauter vers: