AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maître des cultes

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 23/09/2009

Caractéristiques Rp
Niveau: 1
Expérience:
0/0  (0/0)
Point de vie:
400/400  (400/400)

MessageSujet: Maître des cultes   Lun 31 Mai - 8:49

Chaque royaume, chaque peuple a sa religion. Bien rares sont les personnes qui peuvent vivre sans croire, aussi chacun des dieux de la multitude est assuré d’avoir un fidèle. Cependant, certaines religions ont prises, pour des raisons et pour d’autres, une très grande expansion, devenant la religion d’un empire, d’une race, d’un pays ou d’un état. Ces grandes religions, comme on les appelle, se sont élevées comme de grandes puissances territoriales, politiques et même militaires. Il va de soi que, rendu à un fort degré d’expansion, les divers courants religieux se sont dotés d’un pouvoir exécutif très centralisé dans le but d’assurer la cohésion de la puissance religieuse. Ainsi, des nobles, des érudits et des gens sans terres devinrent de puissants seigneurs, régnant sur des milliers d’âmes, sans frontières terrestres, et pouvant même influer sur les décisions des rois et des empereurs, s’ils n’étaient pas souverains eux-mêmes. On appelait ces chefs religieux grands prêtres, souverains pontifes, chamans, guides des âmes, mais ils étaient universellement reconnus comme étant les Maîtres des cultes. Ainsi, plusieurs religions, telles celles d’Armélia, d’Arbros, du Dieu Soleil et d’une multitude d’autres divinités, devinrent de puissantes fédérations.

À la tête de ces institutions religieuses, les maîtres des cultes prospéraient. Habiles politiciens, ils étaient des spécialistes des intrigues royales, et ils ne cessaient de comploter contre les souverains qui leur déplaisaient. Soutenus par une brigade d’assassins, d’ordres religieux et par les ambitions de certains seigneurs, ils étaient presque intouchables. Bien installés sur leurs divins trônes, ils amassaient, à l’aide de taxes, de menaces et de pillages, des trésors gigantesques, à l’aide desquels ils s’attiraient les faveurs des puissants, pour parfois ensuite les jeter à bas. Comme religion et magie vont souvent de paire, les maîtres des cultes étaient versés dans l’art des arcanes, et donc par le fait même des mages à la force redoutable, autre raison de la craintes qu’ils inspiraient.

Aujourd’hui encore, les maîtres des cultes prospèrent et, assis souverainement sur leurs trônes sacrés, ils dirigent d’une main de fer le monde qui les entoure.
Revenir en haut Aller en bas
 
Maître des cultes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les répliques cultes du cinéma... Test...
» Les répliques cultes des comédies françaises...
» Phrases Pokémons cultes
» Les phrases cultes du film ...
» Répliques cultes : à la recherche de la nouvelle star...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres sans Nom :: SANCTUAIRE DES IMMORTELS :: BIBLIOTHÈQUE DU SAVOIR :: L'étagère des manuscrits sur les Métiers et vocations-
Sauter vers: