AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Sept Piliers du Phoenix

Aller en bas 
AuteurMessage
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Les Sept Piliers du Phoenix   Dim 25 Avr - 13:03

Chapitre I- Le défilé de la Licorne


Le soleil se levait à l’horizon. Le matin perçait de ses lueurs les plaines bordant le Défilé de la Licorne, frontière ouest entre les Terres Sans Nom et la région des Espérides. Au loin de la gorge, l’Ennemi sous forme goblinoïde avançait en rang. Des archers, des fantassins et des cavaliers ouargues marchaient sous le soleil matinal en direction du Défilé.

La guerre. Oui, car ce Défilé est sans aucun doute un couloir d’invasion du reste de la planète. Une jonction entre deux terres. Un point stratégique qu’un camp doit prendre et que l’autre doit défendre.

Mazarec progressait vite à la tête de son armée forte de cinq mille hommes. Il devait passer ce chemin et commencer à implanter un avant-poste pour étudier l’environnement qui allait être la cible d’une nouvelle vague d’assaut.

Les montagnes bordant le défilé de la Licorne, formant ce Défilé, commencèrent à se dessiner. Puis ce fut d’abord un petit bruit sec, après un grondement sourd et enfin le bruit parfaitement identifiable de tambours de guerre.


Un gobelin fut envoyait en éclaireur. La créature avança soucieuse et méfiante. Attentive à chaque bruit, ce n’est que trop tard qu’elle entendit la chute de gravas et le tintement familier d’une épée tirée du fourreau. Toute cette succession d’événement avant de sentir le métal lui transperçait de part en part, la gorge.

Les tambours se firent parfaitement audibles et les cris d’une armée d’hommes se firent entendre en même temps que la poussière qui s’élevait autour du tueur de gobelin. Des soldats entourèrent leur chef et se mirent en formation.


Un rempart de boucliers, de casques et de lances formant les célèbres et meurtrières phalanges elfiques.
Un rempart qui obstruait complètement l’entrée du défilé. Quinze hommes en largeur, protégés derrières leurs rondaches et leur lances. Mazarec n’essaya même pas d’évaluer la troupe ennemie en longueur. Tout ce que l’on pouvait voir c’était un amas de lances et de boucliers. C’était tout juste si on voyait les casques. D’ailleurs l’homme reconnaissait ces armures. Même les casques avec leurs crêtes et leur façon de s'étendre complètement de part et d’autres du visage de leur porteur. Des Hopplium d’Erathia. Ces fantassins toujours combattant en phalanges avaient fait la fierté de leur nation en leur temps.

Des centaines et des centaines de soldats s’étaient tués sur ces lances aux pointes acérées. Sans parler du fait que chacun de ces soldats était entrainé à combattre dans n’importe quel milieu. Leur formation de combat à proprement parlé était également très difficile à détruire. Qui plus est si elle se trouvait dans un Défilé, une gorge ou dans un terrain étroit. Le rondache d’un soldat protégeait le flanc droit de son voisin. Créant un mur de fer difficilement brisable. Pour finir, une épée était attachée à leur ceinture leur assurant un moyen de se battre en combat rapproché. Leurs tactiques et pures techniques de combat en faisaient des ennemis farouches. Véritable incarnation du bras armé d’Armélia.

Les gobelins, orcs, trolls et ouargues s’impatientaient. La bataille promettait d’être passionnante même si le Seigneur Cyth voyait peu de chance de passer son ennemi. Car oui il l’avait reconnu.

En ce matin du seizième jour de Septembe, An 61 de la VI ère du Monde, Ogion commandait ses troupes et tiendrait tête à l’ennemi dans le Défilé de la Licorne.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Les Sept Piliers du Phoenix   Dim 25 Avr - 13:03

Un simple écho, comme une vague silencieuse sur l’océan, siffla parmi les montagnes du Défilé. Puis ce fut une détonation, les rangs des forces goblinoïdes s’élancèrent contre le rempart d’acier. Des hurlements, le choc sourd du métal contre le métal. La rage qui se mêle à la sueur des combattants. Telles sont les émotions et les effluves du combat.

Le bras de fer se révélait dur. Les orcs et les ouroukais n’avaient certes pas l’organisation ni l’équipement des Hopplium mais ils disposaient de la même la force. Leurs lances tentèrent de percer les boucliers d’une part et d’enfoncer les casques d’autre part. Une manœuvre bien vaine qui se retrouva vite repoussée. La contre-attaque fut tout aussi meurtrière et audacieuse que la précédente.

Ogion était avec ses hommes en première ligne. Il n’avait jamais été de cette espèce de commandants qui donnent les ordres à l’arrière. Vivre avec ses guerriers, être avec eux dans les moments difficiles, c’est cela être un capitaine.

Les troupes ennemies étaient montées au corps à corps. Les Hopplium semblèrent reculer mais la technique de défense fut foudroyante. Les soldats rompirent l’engagement en faisant une levée de boucliers, qui sonna la plupart des attaquants. Dans le même temps les lances émergèrent et transpercèrent les orcs. Pui les boucliers se rabaissaient en rempart impénétrable. Cette manœuvre aussi connue sous le nom de « brise-bouclier » fut exécutée avec une cadence meurtrière ne dépassant pas généralement les cinq secondes. Une parfaite coordination fut aussi visible, témoignant du combat en équipe des Hopplium.

Cinq compagnies complètes d’orcs furent brisées par cette technique de combat d’infanterie. La phalange ne semblait pas avoir de défaut. Tant qu’elle resterait dans ce défilé étroit, la détruire relevait de la spéculation.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
 
Les Sept Piliers du Phoenix
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poséidon, Seigneur des Mers et des Océans
» La danse des sept voiles...
» BD Sept Cavaliers
» signature Phoenix
» Nouvelle armure phoenix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres sans Nom :: TERRES MYTHIQUES :: ROLE PLAYING GAME :: Terres Antiques-
Sauter vers: