AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Colère des Cyth

Aller en bas 
AuteurMessage
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: La Colère des Cyth   Mar 13 Avr - 14:11

Chapitre I-Le Spectre des prêtres


Un imposant édifice sans doute. Mais tout le monde sait qu'on peut faire beaucoup en partant de rien.La silhouette avança non sans un pas hésitant par rapport à sa destination. Elle avait deux options. Elle se décida. Ensuite elle marcha vers les escaliers ténébreux.L'aura sombre émanant de cet endroit ne fit pas reculer l'individu. Non en fait ce fut même le contraire.

Les lourds battants de fer s'ouvrirent sur un hall plongé dans le pénombre. La personne continua son chemin et arpenta silencieusement l'endroit, en effleurant calmement avec son esprit les parois de pierres sèches et blessées par le temps.

Un sentiment d'abandon émanait de l'environnement. Un sentiment de trahison aussi. Puis de l'amertume se fit sentir. Profonde, angoissante,effrayante. De la haine naquit de ce tourbillon d'émotions. Finalement plus rien.

C'était comme si il restait une ombre mais guère plus d'Astarok. Navrant, vraiment. Désolant même...

_________________
Dying is the day worth living for


Dernière édition par Morgan Helsing le Mer 14 Avr - 14:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: La Colère des Cyth   Mar 13 Avr - 14:11

L'ombre patienta quelques secondes dans le hall. La faiblesse de ces ruines constituait une insulte pour les Ténèbres. Le bas-relief des quatre mages sacrifiés n'avait plus d'effet sur les visiteurs. Ce n'était pas un constat à l'égard de sa personne; mais la silhouette savait très bien maintenant que personne ne pouvait réellement être influencé dorénavant.

Tout ceci d'ailleurs palliait face aux soi-disant sortilèges dressés sur la route pour protéger le Temple. Des ruines dénuées de magie et de puissance. Maintenant plus rien n'étonnait l'ombre. Cependant l'essentiel restait le fait qu'il fallait un endroit gorgé de sombres pouvoirs. Les rituels Cyth aurait pu se charger de transformer le Temple d'Hertesor par exemple, en un prochain Temple maléfique. mais bon. C'était long, fatiguant et il fallait agir vite.

La silhouette marcha doucement. L'écho de ses pas se répercutant sur les murs, l'individu humecta l'air songeur.Finalement ici ce serait parfait.

Cette ombre commença à répandre la magie Cyth tout autour du Hall.Elle ne serait pas dérangée par d'éventuels désagréments.Entre illusions et pièges de folie, les ennemis auraient du mal pour atteindre la Maitre Cyth.

La silhouette sortit un oeuf dans lequel se trouvait une figurine d'argile parfaitement sculptée.La personne enferma l'objet dans la coquille couverte de pentagramme et commença à réciter des paroles inaudibles entre les ruines du Temple des Ténèbres...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: La Colère des Cyth   Mar 13 Avr - 14:11

"A coitë arë a nehta as hloirëtya" murmura la maitre Cyth.

Elle déposa ensuite l’œuf dans le bassin d’eau qui menait vers les égouts ou ce qu’il en restait. D’après les rumeurs, ils étaient parcourus par les catins et les canailles. Qu’importe. Le plus important était le fait que tôt ou tard c’était le système d’eau entier de Soléandre qui serait touché et avec lui la population si fanatique et avide de sang.

C’est l’œuvre des Cyth qui ferait tomber la Cité Sainte ou dans une autre perception, permettrait d’en prendre le contrôle. L’Ordre était caché. Loin de celle qu’on suspectait de trahison : Liannara. N’avait-elle pas après tout protégeait Erathia contre les premiers Cyth ? Essayer serait plus correct certes, mais il n’en demeurait pas moins que c’était la vérité. Plusieurs des Seigneurs Cyth se méfiaient d’elle à présent. Mais elle restait un adversaire de valeur. La détruire serait dur. C’était aussi le second plan de l’Ordre. Trouver un moyen de se débarrasser d’elle. Mais chaque chose en son temps.

La silhouette prenait le temps de surveiller l’évolution de la créature. La Cité après tout, était aussi inactive qu’un cadavre. Navrant mais fort utile pour la mise en place à ne pas en doutait.

"Quir tindë" murmura à nouveau la maitre Cyth en faisant tournoyer sa main droite au-dessus du bassin.

L’eau ondula et forma un miroir parfait de l’œuf qui se faisait guider par le courant. On pouvait voir des catins entrain de tuer des hommes un peu trop confiants. Tout ce mal et ce sang ainsi que cette violence alimenteraient le pouvoir des Cyth. Mais pour le moment l’intérêt était tourné vers autre chose. La coquille et son contenu défilaient sur l’eau, cachés par l’obscurité. Tout ceci jusqu’à arriver dans la source qui alimente la Cité en eau. La coquille sembla vaciller puis se fissurer sous l’effet de la chose qu’elle contenait. Une patte d’argile en émergea, couverte d’écailles puis un corps, avant que le tout ne disparaisse sous l’eau…

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: La Colère des Cyth   Mer 14 Avr - 14:49

A cela n‘en déplaisent à certains, force est de reconnaitre qu’il est nécessaire de recourir à la fourberie et plus particulièrement à la traitrise, permet d e faire face au maitre des complots qui se trouve en Soléandre. Oui, cela permet de gagner du temps voir certaines possibilités tout au plus. D’abattre ce vieil homme, est entrain de devenir une action fortement apprécier par bon nombre de personne.
Des innocents ont payé par la faute de cet elfe sylvain. Des coupables maugréaient dans les abysses en quête de vengeance. Mais tout ceci n’est rien au final. Quand on constate avec qu’elle efficacité, le plan des Cyth va marcher, on s’aperçoit que le Cardinal n’est rien d’autre qu’une marionnette dans un échiquier beaucoup plus vaste. Une marionnette certes forte utile mais qui n’en reste pas moins un pantin et guère plus.

Le miroir reflétait l’avancée des choses. Rien de particulièrement extraordinaire mais ce soir on devinait que le Mal rongerait Soléandre, tel un rat tapis dans les ténèbres.

Demain sera la réponse. Car si les armées de la Cité peuvent faire face à la barbarie et à la brutalité, force est de reconnaitre que rien ne les a préparées à ce qui va arriver…

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: La Colère des Cyth   Mer 14 Avr - 14:50

Aujourd'hui serait un grand jour ou le début de la fin pour une Cité. La soirée d'hier s'était bien déroulée et hors de question de se laisser surprendre en dormant. Les Cyth n'étaient pas aussi stupides. La maitre reposa son regard dans le miroir ondulant qui généra à nouveau l'état d'avancement du projet en cours. Elle déposa la flasque d'eau à côté d'elle et entreprit d'interroger le miroir à la recherche du contenu de l'oeuf.

Avec un sourire, elle constata que la bête prenait bien la place attendue. Bientôt viendrait la réponse. En même temps, personne n'était pressé.

Une femme s'approcha avec un sceau de la fontaine, certainement en quête d'eau pour se rafraichir ou se laver. Qu'importe l'usage, l'effet sera le même. Le miroir reflétait bien la naïveté du peuple de Soléandre à travers le visage niais de la femme...

La peur, la colère et la souffrance que connaitrait Soléandre dans quelques instants, les Cyth allaient s'en délecter et faire durer le plaisir à ne pas en douter...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: La Colère des Cyth   Mer 14 Avr - 14:50


_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Gabriel

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 23/09/2009

Caractéristiques Rp
Niveau: 1
Expérience:
0/0  (0/0)
Point de vie:
400/400  (400/400)

MessageSujet: Re: La Colère des Cyth   Lun 14 Juin - 12:25

Chapitre III- L'avènement de la Cité des Ténèbres


Il est logique d'aimer notre création ou au contraire de la détester. Il est logique d'assumer nos erreurs ou encore d'éprouver des regrets par rapport à nos actions passées. En revanche il est hors de question de rebrousser chemin quand est arrivée l'heure de notre triomphe.


En chaque faille, en chaque recoin, en chaque maillon de la chaine , nous avons placé un de nos éléments. Qu'il soit humain, biologique ou encore magique il sait qu'il nous appartient pour l'éternité. On ne trahit pas les Cyth. Voici une règle d'or à respecter. La dernière phase du plan est en place.

Dernièrement, on nous a rapporté qu'un gnome faisait ce qu'il pouvait pour pallier face aux ennemis. Cela n'est rien en fait. Car une chose est sur. Rien ne laisse sous-entendre que le Temple d'Astarok est dorénavant sous notre contrôle.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel

avatar

Messages : 539
Date d'inscription : 23/09/2009

Caractéristiques Rp
Niveau: 1
Expérience:
0/0  (0/0)
Point de vie:
400/400  (400/400)

MessageSujet: Re: La Colère des Cyth   Lun 14 Juin - 12:25

Lord Nysla avança dans le temple d’Astarok. Les artifices Cyth ‘avaient pas d’emprise sur lui. Comment ils auraient pu, alors que c’est lui qui les avait enseignés aux autres Cyth. Il venait du Sanctuaire du Tout-Puissant, vieille relique d’une guerre où il n’y avait que le Bien et le Mal. Le Seigneur repensa à cet antique conflit qui opposa les légions du Crépuscules à celles des Ténèbres. Un conflit sanglant sans aucune diplomatie ou autre forme de répit. Non. Une guerre d’extermination menée aussi bien par un camp que l’autre. Elle s’était soldée par le sac et la destruction de la nation Cyth. La clandestinité fut alors la seule alternative pour venir un jour réclamer une revanche. Il aura fallu investir un millier d’années pour refondre l’Ordre des Ténèbres. Quelque chose qu’hormis Nysla, personne n’était prêt à faire.

Le Seigneur arrêta sa méditation passagère et partit en direction du cœur du Temple, là où la première phase du plan avait été surveillée. Il fut accueilli par Elyandë. La maîtresse des tortures et des artifices les plus sombres des Ténèbres. Nysla n’eut qu’un bref hochement de tête. Il faisait léviter dans sa main la pierre de mémoire prise dans le Sanctuaire. Il générait des éclairs qui parcouraient la surface de la petite pyramide noire sans pour autant l’ouvrir. Elyandë se décida à prendre la parole.

-Seigneur, je vois que votre quête a été un succès.

-Oui. Oui, on peut dire cela. Nous n’aurons plus à être inquiétés par les Anges ou les Veilleurs de la Nuit. Le Culte agonisant d’Arbros a promulgué une mise à mort sur tout le territoire Soléandrin pour les plus récalcitrants à partir. Quant aux Anges, ils ont bel et bien été chassés du Sanctuaire par des gens de Baq i Kawten. C’est du moins ce que nous rapportent nos agents. Par conséquent, nous pouvons poursuivre sans problèmes nos plans prédéfinis. Veuillez vous préparer Redrys. La suite est à vous il me semble.

-Combien de temps resterons-nous entre ces murs ? Je me lasse de cet endroit sans saveur…

-Le temps qu’il faudra Elyandë coupa Lord Nysla.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Colère des Cyth   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Colère des Cyth
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La colère.
» La colère d'un père
» Noyer sa colère dans l'alcool est tout un art voyons.
» jusqu'ou peut vous entrainer la colère ?
» Il n'y a rien de plus terrible qu'un roi en colère et rien de pire que d'en être l'objet [Evangeline - Guillaume]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres sans Nom :: TERRES MYTHIQUES :: ROLE PLAYING GAME :: Cité de Soléandre :: Le Quartier des Temples :: Temple d'Astarok-
Sauter vers: