AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le temple en lui-même

Aller en bas 
AuteurMessage
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Le temple en lui-même   Mar 13 Avr - 14:09

(Ayanë)

Le Temple d’Astarok est mal connu. C’est un lieu ténébreux et mystérieux où le secret est loi. Seuls les initiés, les disciples au crâne rasé vêtus d’une simple toge noire, connaissent parfaitement le Temple.

Lorsque le visiteur se dirige vers le Temple, il est tout de suite frappé par la noirceur des lieux. Une végétation composée de fougères, de ronces et de petits conifères s’est développée de manière chaotique. Les murs titanesques sont construits dans un marbre noir monolithique, reflétant ainsi parfaitement les individus qui poseraient le regard sur l’édifice. La légende raconte que le reflet du marbre montre la face noire de chacun d‘entre nous, seuls les disciples de l’Ordre ne seraient pas affectés. Enfin, le réalisme du Bas relief de l’entrée représentant la scène de sacrifice de quatre mages, pétrifie le visiteur dès son entrée.

Une fois entré dans le Temple, le non-initié est frappé par cet air lourd et suffoquant dû à la combustion permanente d’un encens nauséeux et au son frénétique des tambours. Des colonnes d’un marbre vert foncé forment un cercle au centre de la salle. On peut voir sur ces colonnes des runes indéchiffrables pour la plupart des mortels. Ils sont censées protéger la source du pouvoir des initiés : la coupe des sangs des quatre mages sacrifiés appelée plus communément la Coupe d’Astarok.

Pour les initiés du Temple d'Astarok, cette énergie est vitale et permet la protection de l’ensemble de l’édifice par une succession de sorts qui préserve l’inviolabilité du Temple et du souterrain.

Car le souterrain où seuls les initiés peuvent accéder est la vraie face du Temple, la partie immergée de l’iceberg. Cependant, cette partie conserve son secret. Le Grand Prêtre vous dira que les Bas Fonds sont un labyrinthe où se côtoient riches et miséreux, puissants et faibles, malades et vaillants venus pour s’encanailler avec les putains qui y sont légion.

Cependant, ils existent d’autres accès, deux chemins partant des égouts mènent au Temple d’Astarok mais il paraît que les accès seraient solidement gardés.

Solidement gardés.... Ces mots a eu seuls font frémir bien des téméraires...... Personne n'a jamais vu le visage de ses guerriers... ou plutôt de ses créatures qui gardent depuis la nuit des temps..... Certain raccompte qu'il y son aller et qu'il les on vut.... Vous pouvez les croire ou mieu les éviter. Car celui qui se rend dans les égouts, à beaucoup de chance de mourir dévorer, bruler ou encore torturer.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
 
Le temple en lui-même
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» Temple de Danava
» Temple of forgetfulness...
» [Dan]Au temple de Shallya
» Temple de Kyûbi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres sans Nom :: TERRES MYTHIQUES :: ROLE PLAYING GAME :: Cité de Soléandre :: Le Quartier des Temples :: Temple d'Astarok-
Sauter vers: