AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Droegdýl, le conquérant

Aller en bas 
AuteurMessage
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Droegdýl, le conquérant   Dim 7 Fév - 18:05

Venus des contrées les plus désertiques du Monde sans nom, les Droegdýl vouent leur vie à l'exploration et à la conquête, ne reculant devant rien pour parvenir à leurs fins. Ils n'hésitent pas à dévaster tout sur leur passage, ne laissant que terres stériles, ruines et bains de sangs immondes.
Ces guerriers-explorateurs sont perpétuellement à la recherche des cris perçants de la bataille, d'endroits à piller, à saccager, et à déposséder de tout bien. Ne connaissant pas la Peur liée à la mort, seule celle qui mènerait à la perte de leur honneur et de leur fierté de guerrier les effraient.

Bien qu'on puisse compter sur les doigts de la main d'un vulgaire humain le nombre d'années pendant lesquelles ils ont exercé leur activité répugnante, leur renommée a grandi d'une manière exceptionnelle depuis leur propagation: Les massacres engendrant toujours plus de rumeurs sur eux et leurs terribles facettes.

Souvent représentés comme des êtres mi-loups par les rumeurs, on les dit se nourrissant de la chair des jeunes vierges et s'abreuvant du sang des nouveaux-nés.
Mais la vérité n'était pas là...
Ces rumeurs les décrivant comme des mi-loup viennent des premiers Droegdýl, qui exerçaient à partir du Royaume de Zarfek Foch'Katt, disparu suite à leur prolifération dans le monde, et qui avaient pour coutume de porter un masque en forme de tête de loup et de partir à la guerre avec des drapeaux arborant une patte de loup pour symbole.
Ces rumeurs sont encore plus accentuées par leurs différents cris de guerre, se référant souvent aux hurlements de bêtes enragées, réclamant la mort.

Nul ne peut passer outre ses instincts les plus sanguinaires. Lorsque la voie du sang a été choisie par l'être qui domine le peuple, Le peuple suivra lui aussi la voie choisie: Que celui-ci soit réduit à ne devenir que brute sans cervelle ou peuple digne des plus grands stratèges, le chemin emprunté restera toujours le même. Et celui-ci réclamera toujours son du. Le sang appelant le sang, ce peuple ne sera jamais en paix, ne le connaitra plus jamais comme il avait pu le connaitre un jour...

Au fil du temps, il oubliera ce que sont couardise et lâcheté, pour apprendre ce que sont honneur et fierté de combattre. N'accomplissant jamais rien de petit dans ce monde, seuls les grands actes de bravoures l'intéresseront.

Ils n'avaient jusqu'à maintenant jamais eu connaissance du nom que le monde leur donnait.
Ce n'est que lors de leur dernière dévastation en date d'un royaume elfe, une femme Elfe ayant été capturée lors de la conquête attira l'attention sur elle: celle-ci n'arrêtait pas de geindre un mot inconnu...

Draugdôl...Draugdôl...Draugdôl...

Un guerrier s'approcha alors d'elle et lui demanda ce qu'était un Draugdôl...

L'Elfe le montra du doigt.

Les Droegdýl étaient né.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
 
Droegdýl, le conquérant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guillaume le conquérant
» Présentation d'un conquérant
» CONAN LE CONQUERANT (série TV)
» Guillaume le Conquérant
» IMPORTANT ▲ La chronologie générale de Westeros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres sans Nom :: SANCTUAIRE DES IMMORTELS :: BIBLIOTHÈQUE DU SAVOIR :: L'étagère des manuscrits sur les Métiers et vocations-
Sauter vers: