AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Envoyé sur Terre

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 30 Oct - 19:35

Troupes de l'Ouest

Le général Thorïn serrai les dents. Il avait donné l'ordre de charger des dizaines de fois. Mais jamais cela n'avait été facile. Il regardait ses hommes, se demandant lesquels il ne reverait pas après la bataille. Ce jeune fermier, qui ne cessait de parler de sa fiancée, ce vétéran de Calim au regard sombre, dont toute la famille avait été massacrée par l'Empire Noir, le soldat sylvanien qui lui avait apporté un morceau de plante à mâcher pour évacuer la tension qu'il sentait dans son cou et ses épaules.

Thorïn DoublePic fit un dernier passage devant ses capitaines, pour s'assurer que tous étaient prêts à charger. C'était une simple vérification de routine, tous étaient supposés dire : On est près, général, vous pouvez y aller !
Mais allez expliquer le concept de routine à Réalondë Londarlin. Lorsque le Nain lui demanda si il était tout à fait prêt, l'Arshee répondit :

Eh bien, puisque cela semble vous interesser, il y a bien un petit point sur lequel je voudrai attirer votre attention. Vous n'ignorez pas, bien entendu, que les maîtres des arcanes Noologistes ont une perception Hétéranthrope très développée, et je pensent que tous sont troublés par les relents de Thanatocratie qui nous enveloppent.

Devant le regard glacé que lui lanca le général, l'Arshee jugea bon de reformuler :

Il y a parmi nous beaucoup de fidèles de divinités de la vie, et le nombre d'âmes de morts qui s'accumulent nous menacent. Je pense que les elfes l'ont ressenti aussi.

Le Nain commençait à s'impatienter. L'ennemi aussi, d'ailleurs.

Que voulez-vous exactement, capitaine ? Faites-vite, je n'ai pas tout mon temps.

Après s'être raclé la gorge pour montrer qu'il désaprouvait la précipitation de son supérieur, l'Arshee expliqua :

Nous avons de nombreux mages parmi nous, représentant les principales croyances de Soléandre. Nous devrions faire une prière aux dieux afin que les âmes des défunts rejognent le Royaume des Morts.

Thorïn soupira. Une prière aux dieux avant une bataille ! Comme s'il n'avait pas assez avec son commandeur devenu Prophète, il fallait que ses subordonnés deviennent bigôts. Enfin, cela ne perturbait pas trop son plan de bataille. Et si cela pouvait aider...

Il laissa donc Réalondë rassembler les prêtres de Meselsius. Il y avait beaucoup d'adorateurs d'Arbros parmi ses troupes, quelques fidèles d'Astaroth et d'Astarok parmi les Calim et les drow, et enfin, ils parvinrent à trouver un petit groupe d'adorateurs de Karkas au milieu des compagnies de Yufurg.
Réalondë dirigea l'opération. Les âmes des défunts étaient troublées par la violence qui agitait Edihlmar. Elles cherchaient quelqu'un pour les guider. La cérémonie fut donc assez courte. En quelques dizaines de minutes, il ne resta plus une seule âme dans toute la forêt.


Pendant ce temps, et pour ne pas décevoir les orcs qui s'impatientaient, Thorïn pris son cor, et lanca le signal de l'attque.

Une seule note, grave, longue, puissante, sorti de l'instrument du Nain. Quelques instants plus tard, cette note fut reprise par d'autres cors, autour de lui.

L'armée orc s'était regroupée derrière des murs de boucliers pour se protéger des flèches. C'était ce qu'avait prévu Thorïn. Ainsi groupés, retranchés, ils semblaient inattaquables, et pourtant...

Aux premières notes du cor, ce ne furent pas les troupes à pied qui partirent, mais le Pratzgor géant de Calim, suivi par les 200 scorpions montés. Ces bêtes monstrueuses, lancées à grande vitesse, enfoncèrent littéralement le front orc, créant une brêche dans le rempart de boucliers. Brêche dans laquelle s'engouffrèrent les 15 000 soldats de la Compagnie de Hérion Deline.

Le mode opératoire de la compagnie était le suivant : les soldats de front attaquaient pour laisser le temps à leur compagnons à l'arrière de lancer leurs javelots et de sortir leurs épées. Lorsqu'un soldat de l'arrière avait lancé ses cinq javelots, il s'avançait au front pour remplacer un de ses compagnons, qui lancait alors ses propres javelots.
Un système simple, mais meutrier.


Campement orc désaffecté

Quelques suivants Gnomes, qui s'occupaient de l'intendance de l'armée, avaient été envoyés à la recherche du lieutenant général. Ils le retrouvèrent dans un état lamentable, torturé, presque mort. Avant de sombrer dans les ténèbres de l'inconsience, il eut le temps de murmurer à ses sauveurs :

J'ai essayé.


Armée de Phallen

Un messager Gnome se dressa en travers de la route de l'armée mercenaire. Il cria joyeusement :

Je parle pour le lieutenant général Tywqan de Baq i Kawten. Content de vous voir arriver ! Dépêchez vous, il reste encore de quoi s'amuser !

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:34

Bataille des Gnômes

Les âmes des morts s'envolaient vers les Cieux ou l'enfer. Mentarios pouvait le sentir mais il n'en avait cure. L'essence était trop palpable, trop facile à diriger pour être d'une quelconque utilité. Non ce qu'il fallait c'était le sang.Il faut reconnaître que ce plan marchait du feu de Dieu. Mentarios eut un sourire ironique.
Parfait les lignes ennemis embrochaient et tuaient, sans parler du pratzor géant.

Les arbalétriers firent feu à l'unisson visant particulièrement les yeux de la bête. Au bout de dix minutes, la bête s'écroula , écrasant sans distinction ennemis et orcs en passant par les quelques trolls survivants.

Quelle idée stupide d'avoir emmené ce pratzor géant! Parce que maintenant pour la quantité de sang, c'était des rivières que les Seigneur Noirs allaient avoir....
Les scorpions étaient du même gabarit. Beaucoup étaient déjà morts en emportant d'innombrables orcs avec eux... mais peu importait, la phase finale était proche...

Bien, Bien, tout ce déroulait comme prévu... Comme si conquérir Edhilmar avait été le but de cette attaque.... Quels adversaires stupides...

Troupes Elfes

Les cavaliers resteraient dans la plaine à la lisière Est ainsi que les lanciers. Fynamë avait fait dresser le campement. Les dragons survolaient le campement et certains rapportaient les activités de l'ennemi dans la forêt.

Les épéistes de Joaryth soutenus par des Moine-guerriers de Joaryth s'engagèrent dans la forêt par la lisière Est. Leurs aptitudes feraient sans aucun doute la différence, comme si combattre parmi les arbres et les buisson pouvaient les gêner....

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:36

Troupes principales

Mentarios avait rejointles troupes et délégué le commandement du Sud. L'Invocation était sur le point d'être faite.
Les elfes continuaient de faire des ravages dans les rangs... Du sang et encore du sang...

Mentarios et les trois seigneurs noirs se tenaient en cercle. Des incantations ténébreuses s'élevaient...
le sang s'éléveait dans le même temps. En tourbillons, en cascades, en déluge, le sang coulait à flots.
Ce sang venait de tous les cadavres dans la forêt.

Des rivières pourpres s'écoulaient aux pieds des mages noirs. Le liquide rouge commença à s'élever en colonnes, entourant les invocateurs.
Les troupes maintenaient les ennemis à distance du cercle. Chaque nouvelle perte de vie venait alimenter le sortilège.
Au bout de quelques minutes, un éclair sombre transperça les flots de sang et les trois mages sombres sacrifièrent leur vies pour appeler la créature.

La poussière , les derniers filets de sang disparurent.

Le Colosse Démoniaque des Dieux avait été appelé. Son rugissement fit trembler la forêt en même temps que le poids d'une créature de trois mètres de haut.

HRP/ Boss du niveau:

Colosse Démoniaque des Dieux



Point de vie: 950.000
Attaques: pouvoirs du feu et des ténèbres, fouet enflammé et cimeterre d'ombre.
Force: feu et Ténèbres
Faiblesse: Lumière

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:36

Colosse

Le Conseil s'était attendu à cela. Depuis des jours, les agissements et les arcanes magiques qu'affectionnaient ces sombres créatures avaient été examinés. Leur art de création et d'invocation à partir du sang avait réveillé les souvenirs d'anciens récits de combat contre le mal. Les âmes n'avaient pas vraiment place dans cette sombre nécromancie. Le Sang seul importait. Car il pouvait créer un semblant de vie, de corps...

Les forces des Ténèbres sont changeantes, mouvantes et éternelles, avait dit Imphalias. Elles sont surtout répétitives dans leurs buts, comme dans leur méthodes.

Le Conseil s'était attendu à cela. Et depuis des jours, patiemment, il avait amené l'ennemi là où il le désirait. Précisément.

Haches et pics avaient frappé et coupé aux travers des taillis et semblé créer cette clairière de toutes pièces, au hasard. Telle avait été l'impression voulue par les druides. Et pour cela des milliers de ronces, de taillis et d'arbres avaient été cruellement blessés. Sacrifice nécessaire qui contrebalancerait les sorts des Ténèbres.

Mais le lieu où se concentraient maintenant les troupes ennemies et leur monstruosité issue du sang et d'immonde magie ne devait rien au hasard. Il était situé exactement au centre d'un triangle formé par les trois principaux Puits de Lumière de cette zone d'Edhilmar. Il était au centre de ces réservoirs de Foi et de Puissance que la Sylve concentrait dans les Pierres Dressées des clairières. Une puissance alimentée par tout ce que la Vie avait de Saint, de Pur, de Bénéfique.

Et pour le Conseil, il était temps d'utiliser cette force.

Partout ailleurs dans le monde, Le Colosse Démoniaque aurait été quasiment invincible. Ici, il était piégé au centre d'une formidable bulle de Sainteté, de Pureté.

Qui se déversa sur lui...

De nouveau le ciel s'ouvrit et la pluie bienfaisante s'écoula vers le sol. La pluie. De l'eau que la magie des Elfes concentrée en cet endroit particulier de leur Royaume venait de Sanctifier. Une Pluie de Lumière étincelante, pure, éclatante de blancheur et de fraicheur.

De l'Eau Bénite qui s'écoulait en un torrent céleste et lumineux sur cette créature faite de Mal et de Sang. L'Eau Bénite, qui brûle et dissous la substance même du Mal. L'Eau Bénite, qui détruit les liens maintenant ensemble l'Esprit Impur et Démoniaque qui a été invoqué et ce qui lui a été préparé comme corps. L'Eau Bénite, qui repousse jusque dans leur Enfer d'origine les Créatures extérieures à ce monde. L'Eau Bénite qui exorcise les créature Démoniaque.

Car aucune ne peut s'attarder longtemps sur le Domaine de Nyarlathotep, sans qu'il lui soit fourni un corps dans lequel s'incarner.

L'Eau Bénite... Qui n'est que de la pluie pour les Orcs et les Gobelins, créatures infâmes certes, mais naturelles. Enfants dévoyés des Dieux, mais appartenant au Monde Sans Nom...

D'où leur surprise en constatant que le rugissement du Colosse ne traduisait que sa souffrance et en le voyant littéralement fondre et commencer à se désagréger, comme une statue de plâtre sous la pluie...

Mais il n'était plus temps de s'en préoccuper.

Sur le front Sud de la clairière, Une pluie de Flèche s'envola vers les Orcs et les Gobelins qui regardaient le Colosse fondre...

L'instant d'après les premières lignes des piquiers Ehtyari se positionnèrent face à leurs ennemis. La forêt derrière dissimulant le nombre et l'importance des Légions, des Ahostar peut-être même, qui enfin apparaissaient...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:37

Bataille des gnomes

Thorïn regardait ses hommes se battre. Cela allait trop bien. Il progressaient sans difficultés. Comme si quelque chose n'allait pas. Les capitaines ennemis avaient menée la bataille de façon à ce que les pertes soient les plus lourdes possibles dans les deux camps, concentrant leurs forces sur les énormes bêtes de combat, sur le point fort de l'armée de Baq i Kawten. Les mages avaient eu le temps de finir leur incantations sans être inquiétés, et désormais, ils pouvaient se lancer dans le combat.

La bataille était constituée essentiellemnt d'une mêlée indistincte. Les orcs semblaient avoir encore un léger avantage numérique, mais celui-ci c'était fortement amoindri par l'obsession des seigneurs noirs de faire couler le sang.

HRP/ Mes troupes doivent ressembler à :
Dans la mèlée : 53 710 fantassins, et un peu moins d'une centaines de scorpions.

Au sud de la mêlée : 3720 fantassins d'élite (Nains, Sylvaniens, Al'Alandra, Manieurs de Hache) contiennent les débordements. Ils protègent 3500 Archers. Les archers de Calim, capable de se protéger, sont sur les côtés.
On y trouve aussi mes mages et mes unités volantes.

A l'ouest, 9600 cavaliers attendent mes ordres. /HRP

Mais une sombre rumeure résonnait depuis le plus profond de la forêt. Une rumeur qui semblait ragaillardir les orcs. Lorsque le sang commenca à s'écouler, gouttes à gouttes d'abord, puis en ruisseaux entier vers le coeur d'Edihlmar, les créatures des ténèbres avaient presque repris le dessus.
La situation devint cauchemardesque. Thorïn vis un cadavre, le corps de ce qui était un Nain de BriseMartel mort d'un coup de masse s'animer, se convulser, jusqu'à ce que ses artères jugulaires éclatent et que son sang puisse s'échapper de son corps vers la destination maudite que lui résevait Mentarios.

Thorïn était un général d'expérience. Il avait vu de nombreuses horreurs au cours de ses guerre, et il savait qu'il devait retourner la situation. Il saisit son cor et souffla deux coups brefs. Sur sa gauche, il entendit l'un des lourds cors de Calim lui répondre. Toutes la cavalerie se lanca sur la masse grouillante des orcs qui peinaient à abattre les derniers Scorpions géants. Une charge directe et brutale. Les orcs étaient aux prises avec l'infanterie, et peu d'entre eux parviendraient à créer le mur de piquier, seul rempart efficace dans cette situation.

Pendant ce temps, les mages sachant se téléporter apparurent au nord de la mêlée. Ceux qui ne savaient pas y furent ammenés quelques minutes plus tard par les dragoons. Ils avaient face à eux des orcs encore éloignés du centre des combats. Les soldats de l'infanterie de Baq i Kawten étaient concentrés au centre et au sud de la mêlée. Deux scorpions avaient réussi à se frayer un chemin jusque là, mais il n'en restait aucun morceau plus gros qu'un steak. Les mages s'unirent donc, et, tout en restant à une distance raisonnable, ils firent pleuvoir les sorts destructeurs sur les orcs. Pluies de grêles, éclairs, boules de feu, ou simple énergie magique, tout y passait. Un feu d'artifice multicolore et meurtrier.

Au loin, à l'ouest, la rumeur avait changé. Désormais, elle n'était plus favorable aux orcs. Le général Thorïn vit le ciel s'ouvrir, et il se souvint qu'Edihlmar, entre tous les pays de ce monde sans Nom, était béni. Il se souvint que de toutes les guerre qu'il avait mené, celle-ci était sans doute la plus importante.

Alors, saisissant son lourd Marteau de guerre, il se jeta dans la mêlée.

Sud Ouest de la forêt

Le petit groupe de Gnomes qui avaient receuilli le lieutenant général Tywqan progressait prudemment en transportant leur blessé. Ils avaient décidé qu'étant donnée la situation, le mieux qu'ils pouvaient faire était de se mettre à l'abri des arbres en attendant la fin des combats.
Tywqan était brûlant. Il devait recevoir des soins. Un Gnome se mit en quête d'herbes médicinales.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:38

Boss du niveau

Magnifique sans aucun doute. Mais stupide à un point qui frôlait l'étonnement. Se servir de la lumière pour abattre une créature des Ténèbres, logique après tout. Cependant cette créature continuait de vivre malgré les déluges de lumière. Imphalias avait pourtant dit la vérité... changeantes... éternelles...

Mais reprenons les choses. De quoi est fait ce démon? De sang certes et en quantités énormes mais aussi de trois vies vieilles de plusieurs siècles voués au culte des Ténèbres.
Si cette caractéristique fut annihilée par les puits de lumière, le sang lui continuait de couler, les vies de s'éteindre. Le sang avait toujours était la clé...

Les combats qui se produisaient partout dans la forêts alimentaient le pouvoir propre du colosse. Quelle ironie!

Au final c'était bien l'ennemi lui-même qui augmenté la durée de son agonie, qui œuvrait à sa propre destruction.

Ce colosse finirait pas être anéanti comme les derniers contingents d'orcs , sans aucun doute. Cela n'avait pas d'importance. Le Seigneur d'Amiroth avait atteint son but.

Le Déchu se téléporta dans un tourbillon noir parcouru d'éclairs vers la lisière Ouest de la forêt...

Bataille des Gnômes

Les troupes reculaient, enfoncées dans maints endroits... Les orcs infligeaient des pertes énormes aux assaillants mais perdaient généralement le double...

Enfin tout se déroulait comme prévu. Le sang coulait en quantités affolantes...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:39

En Dehors d'Edhilmar.

Fanalossë, les Orcs de sa Légion et ses quelques Dragons volants survivants se jetèrent sur les arrières des troupes qui combattaient là, à découvert contre les Gnomes.

Une Ahosta complète se déployait à leur côtés. Protégés derrière les rangs de boucliers des Ehtyari, les piquiers aux longues lances aiguës et empoisonnées, les Archers Quingari commencèrent à tirer leurs flèches mortelles.

Etrangement, la mort frappait, mais plus aucune goutte de sang ne semblait plus vouloir couler. Les flèches s'enfonçaient dans les corps, gorges, poumons, coeur ou membres, les poisons faisaient leur oeuvre miséricordieuse, mais aucune goutte rouge ne venait plus souiller le sol à la lisière des Bois Sacrés.
NOTE
Légion de Fanalossë: 1000 orcs exténués, 12 Dragons volants. Toujours aussi remplis de la Vision de La Sainteté Armélienne
En Edhilmar

Contrairement à toute attente, le Monstrueux Colosse parvenait à survivre à la Pluie Bénite. Il s'affaiblissait certes, se désagrégeait lentement aussi, mais ne disparaissait pas. L'afflux constant de Sang, que les morts autour de lui assuraient, parvenait tant bien que mal à lutter contre sa disparition totale.

Les Elfes et le Conseils en prirent note et changèrent leur attaque.

Les archers cessèrent le tir.

Volant dans la Pluie Fine et Bénite, les Forces Aériennes d'Edhilmar (1500 Olomboramar dans chaque Ahosta) passèrent au dessus de la Clairière qu'avait créé l'ennemi et lâchèrent leurs charges:Des graines, des spores spécialement sélectionnées et magiquement stimulée.

Les Laimanehtari, les plantes-tueuses explosèrent juste au dessus du sol. Aussitôt elle commencèrent à croître et se multiplier à une vitesse surprenante. Des Lianes, des Lierres, des ronces. Qui utilisaient l'eau de pluie comme apport, bien entendu. Mais qui avaient besoin pour leur croissance explosive d'un apport bien plus riche que le simple sol d'une forêt... et venait de le trouver dans les corps de milliers d'Orques.

Là où elles tombaient, tête, cou, dans les vêtements, elle plantèrent leurs racines et commencèrent à s'entourer autour de leurs malheureux substrats vivants. Autour, elle commencèrent à étendre des tentacules végétaux pour attraper, étouffer, digérer les être qui s'accumulaient dans la clairière.

Aucune goutte de sang ne coulerait plus. Les plantes-tueuses ne laissaient pas s'échapper le précieux liquide, si riche en sels minéraux etc...

Tout autour de la clairière les Ehtyari se replièrent derrière leur boucliers. Pendant qu'une partie des druides s'ingéniait à maintenir les Laimanehtari dans la clairière et loin des Ahostar. La Vie déchainée, hrávacuilë, était dangereuse même pour les elfes eux-mêmes. Évidemment, cette débauche de croissance ne durait guère, quelques heures tout au plus. Mais tout être vivant pris dans ses filets était en danger mortel.

Les Quatre Ahostar refermèrent les quatre coins de la clairière.
Les Piquiers-Ehtyari en tête derrière les boucliers, les archers derrière. Sur ordre, les flèches de guerre furent replacées par les flèches-frappantes dont la pointe était remplacée par une boule de métal dure. Une arme destinée à assommer, à briser des os, à taper sans faire couler de sang.
Chaque archer n'en possédait que trois dans les carquois. Mais les ennemis à frapper n'était plus très nombreux. Au centre de la Clairière, les Laimanehtari se chargeaient d'en réduire encore le nombre. Seuls ceux qui étaient proches des Ehtyari devaient encore être neutralisés.

Privé du Sang qui le maintenait, arrosé de l'eau Bénite qui hydratait aussi les Laimanehtari, au centre d'une Clairière qui virait au vert sauvage, le Colosse Démoniaque était aussi condamné que les Orques...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:39

Hors du territoire sacré d'Edhilmar, à la lisière de la forêt, là où elle avait été souillée, où le pouvoir d'Armélia avait faiblit, tous purent observer un phénomène des plus étranges. Le sang disparaissait. Il s'infiltrait dans le sol, la terre le buvant avec avidité jusqu'à la dernière goutte. La plupart des observateurs restèrent incrédules face à cet évènement des plus étranges. Cependant ceux qui avaient été initiés au culte d'Astaroth comprirent ce qui se déroulait sous leurs yeux : le Grand Dieu présidait, entre autres, au sang, et Il s'en nourrissait lorsqu'il était répandu. Le maîtriser requerrait donc Son approbation. Et c'est ce qu'Il venait de retirer à l'armée envahissant la contrée elfique.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:40

Le Seigneur d'Amiroth sentait le démon dépérir sous les assuts de l'eau bénite, qui tel de l'acide rongeait la chair démoniaque. La créature avait causé des ravages. Mais le plus intéressant avait été la façon de se défendre des elfes. Admirable sans aucun doute.

Le Déchu sentait l'influence de l'esprit spirituel des Ténèbres, Astarok. Sans Liannara, il était inutile d'espérer le combattre.

Une silhouette encapuchonée arrivait non loin du Seigneur. Elle tenait un grimoire à la main.

Bataille des gnomes

Les dernières lignes de combattants ravageaient les troupes ennemies mais bientôt elles ne seraient plus. Aucune importance. La bataille touchait à sa fin...mais les objectifs avaient été atteints...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:40

Le général Thorïn était de plus en plus mal à l'aise. Les lignes ennemies fondaient trop facilement. Chacune des stratégies qu'il avait élaboré avait fonctionné. Elle étaient pourtant classiques. Il aurai fallu très peu pour retourner la situation.

Mais Thorïn DoublePic n'était pas un psychologue. C'était un soldat. Il avait accordé à la magie et aux prêtres l'attention qu'ils méritaient.

Si aucun de ses conseillers magiques n'avaient d'hypothèse valables sur ce qui se tramait, ce n'était pas à lui de les deviner. Alors, marteau de guerre en main, Thorïn continuait de faire ce qu'il connaissait le mieux : se battre, galvaniser les troupes, briser les derniers ilots de résistance orque, rassembler ses hommes et diriger les assauts.

Thorïn noyait ses doutes, ses peurs et ses appréhensions dans l'adrénaline et la fureur des combats.

Plus pour longtemps, d'ailleurs, car les orcs commençaient à être en sérieuse infériorité numérique.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:41

Bataille des gnomes

Les troupes se morcelaient en plusieurs morceaux. peu survivrait voir pas du tout...

Lisière forêt

La silhouette encapuchonnée regarda le Seigneur Noir qui prit la parole:

"Bonjour Dame Liannara. Vous n'avez pas eu de problèmes de circulation on dirait.
-Les gardes, ça peut être corrompu.J'ai le livre des Plans.
-Je vois.
-J'ai sondé le livre pendant des heures et j'ai fini par le localiser.
-L'âme du Roi Maegluin?
-Non. Le sceau de Nilfheim. Je sais où il est.
-Le sceau qui renferme la légendaire armée des démons? Ce n'est pas un mythe?
-Apparemment non. Les deux millions de soldats actuels ne suffiront pas. Si nous mettons la main sur les démons, nous pourrons plonger le monde dans une ère de Ténèbres, et ainsi restaurer la gloire et le règne des Seigneur noirs.
-Quand nous mettons nous en route?
-Maintenant. La bataille d'Edhilmar est terminée. Avec l'armée de Symphonia sur l'autre lisière, ce serait de la folie de déclencher une attaque ou de révéler notre présence.
-Bien allons-y, alors."


Liannara disparut dans un tourbillon noir parsemés d'éclair. Le Seigneur Noir resta pensif.
Si les démons existaient vraiment alors il devait en être aussi pour l'armée légendaire des anges.

Si les Anges du saint-Royaume libéraient les leurs, ils deviendraient enfin une nation et une espèce à part entière. Ils pourraient aussi réussir là où Erathia avait échoué...

Le Seigneur d'Amiroth disparut de la même manière que Liannara, l'esprit tourmenté par les dernières révélations...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:41

Les Elfes avaient patiemment attendu que les effets des plantes meurtrières cessent, avant de pénétrer la clairière.
Plus aucun ennemi vivant ne bougeait. A perte de vue, la zone était maintenant recouverte de buissons épineux qui commençaient déjà à brunir et mourir. Croissance rapide, durée de vie très courte. La mort de ses buissons ferait le terreau sur lequel pousserait une sylve plus saine, moins folle que cette arme vivante.
Et c'était bien ainsi.
La mort n'est pas une tragédie, quand elle donne naissance à la vie. La mort de la chenille ne créé-t-elle pas le papillon? Celle de la fleur ne donne-t-elle pas le fruit.
Ces orcs, ces trolls dont les squelettes brunissaient et tombaient en poussière dans l'humus permettraient à la forêt de renaitre, d'effacer les terrible déprédations qu'ils y avaient causé.

Vorondil, casque posé au creux de son bras, laissa le vent fouetter son visage, humant l'air: L'odeur de la terre et des plantes après la pluie. Aucune odeur de sang, plus le moindre remugle boueux caractéristique des Orcs, Trolls ou Gobelin. Tant étaient venu mourir ici... Dont il ne resterait bientôt plus rien. La Clairière elle-même allait disparaitre.

-Une grande victoire, Capitaine ! L'ennemi est totalement anéanti. Et les rapports disent qu'en dehors de la forêt, les troupes alliées ont fait leur jonction avec celles de l'Archidruide Fanalossë !

-Une victoire trop facile, Nimhend. Et qui pose plus de question qu'elle n'amène de réponse. Qui étaient ces agresseurs? Pourquoi s'attaquaient-ils à Soléandre, lorsque nous les avons intercepté? D'où venaient-ils?... et surtout, reviendront-ils?

-Si ils reviennent, ils subiront le même sort, Capitaine. N'en doutez pas.

Vorondil ne répondit pas à son subordonné, préférant le laisser dans son enthousiasme ignorant. Il vaut toujours mieux qu'un soldat ait bon moral...

Oui. Une victoire trop facile, se dit-il. Nous avions l'avantage du terrain. Nous avions l'avantage de la connaissance: Des Orcs, des Gobelins, des Trolls: nous connaissons ça. Nous avons les moyens de les combattre. Eux, par contre, ignoraient tout des techniques de combat et de harcellement des Elfes des Bois....Mais maintenant, ils savent. Oui. Ils ont appris... et la prochaine attaque risque d'être plus difficile à arrêter...

La front barré par ces pensées soucieuses, l'Elfe s'éloigna de la clairière, emmenant ses troupes...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:41

Lisière Est de la forêt

Fynamë regardait l’Horizon. Les choses s’étaient très mal passées.
« Messieurs, avertissez Morgan des évènements. Edhilmar reste sous protectorat militaire de Symphonia, jusqu’à nouvel ordre. »

Clairière de la forêt et zones ravagées.

Une enchanteresse, les épéistes et moines-guerriers de Joaryth étaient arrivés dans la zone d’Edhilmar qui avait été le plus dévasté. Là les guerriers elfes s’assirent en tailleur pendant que l’enchanteresse déposait une fleur en cristal bleutée dans la terre encore calcinée…

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:42

Clairière de la forêt et zone dégagées.
Arrivant au pas de course, la petite escouade des Forestiers de Pilinnaro entourèrent les étrangers qui se livraient à Armélia-savait-quoi sur le sol sacré et malheureusement dévasté de ce qui avait été les alentours de Neldailin. Le père de Cintalós était de passablement mauvaise humeur, à la vue de ce que les agresseurs avaient fait de son pays. Mais, si son arc le démangeait, il retint quand même ses hommes.

- Ellë ! Má careldë Edhilmaressë ? Á nyarë lintavë, hya nehtuvalvel !!, ordonna-t-il, avant de reprendre approximativement dans la langue commune (qu'il maîtrisait déjà fort mal en tant ordinaire, et qui lui échappait encore d'avantage dans son humeur actuelle): Vous ! quoi faire dans Edhilmar ? Parlez. Vite. Ou nous tuons vous. (1)
Note du traducteur
(1) Évidemment, la formule employée par cet elfe habituellement plus distingué dans sa propre langue est plus correcte. Mais nul ne saurait lui reprocher un peu d'énervement et des difficultés avec la Langue Commune. Essayez l'inverse. Essayez de traduire vos pensés dans son idiome..

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:43

La rage des combats retombait. Le général Thorïn DoublePic faisait le compte de ses morts et de ses blessés. Il restait de nombreux orcs vivants, assomés, blessés ou simplement trouillards.
Ils avaient été rassemblés en cercle, solidement attachés. Les Psichosistes les examinaient , pour déterminer si ils avaient été liés à une puissance maléfique. Si telle était le cas, ils étaient tués. Inutile de prendre des risques.
Ceux qui semblaient disposer d'un semblant de libre-arbitre seraient envoyés en Baq i Kawten, pour y travailler comme esclaves, ou, s'ils étaient dociles, combattre comme mercenaires. Les plus malins d'entre eux seraient libérés après cinq ans de service. Les plus fideles pourraient même devenir citoyens d'ici à dix ans.

L'armée de Baq i Kawten s'était groupée, et avait monté un campement. Ils soignaient leurs blessés, rassemblaient leurs morts pour les confier à Armélia. La coutume de Baq i Kawten voulait que les morts soient incinérés, mais Thorïn avait jugé cela inopportun. Les sylvains avaient donc parlé aux arbres, pour que ceux-ci acceptent de prendre sous leurs racines les restes de ceux qui étaient morts pour les protéger.
Les corps des orcs avaient été amoncelés, et ils commençaient à pourrir au soleil.

Thorïn envoya une fée au commandeur Qunhae, et une autre à ses fils, en Soléandre, pour les avertir de leur victoire. Il passa parmi ses troupes pour distribuer les promesses de récompenses. Dans la bataille d'aujourd'hui, beaucoup de mercenaires allaient gagner la citoyenneté de Baq i Kawten. Une vie longue, pacifique et prospère s'ouvrait devant eux.

Mais avant cela, il fallait s'assurer que leur tâche ici soit terminée. Thorïn attendait des instructions.


Plus loin dans la forêt

Le groupe de Gnomes qui avaient recueilli Tywqan blessé continuait de s'enfoncer dans la forêt. Ils avaient été rejoint par des Gnomes des convois de ravitaillement de l'armée de Thorïn.
Ils avançaient ainsi, à moins de trente, sans armes, vers le cœur de la forêt. Ils étaient surtout des érudits, des alchimistes et des inventeurs.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:43

Sur le Champs de Bataille de la Lisière Ouest

La Bataille était terminée. L'Archidruide Fanalossë resta avec un millier d'Elfe pour aider à monter le campement des alliés de Baq I Kawten et surtout apporter les inégalables soins druidiques aux blessés. Edhilmar leur fournirait vivres et boissons, pansements et médications efficaces...

Sur la requête des Gnomes, les autres soldats Elfiques regagnèrent le couvert de la forêt, emmenant les cadavres, pour les inhumer sous les Arbres. Leurs corps nourriraient la Renaissance de la Sylve. C'était un honneur pour Edhilmar de s'en assurer. Fanalossë remercia avec effusion les Chefs des Mercenaires pour cette proposition généreuse et honorable. Tous Les Alliés décédés étaient les bienvenus dans le Cycle de la Vie et de la Mort. Ainsi, ils vivraient à jamais dans les arbres et les plantes des Bois Sacrés d'Armélia.

Un cordon d'archers se positionna ostensiblement entre le camps et la Sylve blessée. ... Pour empêcher que certains se perdent, ou ne soit blessé dans ces forêts trop dangereuses pour des étrangers...

Lisière Est.

Le petit groupe de Garde-Frontiere s'avança vers les elfes de Symphonia, hésitant sur la marche à suivre. Qui était donc ces Eldar? Le Conseil n'avait pas prévenu de leur arrivée. Leurs uniformes étaient inconnus et, pire encore, des drows les accompagnaient. En rangs entiers. Des Sylvains, des Hauts-Elfes et des Drows ensemble. En une immense armée ! C'était surprenant. Que voulaient-ils ? Des alliés? Des adversaires ?

Laissant la plupart de ses hommes en retrait, le chef des Gardes s'avança vers les étrangers, l'arc armé mais pointé vers le sol.

-Eldar, ettelëar. Má nallë ? Sinomessë ná Edhilmar, i Armélia laitanë. Marelmar ua láta ettelëain. Horyaldë hauta vantalla sinomessë. Sillumë, ohtacaralmë Orcoin, tauressë sina. Má nallë meldor hya cotumor? (1)


(1) Traduction
(Elfes étrangers. Qui êtes-vous? Ici est Edhilmar, qu'Armélia a béni. Notre pays n'est pas ouvert aux étrangers. Vous êtes contraint de cesser votre marche ici. Actuellement, nous guerroyons contre des orcs dans cette forêt. Etes-vous des amis où des ennemis?)
Plus loin dans la Forêt.
Les Forestiers encadrèrent la troupe de gnomes et d'érudits et les reconduisit, avec le sourire mais fermement, vers une clairière proche.

-Nous sommes très heureux de votre aide, messires Gnomes. Mais les bois sont dangereux et nous craignons que des partis d'Orcs et de Trolls n'aient échappé à notre vigilance. Vous êtes sans armes et si vulnérables. Il est de notre responsabilité devant le Conseil des Arbres-Chantants et vos estimés Gouvernants, nos alliés de Baq i Kawten, que votre sécurité soit assurée. Or donc, nous saurons mieux garantir celle-ci dans cette clairière qu'au milieu des bois. En outre, votre camarade est blessé et il importe de lui apporter au plus vite les soins indispensables. Nos druides l'attendent tout près...

L'Elfe qui commandait la troupe de Forestiers s'exprimait avec une parfaite maîtrise de la Langue Commune et un léger accent chantant réellement charmant. Il avait aussi un sourire des plus francs et chaleureux... Mais sa fermeté, sa détermination et les ordres qu'il avait reçu étaient clairs: Pas d'étrangers vivants en vadrouille incontrôlée en Edhilmar.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:44

Zones ravagées

Les guerriers de Joaryth se levèrent en une fraction de seconde, et dégainèrent leurs armes à une vitesse ahurissante. Avant que la situation n'empire, l'enchanteresse regarda ses hommes. Un simple regard qui en disait long. Les guerriers rangèrent leurs armes et se rassirent en tailleur.

L'enchanteresse pouvait comprendre le natif d'Edhilmar. Il ne devait pas être habitué à voir travailler ensemble, des elfes noirs (Joaryth), des haut-elfes et des elfes des bois.

On était bien loin de l'époque où les elfes formaient une nation et une espèce à part entière.
La druidesse à la beauté magnifique sans aucun doute, resta dans un silence quelques instants.

"Sívë meldonya.
Sinomessë, ilyë nalvë hánor onóriyë. Undutanwassë Armelio, nalvë uo. Mal ausenwëalvë i márasanyer. Essenya ná Arthilyéna. Má esselya ? Satar"
(1)

L'elfique était difficile, surtout pour ceux qui ne l'avait plus pratiquer depuis des dizaines de siècles. Aucun rire n'avait fusé des rangs des soldats de Symphonia, quand l'elfe s'était exprimé en basic "à la façon orc". La maîtrise d'une langue n'était pas un sujet à plaisanteries.

La fleur bleue de cristal commençait à briller. Le rituel était proche...

Lisière Est.

Les troupes de Symphonia l'Eternelle s'agitaient. Une "délégation" d'Edhilmar était à l'entrée du campement. Les guerriers étaient nerveux. Les dragons d'or commençaient à s'agiter. Les cavaliers de l'Aurore quant à eux surveillaient toutes les autres entrées du campement.

"Capitaine Fynamë, des gens d'Edhilmar à nos portes.
-Merci, j'arrive pas de soucis"


L'elfe regardait l'horizon de ses yeux magenta. Il se détourna et alla vers cette "délégation".
Apparemment les natifs d'ici s'exprimaient en langue elfique. Fynamë pensa qu'un peu d'exercice pouvait le dérouiller. Il prit la parole.

" Nous ne sommes pas ennemis ni amis vraiment pour le moment. J'ai reçu des ordres visant la protection de ce Royaume. Mais mes troupes restent là en attendant les nouveaux ordres. Je sais pour la bataille. Nous avons repoussé une colonne ennemie qui venaient vous prendre à revers.
Cela n'a pas d'importance."


Fynamë regarda l'arc.
"Vous n'en avez pas besoin. Vous voulez peut-être entrez dans le campement et prendre un rafraichissement? Avec vos hommes bien sûr."

L'elfe d'Edhilmar semblait hésiter devant les yeux magenta de Fynamë et les soldats de Joaryth ainsi que les Haut-Elfes.

"Ah oui, reprit Fynamë. Vous êtes entre elfes ici. Pas entre ethnies d'elfes. Si vous préférez vous n'avez rien à craindre."

HRP/ (1) "Paix, mon ami. En ce lieu nous sommes tous frères et soeurs. Sous le signe d'Armélia, nous sommes unis. Mais nous en oublions la politesse. Mon nom est Arthilyéna. Quel nom portes-tu, compagnon?"

L'armée de Symphonia n'est pas en mouvement. le campement est à 400 mètres de la lisière Est. Groupe de l'enchanteresse: seul groupe actif.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:44

Plus loin dans la forêt

Dans son délire et sa fièvre, Tywqan avait senti une présence lumineuse. Ferme, mais rassurante. Il sentait la confusion des Gnomes autours de lui. Mais Tywqan n'avait pas peur. Il lui semblait rêver, et pourtant ce rêve était réalité.

Il avait devant lui un elfe. Pas l'une de ces créatures qui trainaient leur air supérieur sur les routes de ce Monde sans Nom, et qui cachaient leur déchéance sous des cuirasses dorées et des regards hautains, non. Ceux-là, Tywqan les connaissaient déjà, ils n'avaient guère d'intérêt. Des humains plus vieux et plus arrogants, tout au plus.
Mais l'être qui se trouvait là était un véritable elfe, une créature restée proche de la nature, à la sagesse immémoriale, et dont il avait tout à apprendre. La seule présence de cette créature était un chant à la gloire de la Création.
De sa mémoire embrumée par la fièvre sortirent quelques mots qu'il avait appris, autrefois :


Aiya, Quendëis Edihlmaro.
Essenyë Tywqan, nanyë Tywqan chercha le mot qui convenait le mieux à sa fonction. Son elfique était trop rudimentaire, aussi il se rabatti sur les mots hesto noldorinwa Baq I Kawteno.

L'un des Inventeurs vint à la rescousse du gnome blessé. Il expliqua qu'ils avaient senti des pouvoirs puissants dans cette forêt, et qu'ils voulaient simplement examiner les armes de l'ennemi pour déterminer leur origine. Que cela pourrai aider pour l'avenir.

Mais Tywqan arrêta son ami, et murmura à l'elfe :


Navassë Quendiron Edhilmaro mara Axan Edhilmaren*, nous obéirons à votre volonté, seigneur elfe.

Obéissant à leur lieutenant général, les Gnomes suivirent donc docilement les elfes vers la clairière.

* La maitrise rudimentaire de l'elfique par Tywqan lui a fait commettre un très involontaire double sens.
En effet, il utilise le mot mar-a, présent continu du verbe habiter (Dans la bouche des elfes d'Edhilmar habite/se loge la Loi pour Edhilmar)
Il y a une assonance avec marà (bon, correct), ce qui donnerai à sa phrase le sens de : Dans la bouche des elfes d'Edhilmar [est] la bonne Loi pour Edhilmar.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:45

Zone Ravagée.

Pilinnaro s'approcha de la druidesse. Une elfe. Bon... Et qui parlait finalement assez bien la Belle Langue, quoiqu'avec un accent bizarre, lentement et en hésitant sur les intonations. L'effort de cet étrangère était assez louable pour qu'il se calme et ne donne pas immédiatement l'ordre de tirer.
Toutefois, il était impossible d'admettre que ce rituel inconnu ce poursuive sans explication préalable. Pénétrant volontairement dans le Cercle formé par les Drows, pour en rompre l'harmonie mystique, il désigna de sa flèche l'objet fiché dans le sol:

-Mana tamna sina? Marillós ? Ma tamma ná ? Á hauta lintavë cardalla ar á sí tóquetë ! (1)

Lisière Est.

Falastur, le capitaine des Frontaliers Est abaissa son arc et remit ostensiblement sa flèche dans son carquois. L'Elfique de cet étranger était épouvantable. Décidément, trop d'elfes ne maîtrisaient plus la Belle Langue, et il valait mieux finalement s'exprimer dans la Langue Commune, pour être bien entendu et compris:

-Pas des Amis et pas des Ennemis? Et vous venez pour protéger Edhilmar ? Que je sache, Edhilmar n'a pas requit cette protection. Toutefois, Nous vous sommes reconnaissant d'avoir écrasé cette colonne ennemie. Bien que votre "protection" soit arrivée bien tard et la bataille déjà gagnée.

D'un coup d'œil il embrassa la surface où les Symphoniens avaient établi leurs positions. Une vaste armée... dangereusement proche de la Forêt Sacrée.

-Quoi qu'il en soit. Vous aurez l'amabilité de rester dans votre présent campement et de ne pas pénétrer plus avant en Edhilmar. Un interlocuteur plus capable que moi viendra pour discuter avec vous et organiser des modalités de votre départ. Le Conseil des Arbres-Chantants est déjà au courant de votre présence et vous envoi un de ses membres...


Plus Loin dans la Forêt

L'Elfe sourit à la déclaration du Gnome Tywqan et s'inclina pour se présenter, les bras croisés sur la poitrine, selon l'usage de son peuple:

-Essenya ná Aerlossë. I quettar meldollon vë lindalë hlarunyain. Naï lambelya nauva oia saila ar cuilelya alassinqua (2).

Avant de reprendre dans la Langue Commune.

-Nous allons bien vous soigner. N'ayez nulle inquiétude. Maître Gnome.
HRP/
Note du Traducteur.

(1)
Traduisible par:
Quel est cet objet ? Une fleur de Cristal ? Quelle outil/arme est-ce ?. Cessez immédiatement ce que vous faites et répondez !

(2)Traduisible par:
Mon nom est Aerlossë. Les mots des amis sont de la musique à mes oreilles. Puisse votre langage rester toujours avisé et votre vie pleine de joie.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:45

Zone ravagée



L'enchanteresse regarda droit dans les yeux le natif d'Edhilmar.

"Ce n'est pas une arme. C'est une Fleur de Ressurection. Fusionnée avec les rituels adéquats, elle redonne vie à la terre brisée. La substance qu'elle contient est une parcelle de la Larme d'Armélia. Cette larme que versa notre Mère quand elle vit le ce nous avions fait du Monde."

Malgré la position insultante de l'elfe les guerriers de Joaryth n'avaient pas bougé.

Lisière Est

Fynamë fixa l'elfe.

"Désolé j'ai du mal m'exprimer. Par protection, j'entendais que nous nous soucions de l'avenir de ce Royaume à cause de ce qu'il représente. Quand à la bataille que vous avez remporté, eh bien, félicitations. Nos ordres étaient d'intervenir que si les choses tournaient mal.

Par contre, je suis sûr que vous avez l'esprit tourmenté. Vous avez affronté des ennemis communs. Pourtant ils se battaient mieux, étaient mieux organisés... Bref des ennemis à qui il ne manquait simplement que les détails de vos défenses...
La guerre approche. Edhilmar sera engloutie par le flot des Ténèbres...

Enfin bref. Vous pouvez repartir si vous le désirez. A moins que bien sûr vous souhaitiez boire quelque chose en attendant votre délégué ici avec nous. A vous de voir..."

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:46

Zone Ravagée

Pilinnaro resta un moment ébahi par cette Druidesse. Voilà quelqu'un d'étranger à la Sylve comme au Peuple !... qui se promenait en Edhilmar comme chez elle ! ...avec une bande de Drow, qui plus est !... et qui prétendait réaliser un rituel de régénération sur le Sylve au beau milieu du Territoire Sacré d'Armélia ! Comme ça ! Sans en référer le moins du monde au Conseil des Arbres-Chantant... ni demander la moindre permission... C'était proprement hallucinant de prétention ! Ces gens étaient peut-être bien intentionnés, surement même, mais ils n'avaient réellement aucun savoir vivre.

S'asseyant tranquillement dans le Cercle, le père de Cintalós répondit tranquillement à l'Enchanteresse, se forçant à utiliser le Langage Commun.

-"Dame, Moi remercier vous de propositionvotre. Mais Vous attendre avant toute magie... Edhilmaressë... en Edhilmar. Vous attendre que Druides du Conseil des Arbres Chantant examiner cet objet et rituelvotre...

Lisière Est

Falastur accepta la proposition du chef étranger. Après tout, observer les lieux et les moyens de ces étrangers pouvait être source de renseignements importants. Cet amas d'Elfes Sylvains, de Hauts-Elfes et de Drows, si près du Sol Sacré, le mettait mal à l'aise. Ce n'était pas naturel comme association ! Toutefois, il se força à faire bonne figure et à partager une coupe d'hydromel avec ce nommé Fynamë... En attendant l'arrivée du Plénipotentiaire du Conseil...

Celui-ci se présenta à l'orée de la forêt un heure plus tard: une Druidesse de Haut-Rang, à la longue chevelure d'Or tenue sur l'épaule droite en une tresse réhaussée d'un treillis de fleurs rouges et bleues. Une pierre de jade verte scintillait à son cou, pâle reflet de la lumière de son regard de feuillage printanier.
Sa longue robe blanche et vert tendre, couleurs de la neige et des jeunes pousses, resplendissait dans la lumière du soir. S'avançant au travers des premières lignes des Symphoniens, elle se dirigea sans la moindre hésitation vers la tente où Falastur l'attendait avec le général Symphonien.

-Bonsoir Messire Soldat. Je me nomme Laeghenn Thoroniel... Je suis une Servante du Conseil des Arbres-Chantants et je serais heureuse d'être votre interlocutrice. Puis-je m'enquérir de vos noms et qualités?

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:46

Zone ravagée

L'enchanteresse sentit le mana affluer vers la fleur. Elle s'agenouilla vers elle et la caressa doucement avec le bout des doigts. Puis la Dame elfe se tourna vers le natif.

"Je n'y vois pas d'inconvénients. Il serait préférable de faire vite quand même. Armélia doit garder sous sa juridiction cet endroit."

La Dame eut un sourire poli. Les Elfes de Joaryth n'avaient pas bougé. Même quand le père de Cintalós s'était assis parmi eux.
Maintenant les autres elfes d'Edhilmar ne feraient pas de gestes menaçant. Leur chef serait rapidement tué dans le cas contraire. Pourtant, aucune animosité ni tension n'était palpable.
Et cela trouvait sa source dans le fait qu'on savait en Symphonia, qu'une jeune elfe d'Edhilmar accompagnait Morgan. Puis les ordres avaient été clairs...

Lisières Est

Fynamë regarda Falastur. L'elfe semblait inquiet. Le Capitaine de Symphonia comprit quelques instants plus tard.

Seul un œil aguerrie et vieux, pouvait encore différencier les elfes de l'armée. Dans leurs armures d'or, les Haut-Elfes et Elfes Sylvains ainsi que ceux de Joaryth étaient semblables. Pourtant, l'elfe d'Edhilmar faisait la différence. Etait-ce condamnable? Non. Il fallait juste espérait qu'il ne traite pas les Elfes de Joaryth, de drows. Ceux-ci ne comprendraient pas toute de suite.

Devant les groupes d'elfes de Joaryth et d'elfes Sylvains qui jouaient, s'entrainaient et rigolaient ensemble, Fynamë décida d'accélérer le pas, avant que Falastur ne soit encore plus troublé.

L'Hôte ne touchait pas le lembas sur la table, et semblait ne pas vouloir boire l'Hydromel. Fynamë tentait de faire la conversation, mais l'hôte était mal à l'aise. Sans aucun doute.

Puis une elfe entra dans le campement comme si elle était chez elle. Les premiers elfes ed Symphonia sur son chemin furent surpris mais retournèrent vaquer à leurs occupations. C'était une elfe après tout. Une des leurs.

Fynamë se leva et répondit à Laeghenn Thoroniel.

"Mes hommages ma Dame. Mon nom est Fynamë. Je suis le capitaine de cette armée émanant du Matriarcat de Symphonia.

Vous désirez peut-être boire une coupe et partager du lembas avec votre confrère et moi?"


Fynamë rapprocha une autre chaise pour la nouvelle arrivante.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:47

Laeghenn s'inclina et déclina avec un sourire chaleureux une partie de la proposition du Capitaine Symphonien.

- Du lembas? Ma foi, Ce ne sera pas nécessaire. J'ai déjà mangé aujourd'hui et ne suis pas si éloignée de chez moi que je doive vous priver de votre "Pain de Route". Vous en aurez besoin sur le chemin du retour, rajouta-t-elle avec un petit rire cristallin.

S'asseyant gracieusement sur la chaise pliante en bois poli et délicatement travaillé, elle accepta par contre l'autre terme de ladite proposition

-De L'hydromel ? Du miruvor? J'ignorai que les Symphoniens aient des goûts aussi exquis. Je vous remercie, Capitaine...

De sa main fine elle porta délicatement à ses yeux, puis à ses lèvres la coupe d'or et de cristal, en admirant les formes et les gravures, avant de boire lentement.

-Délicieux. Un plaisir rare en ces temps difficiles... Et quel récipient !
Les Armées Symphoniennes amènent-elles toutes sur le champ de bataille d'aussi beaux objets, Capitaine? Cela en dirait long sur la richesse de votre pays et de son équipement...
(Ainsi que sur sa mentalité, se rajouta-t-elle en a-parté). Ou n'est-ce qu'exception et délicate attention à l'égard de la faible ambassadrice d'un tout aussi impuissant Royaume Sylvestre ?...

Reposant la coupe sur la table basse elle sembla regarder autour d'elle avec une admiration sincère avant de reprendre:

-Quelle merveilleux équipement et belle tente de commandement Capitaine... Mais, qu'est-ce donc qui vous amène, ainsi paré, aux abords de notre Sylve ??

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:47

Fynamë ne faisait jamais attention au mobilier. Il était vrai que Symphonia adorait l’art, les chants et les fêtes ainsi que les sculptures mais l’elfe voyageait trop pour noter ce détail comme important. Certes les armes et les armures des soldats étaient finement ouvragées. C’était de l’art. Fynamë n’y accordait pas d’importance. Chez lui c’était naturel d’avoir ça. C’était aussi une sorte de patrimoine. Avoir de tels objets avec eux, aidaient les soldats à avoir un bon moral en conservant un lien avec leur pays.

L’elfe aux yeux magenta hésita avant de parler à l’ambassadrice.

« Euh… ce n’est pas une attention particulière si c’est ça que vous voulez dire. C’est le traitement de nos hôtes.

Par contre, n’essayez pas la flatterie envers nous. C’est ce que vos dires donnent comme impression. Arrêtez aussi de dire ça d’Edhilmar. De le dénigrer là comme ça Nous avons du respect envers ce pays. C’est plutôt mal vu dans nos rangs, une telle attitude. En tant qu’enfants d’Armélia nous, les gens de Symphonia, préférons que les ambassadeurs se détendent et parlent franchement.

Peut-être que d’apparence on donne l’impression de vivre dans le luxe. Mais nous avons accumulé tout ceci en plusieurs siècles, à cause de notre goût pour l’Art, la littérature et les fêtes.

On est venu car la guerre contre les Ténèbres tourne mal. La Lumière faiblit. Ce ne serait pas étonnant qu’un règne des Ombres s’annonce.

Etant donné que Soléandre est miné par les luttes de pouvoirs intestines qu’Arbros gagne de plus en plus de pouvoir, nous avons reçu la demande de faire barrière aux forces obscures ici. Vous êtes seuls dans cette guerre. Sauf si vous nous rejoignez.

Actuellement, un groupe des nôtres restaure un endroit affreusement dévasté de votre forêt, afin que le pouvoir de notre Mère ne soit pas remis en question. Encore moins sur le Territoire d’Edhilmar. »

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Ven 27 Nov - 13:47

La Druidesse fixa son regard couleur feuillage dans les yeux magenta de son vis-à-vis. Un soldat, à n'en pas douter! Ces êtres sont souvent particulièrement obtus. Fort heureusement, leurs supérieurs ont habituellement un esprit plus politique.
De la flatterie ? Ce Capitaine n'y était pas du tout. Dérision et ironie sont les armes du diplomate. Elles permettent de faire comprendre les choses, mêmes aux esprits les plus... militaires...

- Ah, répondit-elle. Alors, donc... comme nous le pensions, la troupe hétéroclite qui se trouve actuellement sur la zone ravagée est venue à notre aide...
Comme c'est rassurant pour un petit pays comme Edhilmar, qui vient de subir une agression, d'affronter une épreuve douloureuse, de voir mourir nombre des siens... comme s'est rassurant de constater que des "sauveurs" investissent brusquement les lieux et organisent sa guérison et sa défense.
Il me faut donc vous transmettre les remerciements du Conseil des Arbres-Chantants? N'est-ce pas? A moins que là non plus, vous n'en voyiez pas d'avantage l'intérêt que de demander notre avis sur vos actes et votre présence?
En sommes nous là Capitaine? Nous, Elfes d'Edhilmar, avons nous encore notre mot à dire, quant au Destin de ce Sol Sacré, pour laquelle nous avons un ridicule sentiment de propriété ? Ou devons nous simplement claquer des talons, le doigt sur la couture du pantalon en clamant un " Oui Sire" haut et clair ?


Laeghenn laissa ses mots retomber dans le silence. Il était important que ce militaire prenne le temps de bien assimiler ce qu'elle disait. Il pouvait bien avoir raison: Une Nouvelle Ere Ténébreuse pouvait bien approcher et une alliance Inter-Elfique devenir nécessaire. Le Conseil était prêt à en débattre. Mais cela restait pour l'heure secondaire. Ces Symphoniens, avec leur immense armée aux portes d'Edhilmar, devaient comprendre le principe de la Souveraineté. L'Etat qui la conservait pouvait devenir un allié, un ami. Celui qui la perdait ne devenait qu'un Dominion, un Protectorat. Un Vassal.

- Des flatteries disiez-vous? Non. Un simple regret. Nous sommes si désolés que vous soyez obligés de m'accueillir ainsi, dans ce campement. Quand nous aurions du vous recevoir dans le Palais réservé aux Ambassades, si proche d'ici et pourtant si loin maintenant. Nous, en tant qu'hôtes, aurions dû vous y inviter à discuter avec nous, avec le respect qui vous est dû...

La Druidesse attrapa de nouveau la coupe ornementée en songeant: Et oui, militaire. L'usage aurait voulu que vous vous présentiez et demandiez à prendre contact avec le Conseil, avant d'envahir son Territoire comme un pays conquis. Je ne pense pas que vous soyez capable de comprendre cela. Mais vos maîtres eux, doivent certainement savoir à quel point votre attitude et le fait que je sois venue à vous et non l'inverse, est une insulte envers Edhilmar....

... Il nous faut donc nous demander également à quel point cette insulte n'est pas délibérée...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Envoyé sur Terre
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» 7.0 earthquake hits Haiti / Puissant tremblement de terre en

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres sans Nom :: TERRES MYTHIQUES :: ROLE PLAYING GAME :: Terres Antiques-
Sauter vers: