AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Envoyé sur Terre

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:18

Il faisait nuit. La pluie ruisselait sur cette petite bourgade près d'un chateau fort dressé dans toute sa splendeur.

La Lune brillait de mille feux entrecoupée de nuages... Une forme descendant des cieux filait à pleine vitesse en direction de la cité.
L'être se releva, son armure noire tachetée de pluie... Il dématérialisa ses ailes, prenant l'apparence d'un simple mortel.

Plus loin dans les forêts et les plaines aux alentours, faiblement éclairés par la lune, d'autres anges tombaient du Ciel, des centaines des milliers... une véritable armée...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:20

Gabriel avançait parmi les ruelles. Des paysans miteux, des mendiants abjects... rien de bien glorieux à voir.
Mais qu'importe. L'Unique avait de nouveau perdu foi en ses enfants. La dernière fois il avait déclenché un déluge apocalyptique. Aujourd'hui il envoyait 10 légions d'anges exterminer ses créations.
Quelle ironie. Ces fidèles qui s'étaient détournés des saintes voies pour vénérer des autres dieux ou s'étaient enfoncés dans un immobilisme des plus décevant.

Et ce joyau qu'était Soléandre. Leur bastion. Il serait raser, détruit, pour oser se dresser contre Sa volonté.
Enfin rien ne devait être fait à la légère. Deux légion étaient déjà présentes au abords des forêts proches de Soléandre. Certaines rumeurs indiquaient aussi que plusieurs seigneurs en avaient plus qu'assez de l'autorité de cette cité arrogante qui prétendait gouverner des dizaines d'empires.
Mais ça aussi ce n'était qu'un détail.

Gabriel voulait aussi saisir l'occasion de finir un travail qu'il n'avait pas achevé 7000 ans plutôt...
Pour le moment les trois dernières légions qui formaient l'arrière garde finissaient de se rassembler dans les plaines aux alentours du village où Gabriel était descendu...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:20

L'archange alla dans une ruelle sombre et déserte. Là il mit un genoux à terre et tira un poignard. Comme toutes les anges, quelque soit leur classe dans les cieux, il avait ce collier de cristal qui empêchait ces créatures de se mêler des affaires des mortels.

Il porta le poignard au niveau de ce collier et l'arracha non sans un cri de douleur. La peau n'était pas endommagée. Gabriel sentait les autres anges procéder au même rituel. Les deux fentes banches qui servaient d'yeux à Gabriel, redevinrent pupilles etc...

Date de naissance? il y a 8259 ans
Date de mort? inconnue
Date de renaissance?....

....

....

Aujourd'hui.

Deux heures plus tard la petite bourgarde sans défenses avait été rasée de la surface par les anges.

Gabriel voyait défiler le reste de l'arrière garde. L'avant garde était déjà vers Soléandre, le corps d'armée ne devait pas tarder à la rejoindre. Mais pour commencer l'attaque surprise, il fallait que les dix légions soient rassemblées en même temps...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:21

Gabriel s'élança sur un cheval noir volé. Son armure le protégeant de la fraîcheur de la nuit il s'élança vers Soléandre.

Dans deux jours il l'atteindrait sans problèmes...

Dans les plaines aux alentours, les anges finissaient de se mettre en route... L'abscence d'armes de sièges augmenterait leur discrétion, puis de toute façon ils n'en auraient pas besoin...

Aucune flamme ne s'élevait leur progression se ferait également dans le silence. L'effet de surprise serait total.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:21

Gabriel avançait parmi les arbres. Soléandre n'était plus vraiment loin. Les légion commençaient à se rassembler. l'avant garde était parfaitement dissimulée dans les forêts aux alentours. Aucun ange sur la mer, aucun ange dans le ciel.

C'était l'aube et le soleil qui aurait dû être entrain de monter ne le faisait toujours pas. Un paysage d'Apocalypse comme dirait les humains. Mais qu'importe...

Gabriel avait rejoint l'armée dans la matinée. Il sentait de nouveau cette pluie sous ce ciel noir orageux, ruisselant sur son armure...

Un problème se posait. Des empires se dressaient encore entre Soléandre et les légions. Gabriel réfléchit durant plusieurs heures mais il trouva la solution.

Les nuages... oui les nuages... c'était ça la clé...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:21

Le ciel noir et orageux avec les éclairs qui crépitaient au-dessus des murailles blanches tel un défi adressé à la cité éternelle, ajoutait cette touche d'atmosphère apocalyptique.
Gabriel n'en était nullement gêné. Après tout une extermination ne se faisait pas sous un ciel bleu avec un soleil au zénith.

L'Archange ordonna aux légions de reprendre le chemin du ciel et de voler camouflées par les nuages sombres...

Soléandre, sur les remparts

tandis que les morts-vivants se tenaient là devant la cité aux murailles d'apparence imprenables, tel le néant prêt à acceuillir ces âmes si courageuses, les éclairs et le tonerre se mêlaient à la pluie diluvienne qui commençait à tomber sur les murs. parfois quand un éclair illuminait le ciel, on pouvait apercevoir des ombres dans les nuages qui arrivaient à grande vitesse...illusions, mirages? Qu'importe cela relevait plutôt de l'illusion d'optique pour constistuer un réel sujet d'inquiètude. Puis c'était tellement loin...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:22

Volant parmi les nuages, esquivant les éclairs les anges approchaient inéxorablement. Toujours hors de vue des résidants terrestre, les légions progressaient vite, la cité était bientôt là. L'attaque imminente...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:22

Des orcs, des trolls, des gobelins, oui rassemblés en grand nombre. Au bat mot ils étaient 400.000.

Les animaux fuyaient devant eux. Les ouroukaïs taillaidaient les buissons devant l'armée. Les machines de sièges, catapultes et balistes faisaient aussi parties du convoi.

Les différents blasons montraient qu'ils y avaient plusieurs tribus. Mais rassemblées par qui? Et dans quel but?
Un cavalier noir était à leur tête. Un seignoir noir, vestige des Guerre chroniques des Ténèbres...

Il portait sur son pavois unblason que la terre n'avait plsu vu depuis des millénaires...

Derrière ses ouroukaîs suivis par les orcs et les trolls, portaient des armures noires et lourdes, de longue lances, des pavois aux pointes acérées, des arbalètes...

Une armée assemblée dans un seul et unique but: détruire toute résistance.

Là au loin se dressait la magnifique forêt d'Edhilmar. Mais la sombre armée continua son chemin ignorant les elfes qui les avaient vu.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:23

Les troupes continuèrent à longer la vaste forêt. Dans le ciel, des nuages lourds de pluie commençaient à s'avancer, prémisses de funèbres augures. Le pas lourd des troupes à pied et des bêtes soulevait l'herbe grasse et transformait rapidement la piste, déjà détrempée par les pluies d'automne, en un magma de boue collante qui ralentissait encore d'avantage l'avance. Trolls énormes, Orcs querelleurs et Gobelins couards y pataugeaient de fort mauvaise humeur. Chacun maudissant allègrement celui qui marchait devant lui...

C'est donc avec un certain soulagement que la troupe s'engagea ensuite dans ce qui semblait être un défilé de pierre et de sable. De parts et d'autre de la piste, sur une épaisseur de deux à trois cent mètres de coté d'un bord et de trente mètres sur celui qui menait à la forêt d'Edhilmar , s'étendait un enchevêtrement de rocs de petites tailles, de sable et de graviers, agglomérées en roches plus compacte, véritable mur de deux à six mètres de hauteur.

Le défilé s'étendait sur environ trois cents mètres de profondeur et était complètement vide, à l'exception de l'elfe qui attendait calmement.

Vêtu d'une cotte de maille recouverte d'une tunique verte et brune, il contemplait l'armée impressionnante qui avançait vers lui. Sa tête nue révélait le beau visage et les yeux clairs des natifs d'Edhilmar. Une longue Tarmacil était plantée sur le sol devant lui, barrage symbolique au flot des arrivants.

Patiemment, l'elfe attendit que les troupes soient à portée de voix, avant de déclarer, en Langue Commune, de sa voix claire chargée d'un fort accent elfique:

-Etrangers. Vous êtes ici sur les Terres d'Edhilmar. Vous n'êtes pas les bienvenus, armés et en troupe. Le Conseil des Arbres-Chantants vous donne ordre de rebrousser immédiatement chemin pour repartir d'où vous êtes venus.
Vous avez aussi obligation à libérer immédiatement vos prisonniers et à me les remettre.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:23

Devant cet elfe importun les Ourouk et les orcs hésitèrent. Le discours avait été clairs et sans appel. Mais les rangs de l'armée Sidhes s’écartèrent.

Un cavalier enveloppé dans une cape noir et encapuchonné, s’avança. Sur son destrier d’un noir de jais, il rappelait la splendeur passée des Seigneurs Noirs.

Les traits dissimulés, aucune arme apparente, il ne semblait pas vraiment dangereux mais l’aura qu’il dégageait, trahissait cette impression. L’elfe dut le sentir car il devînt nerveux. Une voix s’éleva, grave et pourtant, remplie d’une noblesse des temps anciens.

« Edhilmar… le royaume Elfique. Je croyais que sans ton Roi, vous n’étiez que des faibles, à débattre pour une éternité, pendant que le monde voyait les âges passer. Dit à tes amis sur les hauteurs de rester à distance. Une embuscade dans un défilé est une tactique des plus répandues.

Mais j’en oublie l’essentiel.
A qui avons-nous l’honneur ? »

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:23

L'Elfe s'avança d'un pas, un peu impressionné quand même par l'allure du nouvel arrivant. Il aurait surement aimé reculer, mais sa longue épée (Tarmacil) étant plantée dans le sol devant lui, il semblait plus sûr d'en tenir la garde, pour être prêt à toute éventualité.

-Je suis le messager du Conseil des Arbres-Chantants. Mon nom privé n'est que pour mes amis. Mais vous pouvez m'appeler Mentacolindo (1). Point n'en saurez d'avantage sans vous être vous même présenté. Il est en effet plutôt dans l'usage d'Edhilmar ou des peuples civilisés de se présenter soi-même, lorsqu'on arrive chez les gens...Et vous êtes céans sur le Sol d'Edhilmar. Ce qui n'est pas et ne sera jamais toléré...
Ainsi, je ne vous ferais pas l'insulte de vous répéter mon message. Vous l'avez fort bien ouie. Ni de vous enjoler de promesses et de discours. Car je ne suis que le Messager et non un Négociateur.

L'elfe marqua une pose, pour laisser à l'autre le temps de bien comprendre ses paroles. Il avait conscience que son accent elfique et ses tournures archaïques pouvait rendre difficile la compréhension, mais il n'avait guère pratiqué la Langue Commune ces dernières années et était pour le moins rouillé.

C'est toutefois avec assurance qu'il reprit avec un grand sourire:


-Je suis par contre autorisé à accepter votre reddition.


Note du traducteur:
Menta: nom commun signifiant message
Colindo: nom commun signifiant "porteur", retrouvé dans cormacolindor (les porteurs de l'anneau: Frodon et Samsagace)
mentacolindo est donc littéralement "le porteur de message)

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:24

Le cavalier était resté silencieux. L’elfe était plein d’assurance sans aucun doute.

« Je suis un Seigneur Noir . Je suis envoyé en mission à la tête de cette armée par la Dame Sombre. De ce que nous allons faire je n’ai pas à vous en répondre. J’ignorais que ce défilé appartenait à Edhilmar. Pour moi je crains que ce royaume de lumière ne sera toujours que cette forêt au loin. Apparemment vous vous êtes étendus depuis les derniers siècles.

Nous ne faisons que passer, nous ne cherchons pas la guerre à Edhilmar. Je vous prierai donc de bien vouloir nous laisser poursuivre, et vous ne nous reverrait plus. Vous avez ma parole. Qu’en dites- vous...Mentacolindo ?... »

Le mot était passé dans l’armée et les cavaliers ouargues laissés à l’arrière commencèrent à monter sur les hauteurs du défilé, d’un côté comme de l’autre…

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:24

L'Elfe ne répondit pas tout de suite, semblant réfléchir à la situation. Il était seul, armé de son épée certes, mais dangereusement exposé.

Devant lui, l'armée Troll-orco-gobelinesque avait déjà pénétré bien en profondeur dans le défilé et commençait apparemment d'en occuper également les bords. La situation se présentait fort mal.

Alors, s'inclinant devant le Seigneur Noir, il répondit d'une voix soulagée:
.
.
.
-Il n'en est pas question. Mais je peux encore accepter votre reddition immédiate, si vous le désirez.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:25

Le cavalier regarda l'elfe impertinent.

"Sur les hauteurs du défilé, il y a peut-être tes amis ou un quelconque piège. Mais sache que les cavaliers ouargues sont entrain de monter sur ces hauteurs. Ils tueront tous les ennemis qui s'y trouvent.
Alors je me demande si tu veux être responsable de ça? Autre chose si ton piège fonctionne, tu entraîne ton Royaume dans une guerre. Tu veux être reconnu dans l'histoire comme étant celui qui a tout déclenché? Celui qui sera responsable de la chute de son peuple? Ton Roi est mort ou dans le coma plutôt. Malgré les tentative d'un certain aventurier pour ramener ce monarque à la lumière, d'autres puissances souhaitent qu'il reste dans les abysses. Alors laisse nous passer!"

Le Seigneur tira sa lame. mais au lieu d'une épée classique, il tira simplement un manche. Là où aurait dû se dresser une lame, une gerbe de flamme se matérialisa, achevant de donner corps à une épée complète.

Le cavalier pointa le bout de la lame de feu vers l'elfe.

"Nous avons perdu trop de temps..."

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:25

Pour toute réponse, L'Elfe tira son épée du sol et se mit en garde... avec un sourire triste.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:26

Première Phase.

Dans le défilé s'étaient donc engagée: Une avant garde de 200 Trolls, 20.000 Gobelins, 100.000 Orcs encadrés de 500 Officiers Ouroukaïs. Suivis immédiatement derrière par le tiers du Corps d'Armée Principal. Soit 2433 Trolls, 3666 Ourouks et 33.333 Orcs. Ils s'entassaient, littéralement collés les uns aux autres, dans les 350 mètres de longueur, de l'entrée jusqu'à l'endroit où les avait arrêté le Mentacolindo.

De chaque côté de défilé, sur les rochers bas couraient donc 400 Ouargues. Approximativement autant côté Nord qu'au Sud, du côté d'Edhimar.

Ceux-ci n'étaient pas encore parvenu à la moitié de leur route sur les rochers que le trois choses se produisirent.

1) L'Elfe seul au milieu du passage siffla simplement entre ses lèvres: un signal court, unique.

2) Le sol sous les pas de l'Avant-Garde et du Corps d'Armée s'ouvrit brutalement sous 1500 fosses d'ou jaillirent et se rétractèrent 8 fois plus de pattes acérées et tranchantes. Trolls et Gobelins, Ourouks et Orcs, happés par les pattes ou déséquilibrés, tombèrent par rang entiers dans les fosses en hurlant.

A deux ou trois reprise, on vit s'extirper rapidement de la fosse un Gobelin particulièrement agile: Blême et ayant abandonné toute ses armes pour réussir cet exploit. Aucune créature plus grosse.

A Chaque fois, la fosse-trappe se referma sur eux. Ne laissant pas d'autres traces que la marque circulaire d'une toiture-piège, faite d'un conglomérat de sable et de boue tenues par de la Toile d'araignée. Les cris et la panique en surface firent écho aux hurlements terrifiés de ceux qui venaient ainsi d'être happés et connaissaient un trépas horrible: Par le venin ou les pattes des Arakhnoniennes, brutalement plongés dans le noir et englués dans le fond parsemé de Toiles des Fosses-trappes.

3) Au même moment.
Sur le Dernier Tiers du Défilé, après le mur de rochers, sur la courte plaine parsemée d'arbustes qui séparait ce côté Sud de la forêt d'Edhilmar, hors de portée de vue de ceux qui étaient dedans le défilé et également hors de position pour voir ce qui s'y passait, se levèrent trois Ahostar, trois Corps d'Armés d'Edhilmar.

30.000 Archers levèrent leurs longs arcs et tirèrent successivement deux bordées de flèches. Les flèches de guerre d'Edhilmar: enduites d'un poison violent et miséricordieux: Car les Elfes n'aiment pas faire souffrir quiconque. Même en temps de Guerre.

Un elfe n'a pas besoin de voir ce qu'il vise. Il lui suffit de savoir où cela ce trouve: 60.000 flèches s'élevèrent en une courbe parfaite pour venir trouver leurs cibles à l'intérieur de l'étroit défilé: Des cibles qui étaient toutes très préoccupées par ce que le sol pouvait receler de danger et guère de ce que le ciel pouvait leur faire tomber dessus...Et qui s'agglutinaient les unes aux autres sur les portions de sol qui leur semblaient être stables et non des pièges...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:26

Après le court signal de l’elfe, un véritable massacre s’était ensuivit. Le cavalier avait posé pied à terre et se tenait près du corps du messager. Le malheureux avait été tué par un de ses propres pairs. Le Seigneur remonta à cheval, dépassa le cadavre et monta sur les hauteurs du défilé, en galopant à brides abattues.

Un corbeau noir s’envola direction du Sud loin de cette pagaille, allant rapporter à son maître ce que se passait en ce lieu.

Le cavalier continuait à galoper droit sur ce qui restait de son armée.

__________________


Les troupes restantes, malgré la peur du piège, tenait bon, galvanisées et réorganisées à deux cent mètres de l’entrée du défilé. Les généraux dans leurs armures noirs maintenaient des rangs parfaitement construits, que des boucliers larges et armures protégeaient.

Les armes de sièges étaient maintenues en arrière, des rangs interminables de soldat se posaient en lignes de défense…

« Capitaine on attaque plus la cité Eternelle ?
-Non une autre armée va s’en chargée apparemment. Celle de réserve.
-Pourquoi nous on reste là, alors ?
-On doit s’occuper de ces marioles que sont les elfes d’Edhilmar.
-Euh, bah alors pourquoi on y va pas là ?
-Oh, certainement, parce qu’il ya 30.000 elfes déchainés qui gardent la sortie du défilé et qu’ils transforment en brochette tous les imbéciles qui s’aventurent jusqu’à eux ? Non tu ne crois pas ? On attend le chef pour savoir quand déclenchait l’offensive. Certainement par la lisière Ouest de leur foutue forêt !
-Euh ouais, chef, puisque vous le dites. »


Les tirs des archers ennemis avaient cessé, cela ne présageait rien de bon.



HRP/ Pertes totales: 160.482 unités.

Troupes restantes: Arrière garde + 2/3 corps armé +50 cavaliers ouargues survivants venant se rajoutaient aux 100 restés en arrrière.

J'admets qu'il n'y a aucun survivant de la débâcle à l'intérieur du défilé.

2ème armée en provenance de l'Ouest = 600.000 unités de réserve.

=> 400.000 envoyées à Soléandre (arrivée dans 4 jours)

=> 200.000 envoyées renforcer pour la guerre contre Edhilmar.(arrivée dans 1 jours et 2h)
Même type d'exosquelette pour l'armée de 400.000.
Pour les renforts:
=> 85.000 ouroukaïs
=> 90.000 orcs
=>5000 Trolls
=>20.000 gobelins

L'armée actuelles est réorganisée à 200 mètres du défilé. (entrée) en rase campagne.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:27

Vorondil ramena sa main en visière à hauteur de ses yeux. Juché sur une Tarentule-Bélier de bonne taille, il pouvait apercevoir au loin les troupes ennemies se reformer. A l'intérieur du couloir sanglant qui avait servi de piège aux troupes ennemies, le carnage était indescriptible. Les corps des Orcs et des Gobelins, les massifs trolls étaient enchevêtrés en un charnier à ciel ouvert. Partout les flèches emplumées de vert des Arcs de guerres, les longs Quingari elfiques avaient une fois encore donné la mort...

Plus rien ne bougeait ni ne vivait encore sur le sol du défilé. Les Arakhnoniennes avaient veillé à terminer ce que les Archers avaient pu laisser. Quelles étonnantes alliées ! Vorondil n'en revenait pas encore.

Lorsqu'elles avaient pris contact avec le Conseil de Arbres-Chantants pour proposer cette Alliance (Un Plan de Chasse avaient-elles dit: Un immense parti d'Orcs de Trolls, de Gobelins se dirigeait vers Soléandre, longeant le territoire d'Edhilmar. Un parti d'Ennemis de la Cité qui venait en renfort à des troupes, qui disaient-elles se concentraient aux abords de la Ville. Des Morts infâmes et non-comestibles avaient-elles ajouté. Des milliers.) Vorondil n'en était pas revenu.

Pour quelle raison le Conseil avait-il accepté cette alliance? Certes, la défense de Soléandre était un Serment Ancien. Elle était la condition de la souveraineté des Elfes sur le territoire d'Edhilmar. Mais après tout, tant de serments avaient été négligés, reportés, oubliés, voir même bafoués depuis que le Roy Maegluin était mort. Vorondil ne parvenait pas à comprendre ce qui avait décidé le Conseil. Peut-être était-ce l'excellence du plan de guerre qu'avaient proposé les Norsungolli, les Araignées-Géantes. Peut-être finalement un relent de racisme primaire des elfes envers les Orcs. L'Ennemi Irréconciliable, L'Adversaire Héréditaire. Vorondil l'ignorait. Un mouvement militaire a toujours un motif politique. Et il n'en était pas un.

Toujours était-il que le plan avait parfaitement fonctionné. Trop bien même. Dans la Théorie, les survivants épouvantés devraient être en plein fuite et ne plus s'arrêter avant d'être de retour chez eux.
En pratique, la trop rapide extermination de l'Avant-Garde n'avait pas permis à la terreur de s'installer suffisamment dans l'esprit des trolls et des Orcs. Leurs esprits étaient simplement trop obtus pour qu'un événement aussi brutal parvienne à les toucher. Les gobelins, eux devaient avoir compris. Mais entourés des autres races, leurs possibilités de fuites étaient restreintes...

Les troupes ennemis se regroupaient donc. A deux cents mètres de l'entrée du défilé... Et ne semblaient pas décidées à rebrousser chemin.
Ils pataugeaient donc dans la boue, en rangs serrés, à plus de cinq cent mètres des Trois Ahostar: Les Corps d'Armées qui venaient d'ouvrir le feu.

Que feraient-ils ensuite? Changer de route?... Attaquer Edhilmar?
Avec appréhension, Vorondil réalisa que ce pourrait bien être le cas. Le Conseil avait-il bien pesé ses décisions avant de les engager dans cette action? Le peuple n'était pas prêt à affronter une guerre...

D'un ordre sec, il fit avancer sa monture et manoeuvrer les 3 Ahostar, vers une position plus proche de l'ennemi et d'où un replis rapide vers la Forêt serait facile. Sans s'interposer directement entre Edhilmar et l'adversaire, ils se rapprochèrent à moins de cent mètre de l'entrée du mortel défilé.

Pendant ce temps. Les 1066 Tarentules-Beliers-Fouisseuses avaient abandonné leur trous et étaient venue se masser devant l'entrée du couloir, narguant l'ennemi de leur imposante stature...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:30

Le cavalier noir revenait vers ses troupes. Celles-ci en bon Ordre, attendaient, parfaitement alignées. A la vue du seigneur noir, un silence se fit. La crainte de l’ennemi se dissipa, les doigts ou griffes se raffermirent sur les lances, cimeterres, boucliers…

Devant le défilé, les araignées narguaient les troupes ; le cavalier les regarda un instant. Sur signe de sa main, deux cents arbalétriers ouvrirent le feu sur les créatures. Si beaucoup d’araignées étaient mortes, l’effet attendu s’était produit : la plupart étaient « clouées » au sol.

Le cavalier marqua une pause et réfléchit à la suite des événements. Il fit parvenir différents ordres, et bientôt les troupes se divisèrent en plusieurs groupes.

Quinze mille orcs s’installèrent avec 50 balistes a répétition face aux araignées. Les orcs étaient réparties en spadassins, archers et lanciers. Ils étaient tous équipés d’armures et de boucliers. Le terrain étant en rase campagne, il était temps de tester les vraies aptitudes des araignées.

Faisant route vers la lisière Ouest de la forêt, la moitié de l’armée survivante continuait d’avancer. Entre les deux groupes récemment faits, la moitié restante se scinda en deux cohortes du millénium soit vingt mille guerriers orcs, gobelins, ouroukaïs confondus. Chaque groupe prit le chemin d’une des hauteurs du défilé, espérant encercler les Ahostars en approche.

HRP/ -119.759 soldats avec 200 catapultes et 100 balistes se dirigent donc vers la lisière ouest.

-15.000 orcs avec 50 balistes face aux araignées du défilé.

-2 cohortes du millénium soit 20.000 soldats par cohortes entrain de monter sur les hauteurs du défilé. (À gauche comme à droite)

-64759 soldats (orcs/gobelins/ouroukaïs) qui rejoignent l’autre moitié de l’armée à la lisière Ouest.

-> 200.000 soldats arrivant en renforts sûrs dans 7h à la lisière Ouest.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:30

Les tarentules-béliers-fouisseuses sont des créatures énormes de trois mètres de hauteur. Lourdement carapaçonnées d'un épais exosquelette de chitine. A deux cent mètre de distance, les tirs des arbalétriers ennemi ne leur firent que très peu de dégâts: Une arbalète est redoutable sur courte distance et tir direct. Bien moins sur tir en cloche. La petite taille des carreaux fait toute la différence par rapport aux flèches des arcs.

Toutefois, les Arakhnoniennes et Vorondil qui les commandaient préférèrent reculer prudemment dans le défilé, hors de portée de tir d'arbalète et surtout des balistes, beaucoup plus dangereuses... Elle commencèrent à refluer vers la sortie du Défilé, s'éloignant des troupes en approche.

Derrière les trente mètres de profondeur de roches du "mur" sud du défilé, dos à la Forêt d'Edhilmar les trois Ahostar prirent note des mouvements ennemis et commencèrent à reculer également pour garder sous leur distance de tir maximale les arrivants, pour ainsi protéger les Arakhnoniennes en retraite...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:30

Les troupes descendues à la lisière Ouest de cette maudite forêt, commençaient à se mettre en position établissant des remparts d’armures, de lances. Les catapultes étaient mise en place pour un bombardement en règle.

Le second groupe arrivait. Des centaines de soldats se déversaient et se rassemblaient en colonnes, lignes, le regard rivé sur la dense verdure.

Plus loin toujours vers le défilé, les cohortes progressaient. Certes lentement mais sûrement les soldats avançaient. Etant toujours à l’affût du moindre mouvement, ils n’étaient pas à l’aise. Le silence qui s’était abattu travaillait le moral des troupes…

Les araignées reculaient loin hors de vue. Les orcs eux ne bougèrent pas. La cage serait bientôt prête…

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:31

"La Cage serait bientôt prête..."
Le Capitaine Orc qui venait d'avoir cette pensée ne saurait jamais à quelle point elle faisait écho à celles de Vorondil.

Deuxième Phase.
1000 Arakhnoniennes reculaient maintenant dans le couloir du Défilé et avaient atteint la sortie.
Devant et derrière, deux groupes de 20.000 Gobelins, Orcs et Ouroukais avaient gravi les masses de roches qui constituaient les berges de ce couloir. Elles étaient de plus en plus proches des fugitives et les Pattes sensibles aux moindre vibrations des Géantes pouvaient parfaitement les sentir.

Très loin maintenant, s'éloignaient encore les Corps d'Armées qui abandonnaient cette zone de combat.

Moins loin derrière, un parti de 15.000 Orcs étaient restés stationnés, immobiles avec 50 balistes. Ils étaient maintenant hors de toute portée de tir de leurs machines ou de leurs Arbalètes. Loin de toute aide possible...

Sur eux porterait le premier coup.

Trois Ahostar étaient positionnées derrière la zone de roche sud, dos à Edhilmar. A portée d'arc des Arakhnoniennes et des premières lignes des Assaillants qui escaladaient et remontaient la paroi Sud.
Trois Ahostar. C'est un nombre conséquent d'archers, certes. Mais c'est aussi 4500 Cavalier-Pégases. Les Célèbres Olomboramar d'Edhimar. Ces créatures étonnantes, petites et extrêmement vives et rapides, formaient les forces aériennes du Royaume Sylvestre.

Sur ordre, elles décollèrent et prirent rapidement la direction des positions où attendaient inutiles Orcs et Balistes... Et tirèrent: La méthode était ancienne. Elle avait servi jadis, lors du siège de Miklagard. Du haut du ciel, hors de portée des Arbalètes et des balistes, qui de toutes façons ne sont pas prévues pour tirer à la verticale étant bien trop lourdes, les Cavaliers laissèrent tomber leurs bombes incendiaires.
9000 Bombes de faibles portée, mais éclatant en projetant aux alentours de l'huile végétale collante en flamme. Elles explosèrent parmi les balistes et leurs suivants, ravageant et enflammant.
Certes, parmi les Orcs Arbalétriers, nombreux furent ceux qui avaient eu possibilité de s'enfuir dés le début du Raid. Mais c'était sans importance. Les Balistes seules étaient les cibles.

Vorondil, debout sur sa monture, une épaisse Arakhnonienne qui s'était présentée comme "Première-Déléguée-Aux-Relation-Avec-Les-Elfes" entendit les fracas des explosions parvenir à lui et eut un sourire carnassier.
C'était le signal de la Seconde Phase du Piège. Tel qu'il l'avait personnellement adapté. Les deux groupes ennemis étaient exactement là où il avait voulu les amener.
"La Cage serait bientôt prête..." avait pensé l'Orcs. Il ignorait à quel point elle était prête depuis des heures.

Immédiatement après la première partie de la bataille, Vorondil avait craint que l'ennemi ne se retire loin du défilé ou ne change de tactique. Heureusement, venir les narguer avec ses Arakhnoniennes les avaient décidés à faire remonter des troupes. 40.000 têtes. C'était déjà pas si mal.
Ils avançaient et marchaient avec prudence parmi les roches, mais ignoraient encore où ils se trouvaient

"J’ignorais que ce défilé appartenait à Edhilmar": Cela avaient été les paroles du Seigneur Sidhes. Il avait eu grandement raison et aurait sans doute du suivre son intuition.

Car Edhilmar ne possédait pas ce défilé. Pour la simple raison qu'il n'existait pas de défilé.

Ce qui se présentait comme:" un enchevêtrement de rocs de petites tailles, de sable et de graviers, agglomérés en roches plus compactes, véritable mur de deux à six mètres de hauteur." n'en avait jamais été un.

Côté Nord, c'était Trente-Mille Arakhnoniennes, Epeires, et Tarentules-Beliers. Leur corps recouvert de roches et de sables collés par de la Toile, figés dans l'immobilité parfaite des prédateurs à l'affut avait gardé son secret. Au Sud 10.000 autres représentantes de la Colonie. La Totalité de ce que Grand-Toile avait pu envoyer.

Et au signal des bombes explosants sur les seules armes qui auraient pu les blesser, les balistes, elles se mirent à bouger.
Pour les arrivants, le sol sembla pris d'un tremblement soudain, les renversants, les jetant des mètres plus bas. Vers les crochets empoisonnés, les mandibules tranchantes, les pattes acérées.

Trente-mille au nord. Dix au Sud. Les corps recouverts de pierre et de sable augmentaient encore la résistance des Géantes, déjà lourdements blindées, contre les armes que manipulaient Gobelins, Orcs, Ouroukais... Pour les blesser, il eut fallu de puissants Trolls. Ces deux Corps expéditionnaires n'en avaient aucun.

Paniqués, entourés d'ennemis que leurs armes ne pouvaient atteindre, Le sol se dérobant sous leurs pas. Leur sort était d'ores et déjà scellé...

Les Archers en retrait n'eurent que peu de flèches à tirer pour aider leurs alliées. Ils le firent pourtant sans crainte. Aucune flèche n'aurait pu traverser les conglomérats de roches, gravier et sables qui avait été leur camouflage.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:32

Du carnage précédent, il n'y avait pas d'autres mots pour qualifier cet événement, n'étaient ressortis que cinq mille survivants. Les orcs tenaient certains de leurs camarades. La médecine était brève. Une simple pâte avec dse feuilles était placée sur les blessures. Ils mettraient bien deux heures à cicatriser.

De retour sur la lisière Ouest de la forêt, les cinq mille survivants rejoignirent le campement principal. le capitaine du détachement d'orcs fit son rapport.

Le seigneur Sidhes écouta impertubable. Les renforts arriveraient dans 2h.
Les troupes déjà présentes étaient parfaitement disposées en remparts impénétrables. Là derrière les deux premières lignes, se tenaient les catapultes alignées pour un bombardement massif.

Les projectiles étaient variables. Des pierres enduites d'huile emflammable aux projectiles explosifs qui répandaient des morceaux de métal au contact, on trouvait de tout.
La nuit était tombée et les torches illuminaient les ranges de l'armée entière.

A bonne distance de la forêt, mais avec u tri optimal, les catapultes se dressaient comme des créatures de l'Apocalypse.

Le Seigneur Noir regarda la forêt.

"Il est temps de montrer à ces Elfes ce qu'étaient les Guerres Chroniques des Ténèbres.Ouvrez- le feu!"

Les catapultes et balistes firent feu. Un paysage apocalyptique s'annonçait...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:32

Les nuages noirs s'étaient accumulés depuis des jours. Ils crevèrent une fois encore, aussitôt que les tirs des meurtriers commencèrent.

Le Ciel pleurait sur la Sylve. Le Ciel pleurait pour la Sylve et les créatures qu'ébranlaient les coups des assaillants. Rien d'extra-ordinaire à cela. Des jours plus tôt déjà, alors que Morgan et Serena avaient pénétré en Edhilmar et emmenée dans leur périple la jeune Cintalós, les Elfes et La Sylve chantaient déjà l'Hymne à la Pluie (cf ce lien) .
Le Libre-Peuple-du-Ciel, les nuages, s'étaient rassemblés et l'eau bienfaisante s'écoulait sur la cime des arbres chaque jour depuis. L'entretenir serait aisé. Il y a toujours un fort taux d'humidité au dessus d'une forêt. Par la simple évaporation.

Ainsi détrempée, la forêt ne se laisserait pas enflammer si aisément. Même si les projectiles blessaient et tuaient arbres et bêtes, le feu n'était pas réellement à craindre...

La pluie tombait drue et froide sur les arbres et la lisière de la forêt, arrosant au passage les troupes ennemies... L'humidité désagréable s'infiltrait rapidement dans les articulations des armures et imbibait les vêtements... Elle menaçait à terme d'arriver à éteindre les simples feux du campement des agresseurs.
Froid, humidité et concentration de troupes ne font pas toujours bon ménage, dit-on... Qu'un long nez Gobelinesque coule et éternue et une épidémie est si vite arrivée...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   Dim 25 Oct - 16:33

Chapitre II- Aux portes d'Edhilmar


Le Seigneur Sidhe regarda le feu s’éteindre peu à peu. Les deux effets escomptés avaient eu lieu sauf que le premier était entrain de s’estomper. La lutte des éléments. Malheur à qui la négligeait. Le cavalier se tourna vers les artilleurs.

« Puisque le feu traditionnel ne marchera certainement pas contre les elfes, utilisez l’Océome Fïreuris. Mettez les projectiles autant dans les catapultes que les balistes. Réglez vos angles de tirs. Allumez des feux avec aussi. Que les archers utilisent leurs arcs et arbalètes également. Je veux voir cette forêt brûler. »

Le cavalier monta sur une butte de terre. De là il fit appelle aux pouvoirs des ténèbres. Ses incantations montaient vers le ciel. Des nuages noirs se formaient, rougeoyants, lançant des éclairs qui percutaient les arbres, faisant ricocher la foudre au sein même de la forêt. Dans son effort, le cavalier était soutenu par trois autres Seigneurs noirs. La puissance sombre affrontait les pouvoirs des Elfes dans un combat apocalyptique. Une vision de fin du Monde commençait à se dessiner sur Edhilmar. Les machines de siège avaient repris leur bombardement. La forêt commençait à brûler.

Aprement puis inexorablement, le feu avançait. On pouvait voir des oiseaux s’envolaient, des cerfs courant vers des coins de la forêt encore en sûreté…

Les Seigneurs noirs ne commettraient pas la même erreur que les Infernaux.

Loin de là, des créatures anciennes passaient un vortex. Leur soif de sang était palpable...

HRP/ Conditions climatiques & Terrain : Bombardement de la lisière Ouest toujours en cours. Pour les arbres non brûlés, par le premier bombardement ils sont abattus. En outre la pluie a rendu le sol boueux.

Troupes : 200 catapultes et les 100 balistes restantes (après le massacre du défilé) ouvrent le feu, soutenues par les archers et les arbalétriers. Les 200.000 soldats de renforts sont arrivés.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Envoyé sur Terre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Envoyé sur Terre
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février
» tremblement de terre haiti
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Un temple sous terre [PV Kusari]
» 7.0 earthquake hits Haiti / Puissant tremblement de terre en

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres sans Nom :: TERRES MYTHIQUES :: ROLE PLAYING GAME :: Terres Antiques-
Sauter vers: