AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le sang des prêtres

Aller en bas 
AuteurMessage
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:01

Gabriel à la tête de qautre légions survolait les ruelles. Lui et ses troupes approchaient à grande vitesse du quartier des temples....
Ils avaient rencontré de l'opposition mais rien de bien méchant. Simplement parce que les troupes n'étaient pas encore organisées. cela changerait par la suite.

Les lourds battants des portes du quartiers apparaissaient , droit devant...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:02

Le quartier des Temples était encore plus ou moins paisible alors que les emplumés arrivaient. Depuis peu c'était la pagaille car on savait que c'était leur but. Les soldats des Temples, et en particulier celui d'Arbros, se préparaient.
Pour échapper à l'agitation ambiante, et surtout à l'organisation du corps de défense, un soldat en armure noire se tenait adosser aux créneaux du rempart. Alors qu'il vérifiait patiemment son arme il entendit des bruits différents de la normale de ce quartier. Les combats étaient au loin normalement, alors pourquoi il lui semblait que le danger arrivait à vive allure.
Pour s'assurer de son sentiment il se releva. Ce qu'il provoqua en lui une grande lassitude. Il pris son arme et appela des hommes qui se trouvaient encore en bas.

Sur les rempart se trouve maintenant une centaine d'homme d'armes voyant les anges arriver.

Le soldat désinvolte sourit aux hommes qui commençaient à se tendre en vu de ce combat inégale.
- Pas de soucis, on va rigoler vous allez voir.

En disant cela il pris sa hallebarde ainsi que son lourd pavois et se prépara à mériter son salaire.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:02

Les Anges passèrent largement au-dessus des remparts mais avec une orgnisation parfaite. Une légion par porte. Des anges au sud, au nord, à l'ouest et à l'est.
Le quartier était complètement envahi. Les rares prêtres encore dehors complètement inscouciant luttèrenta vec quelques sorts mais furent massacrés. Le combat approchait entre les Anges et les Soldats.

Gabreil & Dynmorath s'étaient posés au centre du quartier. Leur regards observant les temples, ils commencèrent à marcher en direction de certains d'entre eux.

La rumeur disaient que le deuxième indice était caché ici...

HRP/ Forces en présence:4000 anges soit 4 légions
=> 1000 anges portes Nord
=> 1000 anges portes Ouest
=> 1000 anges portes Sud
=> 1000 anges portes Est

Commandants = Gabriel & Dynmorath

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:02

Si Gabriel et Dynmorath, et la quelques centaine d'anges le plus près d'eux réussirent à passer les murs sans encombres, il en fut tout autrement pour les autres. Les barrières magiques du quartier s'élevèrent, et plus un ange ne put pénétrer dans l'enceinte du Saint-Quartier.

Alors, tandis que bien des soldats, les gardes des temples d'Hikari, d'Hardani et d'Arbros se jetaient sur les anges s'étant posés, ceux bloqués à l'extérieur se mirent à tomber comme de belles mouches blanches, fauchés par les sorts des prêtres comme par les multiples tirs de balistes et d'arbalètes à répétition. Ni Natugrove ni Archeror n'avaient négligé la défense du Quartier des Temples.

Bien vite cependant, les anges contre-attaquèrent, sapant le bouclier par leurs sorts. Après un instant, le mur magique, se fragilisa, et les projectiles lancés par les anges purent passer les défenses. Voyant cela, ils se ruèrent sur et par-dessus les murailles... Pour mieux tomber.

Le bouclier n'était pas à terre. Tout juste avait-il changé d'élément protecteur. De l'air, il passa au feu. Et, comme les anges passaient la limite invisibles, leurs ailes s'enflammèrent, et ils tombèrent en grand désordre sur les murs, où les soldats, profitant de leur état de faiblesse et de surprise, se firent une joie de les achever.

Sur le parvis de son temple, Archeror, Obad d'Ical, Cardinal Blanc, regardait le tout d'un air préoccupé. Il claqua des doigts, et deux messagers accoururent. À chacun, il transmit une enveloppe.

-Celle-ci est pour la Dame Chambellan. La deuxième, pour le Capitaine du port. Faites vite...

Tandis que les estafettes partaient à toute allure, le religieux se tourna vers les anges, de moins en moins nombreux, qui se tenaient sur la place. Il leva une main, et de derrière lui jaillirent quinze flèches, tirés par quinze archers. Il écarta les bras, et les quinze projectiles devinrent trente. Trente anges s'écroulèrent. La voix aristocratique et hautaine du Cardinal s'éleva alors.

-Déposerez-vous un temps l'épée pour que nous puissions discuter, ou dois-je ordonner votre extermination? Qui commande cette attaque insensée? Parlementera-t-il...

L'Obad sourit, et s'inclina, ironique.

-... ou devrai-je l'abattre?

Du coin de l'oeil, il analysa la situation. Si il restait peu d'anges vivants à l'intérieur de l'enceinte, ils étaient encore des milliers à l'extérieur. Pour le moment, seul le bouclier les tenait à distance...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:03

Les Anges tués disparaissaient dans des gerbes de lumière. Le bouclier retenait les quatre légions disposées aux quatre points cardinaux.

Gabriel les regardait. Il savait que tout ce cirque ne continuerait pas longtemps. On lui donna raison au bout de quelques minutes.

Les maîtres des sortilèges présents avec chaque légion, fusionnèrent leurs esprits et la magie des Cieux brisa le bouclier aux quatre portes malgré l’effort surprenant des prêtres adverses.

Les Anges s’engouffrèrent parmi les portes par flots continus, des dizaines, des centaines des milliers… Un flot ininterrompu. Les soldats du quartier firent de même et un terrible combat s’engagea. Bien plus qu’une bataille pour le quartier, chaque soldat luttait pour sa vie. Les Anges étaient sans pitié, tuaient inlassablement…

Les Guetteurs d’Arbros et les chevaliers de la Sainte –Rose se révélaient de grands adversaires mais en infériorité numérique. Un fait assez déconcertant, quand on savait la puissance de cet Ordre.

Dynmorath et Gabriel n’étaient pas des idiots. Ils savaient que le quartier aurait des renforts. La faible garnison présente ne pouvait tenir indéfiniment face aux milliers d’anges. Le compte à rebours avait donc commencé.

Une voix aristocrate, sèche, s’éleva.
"-Déposerez-vous un temps l'épée pour que nous puissions discuter, ou dois-je ordonner votre extermination? Qui commande cette attaque insensée? Parlementera-t-il...ou devrais-je l'abattre?"

Gabriel se tourna vers l’Homme.
« Je suis le commandant suprême des Légions Célestes. Parlementer ? Pour quoi faire ? Pour que vous puissiez gagner du temps ? Certainement pas… »

Sans un mot, Gabriel s’élança vers le Cardinal, l’attrapa et s’envola en tenant l’homme. Exécutant cette suite d’action à une vitesse sidérante, incarnation d’une existence millénaire, Gabriel atterrit violemment sur le temple du temple de Karkas. Ce toit parsemé de trous à divers endroits, restait tout de même solide.

Une arène parfaite. Le Cardinal se relevait, ni blessé et en parfaite condition physique. Gabriel y avait veillé.
« Mon cher cardinal, vous êtes connu au dehors de Soléandre. Au lieu de dire de vaines paroles, montrez-moi vos talents de bretteur tant renommés… »

Les deux yeux de Gabriel se muèrent en deux fentes blanches, ses ailes s’arquèrent, et il s’élança sur le Cardinal maniant sa longue lance avec une dextérité et une agilité hors du commun…

***


Dynmorath regarda Gabriel s’élevait dans les airs. Sa mission consistait à trouver ce qu’ils étaient venu chercher. Le Cardinal occupé, la garnison luttant pour sa survie, Dynmorath ne devrait plus être embêté. Il se dirigea vers le temple d’Hertésor.

Plus loin dans les ruelles, se faufilaient des silhouettes encapuchonnées et vêtues de long manteaux noirs. Armés de katanas, elles avancèrent pour rejoindre le combat.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:04

Gabriel s’élança sur le Cardinal maniant sa longue lance avec une dextérité et une agilité hors du commun…

... qui ne lui fut pas d'un grand secours face à la boule de feu venue de nulle part qui le percuta de plein fouet, et le projeta à terre.

Il existait bien des Voies entre les temples, et les prêtres d'un certain niveau les connaissaient toutes.
En l'abscence de Naturgrove, et depuis la démission d'Egla, le Cardinal blanc tenait de fait le rôle de responsable du quartier, et tout prêtre pouvait sentir sa présence, sauf, bien sur, si lui ou Nyarlathotep décidaient du contraire.

L'ange ne volant pas plus vite que les flammes du dieu Eras, il fut devancé sur le toit de l'arène par Lofăr et deux de ses acolytes.

Le Primat d'Eras se tenait aux coté du cardinal, les yeux rougeoyant, les mains crispées, prêt à faire appel à nouveau à ses pouvoirs si cela s'avérait nécéssaire. La rage de son dieu couvait en lui, mais il parvenait encore à la contenir. Ou du moins il y parviendrai si le demi pigeon qui lui faisait face évitait les décisions stupides.

Le manche de son Marteau de guerre commencait à rougir sous l'effet de la chaleur de la main du Nain qui s'avanca vers l'ange. Ce dernier luttait contre les flammes qui l'entourait.

D'ordinaire, j'aime assez ceux qui bouleversent les conventions, ange. Mais j'aime peu les surprises. Discuter pourrai peut-être me convaincre que vous êtes un allié du Véritable Chaos, et pas l'imbécile emplumé auquel vous ressemblez. Et donc me convaincre de vous aider.

Pendant qu'il parlait, les deux servants du feu s'approchèrent du Cardinal, lui glissant à l'oreille :

Votre excellence ne devrai pas être ici. Vous être responsable de la sécurité du quartier, et un accident arrive vite sur un champ de bataille.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:04

Temple de Hardani:

Dack était assis dans son siège. Il observait ses Hommes. Devant lui se tenait debout, Brang, Juran, Lucie, Laura, Xana et Siril.
Un Champion arriva et annonça que les troupes du temple étaient prêtent, que les fidèles était mis à l'abris dans les sous sol et que les Armées de Hadakis partiraient sur son ordre.
Le Prince réfléchissait. L'envois de troupe de troupe dans ce conflit serai déstabilisant, mais les dégât dans la cité aussi.
- La Lumière Solaire est déjà sur place. Que les troupes du Compte Philippe soient prêtent à partirent. Brang, tes hommes du Ker'Gezag. Lucie rejoins Enetrath prêt du rempart Est, il s'y trouve avec une armée d'ange. Il s'amuse bien. Revenez ensuite. Laura, réanime qui tu peux. Siril tu prends le contrôle des troupes du Temple. Xana, Juran, restez avec moi.

Brang salua et parti dans la cours. Le Champion retourna à son poste en compagnie de Siril. Lucie courut en direction du rempart Est, inquiète pour son amant. Laura quant à elle, elle disparut dans une volute de fumée.

- Xana, Juran, nous allons chassez les indésirables. Dit moi où ils se trouvent.

Juran rentra en transe, une dizaine de minutes s'écoulèrent avant qu'il ne revienne à lui.

- Rempart, Quartier des Temples, Bas fond, et un vieux temple, la magie l'imprègne encore donc je ne serai pas précis, mais il se trouve quelque hommes là dedans qui e sont pas de simple touristes.
- On s'y rend.

Juran s'approcha de Xana et Dack qui s'étaient mis l'un à côté de l'autre, les pris par les épaules puis le groupe disparut dans un éclair bleu. Plus rien ne restait d'eux ici.

Cours du Temple:

Brang, loin des Hardiens qui se rassemblait de l'autre côté commença à se transformer en démon. Il commença à chanter une sombre et terrifiante litanie aux accents rauques et incompréhensible.

Les Prêtres sous les ordres de Siril comprirent ce qu'ils avaient à faire. Dans tout le quartier, tout les ange furent frapper. Leurs esprit mis à l'épreuve contre la volonté unifié des prêtres, des moines et des champions. Certes les ecclésiastiques de Hardani étaient moins nombreux et l'attaque avait de forte de chance de n'avoir que peu d'impact, cependant elle était inattendu et irrésistible. Tous les anges en vole chutèrent, et tous ceux qui étaient à terre trébuchèrent.

Mur Est:

Enetrath, l'elfe noir, maniait sa hallebarde avec une seule main. De l'autre il maniait son bouclier. Tel un étendard indestructible au milieux de la mêlé et tuait tous ceux qui se trouvait à sa portée. Les gardes le rejoignait tant qu'il pouvaient. Sa simple présence assurait la sécurité. Les coups qui lui portaient les emplumé ne le blessait pas. son pavois et son armure encaissaient formidablement les choc. Lui aussi encaissait. Son haume était tombé et il avait déjà reçu plusieurs coups au visage, mais aucun d'eux ne le blessa. À peine était il blesser.

De l'autre côté de la mêlé une autre furie faisait son oeuvre. Les anges commençaient à s'écarter d'elle. Sa rapière semblait un trait de lumière finissant à coups sûr dans le coeur d'un ange. Lucie faisait son oeuvre et était décidé à rejoindre l'elfe noir.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:06

Siceane entendit le fracas des hommes qui se battaient au-dehors, une vague gigantesque la souleva pour qu'elle puisse voir ce qu'il se passait. Des pseudos anges attaquaient le quartier. Elle redescendit et se mit à siffler, c'est alors que deux cents petits êtres apparurent sur la berge.

Elle quitta l'enceinte du temple et les rejoint, elle intima l'ordre de se transformer à 100 d'entre eux et d'aller porter assistance aux troupes du Cardinal.

Alors, 100 des piermarins grandirent (descriptions dans le temple) et se munirent de leur trident, franchirent l'unique moyen de pénétrer dans l'enceinte du temple et se jettèrent dans la bataille.

Siceane, quant à elle, attendit patiemment dans son temple.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:06

Percuté par une boule de feu, Gabriel tomba sur le flanc droit avant d’exécuter une roulade et de se relever. Là sur le toit de l’ancien temple, se tenait une figure des plus arrogantes. Un prima du Dieu Infernal. Serviteur d’Eras qui plus est, ce cracheur de feu de cirque ambulant osait tourmenter un archange de flammes ? Mais quel imbécile !

Gabriel leva la paume de sa main et les flammes l’entourant, fusionnèrent avec sa lance. L’arme flamboyante restant sur son flanc, Gabriel regarda le prima.

« De mes actes je n’ai pas à en répondre à une créature aussi inférieure. »

Exécutant une rotation de sa lance, l’archange fondit sur le prima et les deux protagonistes se retrouvèrent dans un bras de fer des plus enflammés…

***


Les Anges subirent une attaque des prêtres d’un dieu aussi misérable qu’Astarok. Mais aussi puissants qu’ils étaient, l’assaut mental fut brisé et les anges par milliers reprirent le combat.

Dynmorath regarda la bataille. Si beaucoup d’anges tombaient, la garnison local essuyait des revers désastreux, et devait battre en retraite prochainement. Il ne resterait bientôt plus de soldats que ce soit ceux de la garnison ou ceux fournis par les différents temples. Ils ne resteraient en définitive que des héros « invincibles »…

Laissant ce triste constat de côté, il se dirigea vers le temple d’Hertésor. Plus tôt une centaine pas moins, de créatures marines avait rejoint la bataille. Dynmorath regarda les deux statues de dauphins. Elles étaient les gardiennes du temple il faudrait percer ce mystère pour entrer. Passant le rideau d’eau, l’archange pénétra dans la demeure de ce Dieu. Enfin pas tout à fait. Là sous ses pieds se déroulait une allée fleurie, de jacinthes au parfum enivrant. Plus aucun doute. C’était bien en ce lieu magnifique que devait être caché le second indice…
Plus loin, se tenait apparemment le vrai temple...

***


Malgré l'aspect apocalyptique de la bataille, la nuit tombante ne fut pas aussi sombre, mais éclairée par les incendies et la lumière de la Lune et des étoiles.
Arrivant à grande vitesse deux légions d'anges se dirigeaient vers le quartier pour soutenir les quatre déjà présentes. la dernière légion lutait contre les miliciens de Soléandre dans les rues...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:07

Le Cardinal Blanc jeta un oeil critique sur la mêlée. Il hocha la tête, puis disparut dans un éclair éblouissant, laissant flotter ces paroles...

-Eras vous garde, Primat. Abattez cette engeance!

Il réapparut en plein centre de la place centrale, sur laquelle donnait les temples. Des Guetteurs l'entourèrent, et il leva bien haut son bâton.

-À moi! Tous à moi! Tous sur la place!

Les derniers combattants des remparts et ceux des rues quittèrent leur poste pour rejoindre le centre du quartier, profitant de l'intervention des gens de Hardani où ils se regroupèrent sous l'égide du Cardinal Blanc, qui se tourna vers Kira.

-Que vos prêtres soignent les blessés. Nous ne pouvons plus guère perdre de soldats...

Il organisa ensuite la défense, plaça les créatures d'Hertésor et leurs tridents, ainsi que les Guetteurs survivants, en première ligne, puis les Chevaliers de la Sainte-Rose et la garde du quartier, et enfin les archers et les jeteurs de sort. À peine eut-il terminé que les anges lançaient un nouvel assaut. Qui fut repoussé. Car, en plus des soldats du centre de la place, qui se défendirent vaillamment, des sorts innombrables, provenant des divers temples, frappèrent les anges. La place centrale du quartier était à la portée de tous, et les guerriers ennemis l'apprirent à leur dépend. Par deux fois ils tentèrent de prendre la place, et deux fois ils échouèrent. Un troisième assaut aurait cependant été fatal, mais il n'y en eut pas.

Des portes du quartier jaillirent, en bon ordre, et menés par un Commandeur de la Sainte-Rose, deux mille chevaliers de cet ordre à l'Est, provenant de la flotte venue avec Rainier et mouillant près de la cité, deux mille Gardes Royaux à l'Ouest, et quatre mille Garde Soléandrins pour chacune des autres portes. Pris en tenailles, les anges furent chargés sans merci... Les légions qui approchaient du quartier, quant à elles, furent arrêtées par d'autres troupes Soléandrines.

Debout au centre de la place, le Cardinal Blanc sourit. Il s'en était fallu de peu. Il rassembla les soldats encore valides, et hocha la tête en direction de Kira.

-Nous pouvons charger.

Sur ce, le Grand-Prêtre d'Hikari et les soldats s'élancèrent, tandis que le Cardinal déchaînait sa colère et son énergie...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:07

Lofăr HellSon riait.

L'attaque de l'ange l'avait déconcentré. Mais au contraire de toutes les magies, celle d'Eras demandait de la concentration pour être contenue. La volonté du prêtre était le seul rempart qui empéchait le dieu de répandre le chaos.

Et l'ange avait déconcentré le prêtre en l'attaquant.

A partir de ce moment, plus rien de ce qu'on pouvait dire autour de lui n'importait. Il n'avait plus de sens pour entendre ou voir. Il ne ressentait plus de colère, seulement de la joie. La joie sauvage de la liberté absolue. La joie meurtrière d'un incendie que rien ne pouvait arrêter.

Et il riait.

La lance de l'archange transperca le primat. Mais cela n'eut d'autre effet que de lui donner le rouge éclat du métal en fusion. Le dieu incandescent s'était déjà emparé de son prêtre. Désormais, Lofăr HellSon n'avait plus de consistance matérielle. Il était devenu flammes, s'abandonnant à la joie de la destruction gratuite.

Il se jeta de lui même sur l'ange, tentant d'atteindre ce qui lui semblait-être un appétissant combustible.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:07

Siceane vit l'ange armé passer la porte d'eau. Elle se dit que les pensées de ce dernier ne devaient pas être agressive. Elle accueillit l'être avec un sourire chaleureux. Les petits êtres se tenaient prêt à intervenir si il comptait agresser leur prêtresse et dans le lac, un animal mythique veillait.

Siceane s'arrêta à deux pas de l'ange.

Que me vaut votre visite en ces lieux? Et pourquoi cette attaque sur ce paisible quartier?

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:08

Les soldats ennemis s’étaient regroupés et malgré les deux assauts consécutifs des anges, ils tenaient bon à nouveau.

Là sortant par les portes, les nouvelles troupes de Soléandre se déversaient. Entre simple soldat, religieux et soldats d’élite on avait de tout. Des milliers ils étaient. Des anges ils restaient un nombre acceptable.

Entre deux coups de lance et esquives de flammes hargneuses, Gabriel jeta un coup d’œil à la mêlée générale. Tout se déroulait comme prévu. L’archange opta pour une nouvelle attaque et feintant par la droite, percuta le prima l’envoyant à terre 200 mètres plus loin, chute améliorée par la magie.

Débarrassé temporairement de cet importun, Gabriel invoqua un sortilège qu’il n’avait plus utilisé depuis des millénaires :

« Sacros manaos, jetamos inuvieras lightas inopia corrupimis solis, Armaneos ! »

Des colonnes de lumières innombrables transpercèrent les Cieux s’abattant sur les rangs ennemis. Des centaines et des centaines de soldats ennemis se consumèrent dans les flammes.

C’était même plus un combat. C’était une boucherie. Si les corps des anges morts disparaissaient dans des éclats de lumière ceux des mortels, restaient bien à terre. Si bien que les ruelles du quartier commencèrent à se recouvrir complètement de cadavres. Les « colonnes purificatrices » continuaient de tomber du ciel, brûlant inlassablement tous ceux qui ne s’étaient pas mis à l’abri. Un carnage ? Non une vision apocalyptique. Le feu commençait à dévorer les maisons, s’attaquait aux temples, et brûlait les jardins des sanctuaires.

Cependant malgré cette vision désagréable, les défenseurs rassemblés près du cardinal tenaient bon. Des renforts envoyés par la cité, il ne devait en rester guère qu’un millier. A peine de quoi rééquilibrer un peu le rapport des forces en présence. Le fait d’avoir débarqué en rang, avait porté préjudice à ces troupes fraîches.

On pouvait entendre les mourants gémirent pendant que le feu calcinait les derniers lueurs de leurs vies… Les Anges commencèrent leur avancée vers les troupes survivantes, certaines dispersées à cause des flammes. Ils tuaient avec hargne et rien ne semblait les arrêter. Gabriel ne put s’empêcher d’admirer la bravoure des chevaliers de la Sainte-Rose… Quel gâchis…

L’archange ne put s’attarder plus. Le prima revînt à la charge, plus furieux qu’avant et un combat à la fois magique et physique s’engagea…

***


Dynmorath regardait les lieux quand une douce voix lui parvînt aux oreilles. Une dame, sans aucun doute très belle, s’était approchée en silence, marchant gracieusement dans l’herbe.

« Ma venue ma Dame, concerne une recherche des plus capitales. Je cherche quelque chose qui ne peut être dérobé comme cela. Quelque chose protégé par de la magie très ancienne et très puissante. Une énigme ou une épreuve sont sans doute nécessaire pour l’obtenir. Avez-vous déjà vu ce genre d’objet en ce lieu ou ailleurs dans le quartier des temples ? »

HRP/ Il est temps de faire un point sur les forces en présence.
De mon côté, au vu des textes des Rpistes précédents, mes anges à la force de gobelin:
=>3015 anges
=>Gabriel (endurance 45%) , Dynmorath(endurance 100%)

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:08

Le coup brutal propulsa le Nain loin de son adversaire. Le choc lui permit de reprendre un peu ses esprits. Le prêtre contint un instant la colère d'Eras qui bouillonait en lui afin de prévoir sa stratégie.

L'ange utilisait le feu divin. Cela signifiait qu'ils ne pourraient guère se faire de mal l'un à l'autre si on en restait là. Et en dehors de son temple, le prêtre gardait toujours un reste de forme matérielle, ce qui donnait un avantage à l'ange, meilleur combattant.

Mais Eras est feu, et il est bien des sortes de flammes en ce monde.

Lorsque Gabriel lança ses torrents de flammes, Lofăr HellSon en attira vers lui une bonne partie. Chacune de ces flammes le réchauffait. Chacune augmentait sa puissance.

L'ange utilisait le feu divin ? Soit. Le primat prendrai donc le feu démoniaque. C'était une tactique dangeureuse, mais susceptible d'infliger de sérieux dégâts à son adversaire.

Lorsque le Primat d'Eras se releva, le pouvoir qu'il avait invoqué l'avait changé. Il était plus grand, plus fin, plus rapide. Les flammes l'entouraient. Sa masse d'arme pendait désormais au bout d'une longue chaine incandescente.

Dans sa main droite, il ne tenait rien, mais il pouvait invoquer des petites boules de feu. Il en envoya plusieurs, que Gabriel évita facilement. Puis, lorsqu'il fut à portée, il propulsa son fléau enflammé à grande vitesse, vers les genoux de l'ange.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:08

Temple de Hardani:

Après la Confusion les hommes de Hardani se reposaient. Quand tout à coups des pilliers de lumière commençaient à tomber. Tous coururent à l'intérieur du temple pour se protéger à l'exception de Siril.

Le Chantonnerre Hardien leva haut son épée à deux mains et commença une invocation.

"Par ma volonté, ma force et ma foi!
Seigneur Vengeur entend ma voix!

Ô toi Grand Seigneur des Cieux
Que ta bonté soutienne les pieux,
Que se lève ta main protectrice
Et que ce Saint rempart
Nous garde des forces salvatrices,
Que le feux ennemis ne traverse
Ta sainte barrière faite de ta main renversé.

Seigneur, prend pitié de ton serviteur!
Que mon nom te fasse honneur
Et que jusqu'à la mort je puisse lever haut"

Une vague bleuté partie de la garde de l'arme de Siril, s'enroula autours de l'arme et jaillit vers les cieux en formant un immense bouclier protecteur.

Le bouclier fut terminé au moment où un pillier aurai dut frapper le temple de Hardani. La lumière soula sur les bords de la barrière et ne fit aucun dégàt. Siril tenait toujours fièrement son arme et ne fléchissait que faiblement à chaque nouveau choc. Il était près à défendre son temple au péril de sa vie.

Heureusement le cataclysme fut de courte durée et Siril put se reposer.

Les prêtres, les moines, les Champions et tous les hardiens du Temple étaient furieux. Ainsi un prétentieux pensais pouvoir attaqué ce lieu saint de cette manière. Ainsi une personne unique pensait être de taille à agresser le lieu saint d'un peuple unis dans une même foi et ayant partager les même souffrance!
La réponse ne se fit pas attendre. Tous les esprits de hardiens s'unirent dans une même volonté.

Sur le toit du Temple de Karkas:

Gabriel se battait en duel contre le prima. Totalement concentré sur l'enchainement de coups, de tailles et de parades. Le combat été époustouflant, mais les gens de Hardani ne pouvait le voir.
Cependant leur volonté trouva leur cible et ce fut comme si lange avait été foudroyé. Du moins l'arc que forma son corps lorsqu'il reçu l'attaque mentale. L'archange avait l'impression que son crane allait exploser, que sa cervelle bouillait de l'intérieur. Il n'avait par chance pas lâché son arme, mais c'était encore tout juste si il la tenait. L'ange était à genou désormais, reprenant lentement son souffle. En un instant c'était comme si il avait reçu mille souffrances. Ses membres étaient flageolant et le prima s'avançait.

Brang:

Le demi-démon avait fini de chanter sa litanie. Près de lui des centaines de démon apparurent dans une gerbe de flamme. Lentement le corps de Brang changea. Il se transforma en un immense démon ailé, dans sa main énorme, sa hache horrible. Avec ses troupes il se dirigea vers les anges les plus proches.

Mur Est:

Enetrath et Lucie s'était rejoins. Le combat était épique et était un défi pour les deux combattants. Se soutenant l'un l'autre ils luttait contre des ennemis en plus grand nombre. Si le combat était acharné il devint totalement fou quand les colonnes de lumière frappèrent sans distinction hommes et anges.
Au milieu de ce chaos l'elfe noir coucha son amie sur le sol et la protégea avec son bouclier pour qu'elle ne puisse pas être blesser.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:09

Le Cardinal, à la formation des colonnes lumineuses, avait grimacé de contrariété devant cette nouvelle attaque, avant de crier, amplifiant magiquement sa voix.

-À COUVERT!!! TOUS À COUVERT!!!!!

Lui-même était resté immobile au milieu de la place et avait, dans un mouvement définitif, levé son bâton, qu'une colonne frappa de plein fouet. Le religieux vacilla, mais parvint à percer à jour la magie adverse, et fragmenta la colonne qui l'écrasait en centaines de fragments qui allèrent percuter les anges. Il tint ainsi jusqu'à la fin de l'assaut, qui le laissa bouillant de rage et chancelant pendant quelques instants. C'est alors qu'un immense grondement se fit entendre, provenant du temple d'Arbros. Un des rayons célestes avait frappé le Bosquet sacré. La fureur d'Arbros était réveillée, au plus grand plaisir de l'Obad. Qui déchanta rapidement lorsqu'il regarda les lambeaux de son armée, et les milliers de corps qui parsemaient le sol pavé. D'un geste rageur, il pointa son bâton vers le temple du dieu des forêts, et lâcha un seul mot.

-Arbro'ros!

Le grondement s'amplifia, et une secousse agita le quartier tout entier. Des lianes surgirent du sol, fouettant les anges, broyant leurs os. du temple s'éleva un cri strident, et une large forme ailée, avec serres, bec et bois, composée toute entière de végétation, s'éleva dans les airs, et s'abattit sur le temple de Karkas...

Le Cardinal Blanc s'y matérialisa, juste devant un Gabriel étendu, prisonnier des serres de la bête d'Arbros, le Primat debout à ses côtés. Rageur, l'Obad pointa son bâton sur l'archange, l'écrasant littéralement sur le sol à l'aide de son pouvoir. Certain d'avoir un moment de répit, il commença alors à discourir, d'un ton froid comme la glace, tranchant.

-Vous savez, Archange, quelle est ma réputation? Celle d'un homme cruel, ambitieux, d'un politicien vénal et sans aucun scrupule. Un ssssserpent, littéralement. Or, savez-vous, lorsque je vois des batailles comme celle-ci, je me dis que le monde manque de gens comme moi.

Le ton devint celui de la simple et amicale conversation.

-Nous savons tous les deux que vous ne prendrez pas cette cité. Nous savons tous les deux que là n'est votre but. Vous êtes, m'est avis, venu ici chercher quelque chose. Quoi, je n'en ai aucune idée. Vous êtes tombé du ciel sans me le dire. Et vous avez commencé à tuer.

Le Cardinal s'avança d'un pas.

-N'est-il pas venu à votre esprit obtus que cette chose que vous désirez, nous n'en avons peut-être cure, et que contre quelque négociation, sous la menace, même, nous vous l'aurions donné? N'avez vous point pensé manipuler, acheter, flatter, pour l'obtenir? C'est là ce que j'aurais fait. Et j'aurais, toute peu honorables que soient mes méthodes, évité un bain de sang.

Il s'approcha encore, faisant négligemment tournoyer son bâton. L'ange se relèverait bientôt.

-Mais apparemment, toute votre puissance ne vous a pas donné un brin de bon sens. Vous êtes un être méprisable, Archange. Odieux. Je n'ai point le temps de vous inculquer la sagesse. Le Primat s'en chargera. J'ai mieux à faire.

L'Obad sourit.

-Puissiez-vous trouvez ce que vous chercher. Et que cette découverte vous soit la plus amère qui soit.

Le tournoiement du bâton cessa, et le Cardinal l'abattit d'un geste ferme et sec sur l'aile droite de l'Archange, près du corps. Un craquement écoeurant se fit entendre. Gabriel ne volerait plus.

-Je vous salue bien bas...

Sur ce, Archeror joignit les mains, et disparut dans un éclair blanc, tandis que la créature d'Arbros propulsait grâce à ses serres l'ange blessé vers les fléau vorace du Pimat d'Eras...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:09

Après le discours d’ignorant du Cardinal, Gabriel se retrouva à 10 mètres du prima. Celui-ci saisit l’Archange par le bras.

Gabriel parvînt à réunir ses dernières forces et prit fermement le bras du prima. Il commença à aspirer ce feu dévastateur que le prêtre avait du mal à contenir. Il déversa le feu canalisé dans son aile brisée qui se restaura, dans ses plaies, et à la fin dans son esprit pour l’apaiser.

Entièrement guéri des attaques survenues à la suite, Gabriel relâcha le prima. Le prêtre atatqua durement l’archange. Celui-ci bloqua les attaques et laissa le feu les entourer. Gabriel prit à la gorge le prima et le souleva du sol :

« J’ai vécu pendant des millénaires. Cela fait plus de 8000 ans que je parcoure cette terre. J’ai pratiqué et observé des centaines de magies. Tu as cru quoi vraiment ? Pouvoir me vaincre ? La seule personne qui en était capable a disparu de la surface de la Terre. Je te laisse maintenant. A l’image de ce « grand » cardinal, le devoir m’appelle autre part. Nous nous reverrons j’en suis sûr. D’ici là améliore la diversité de tes compétences. »

Gabriel relâcha le prima. Les deux créatures se regardèrent. Puis ce fut le moment de partir. La mêlée avait repris et si les anges avaient repris l’ascendant, la fin de la bataille restait incertaine.

L’archange se jeta dans la bataille, sa longue lance mettant à terre les soldats et chevalier ennemis…


______________________________


Dynmorath marqua un temps d’arrêt. Devant la splendeur des lieux, il en avait oublié que le temps était compté…

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:10

Les attaques de Lofăr HellSon avait, semble-t-il, réussit à blesser l'archange. Mais celui-ci était fort. Très fort, et le primat d'Eras s'épuisait dans ce combat. L'intervention d'Archelor avait permit au Nain de respirer un peu, et de refaire ses forces.

Mais Gabriel possédait une sagesse antique, que le Primat Hellson ne soupçonnait pas. Peut-être l'archange s'était-il déjà rendu dans les abymes, au delà du Bien et du Mal, où ne s'aventuraient que les plus expérimentés des prêtres d'Eras. Peut-être aussi n'était-il qu'une créature maléfique se cachant sous une apparence angélique.

Tout est-il qu'il réagit plus vite que Lofăr HellSon ne s'y attendait, et qu'il utilisa des pouvoirs que le prêtre ne connaissait pas. En un instant, le serviteur du dieu incandescant fut vaincu.

Avec un rictus mauvais, le Nain décida de se rendre. Il lâcha son arme, et appela son pouvoir, sans l'utiliser. Son vainqueur pouvait facilement détruire son pouvoir, et le désarmer à jamais.

Mais au lieu de cela, l'ambitieux archange parvînt à réunir ses dernières forces et prit fermement le bras du prima. Il commença à aspirer ce feu dévastateur que le prêtre avait du mal à contenir. Il déversa le feu canalisé dans son aile brisée qui se restaura, dans ses plaies, et à la fin dans son esprit pour l’apaiser.

Gabriel avait utilisé le pouvoir du dieu Eras lui même. A cette instant, il se créait une Dette de sang envers le dieu le plus retors et possessif de la Création. Envers un être qui ne pouvait pas être vaincu, parce qu'il tenait son indépendance du Créateur lui-même.

L'archange ne semblait pas s'être aperçu que désormais il appartenait à l'Incandescent. Qu'il avait fait un pacte avec celui qu'on a appelé le Diable.
Le prêtre attaqua donc une dernière l'archange pour l'empecher de prendre conscience des changements qui s'opéraient en lui. Une attaque inutile, au demeurant, puisque celui-ci était tellement imbu de lui-même qu'il n'avait pas ressentit qu'il n'était plus qu'un mort en sursis. Il était trop occupé à chanter sa propre gloire.

Ses deux acolytes se précipitèrent sur Lofăr qui s'était effondré. Maintenant qu'il avait repris sa forme physique, de nombreuses blessures apparassaient partout sur son corps. La lance de l'archange l'avait transpercé plusieurs fois. Mais avant de sombrer dans l'inconscience, il eut le temps de murmurer :

Notre ami à plume nous prouve que l'âge et l'intelligence ne font pas la sagesse. Toute cette étude de la magie, et il défie un dieu si prêt de son premier sanctuaire.
Retournez au temple, et préparez vous à contenir Eras lorsque qu'il consumera cet emplumé.

Dans un râle, le primat sombra dans l'inconscience. Les deux disciples invoquèrent un portail, et partirent pour les sous-sols du temple d'Eras..

Pendant ce temps là, Gabriel continuait à se battre, sans savoir qu'une autre volonté, bien plus puissante que n'importe quel être physique, commencait à croître dans son corps et dans son esprit.

Et qu'il avait blessé à mort le seul être qui pouvait maintenant le sauver.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:13

Alors qu’Elric à l’abri dans les ténèbres regardaient ce spectacle avec plaisir, il sentit le pouvoir d’Arbros et une autre plus démoniaque, en fait c’était ces deux là qui l’intéressait le pus, mais un véritable combat magique y avait eu lieu et il en sentait encore les résidus. Cette énergie… non elle n’était pas démoniaque, mais bien chaotique? Il y avait eu assez de sang et âmes, le chaos était présent partout dans la cité. Il était temps le drow le sentait s’impatienter, cet individu qui utilisait le chaos l’aiderait de son plein gré ou non à lui ouvrir la voie. Sans attendre il s’en alla au temple d’Arbros sous sa forme d’ombre là où il devait se rendre pour accomplir son but, son objectif premier.

Des Soldats, des miliciens, des soldats des temples et des anges. Tous se battaient, il y avait eu plein de mort, tant mieux cela lui plairait, puis il le vit. Le cardinal blanc hautain, sur de lui et toujours aussi orgueilleux malgré la situation. Il s’arrêta et alors sa voix vint de partout à la fois, d'un ironique et amusé par la situation.

Comment on se sent Cardinal lorsqu’on est un incapable lorsque l’on perd des soldats si vaillants par incompétence? Ouvre les yeux cette citée est perdu va-t-en et abandonne aucun mal ne te seras fait. Sauve te peau tel la vermine et le truand que tu es. Non, malgré tout tu reste et pourquoi ? Pour ces hommes et ces femmes, pour tes soldats…noooonnn c’est que pour l’illusion du pouvoir, ta stupide loi martial et ta petite autorité. Qu’il se sent fort et fière, orgueilleux dans sa petitesse et sa faiblesse. Agenouillez-vous tous devant le si puissant et important cardinal et donnez lui tout. Tu devrais nous remercier en fait de t’avoir aidé à devenir un peu plus important, sans nous tu n’aurais pas se doux pouvoir pour lequel tu donnerais ta vie. Pourtant pour celui-ci tu te feras haïr et détester, il ne sauvera pas non plus ta stupide vie.


Ne le sens tu pas, il murmure dans les ténèbres, on entend sa voix dans le vent, dans le bruit de la bataille. N’entends-tu donc pas ton nom? C’est la mort et elle t’a appelé à venir à elle. Je viendrai te chercher, mais pour l'heure j'ai des choses Ô combien plus importante que m'occuper de ta petite personne et flatter ton orgueil déjà si démesuré"

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:13

Cher Ange, sachez que chaque temple a un mystère mais aucun qui pourrait vous intéresser. En tout cas, pas dans ce temple. J'en suis désolé.

Avant que vous repreniez votre route, l'attaque de ce quartier est-il bien nécessaire? Ne pouviez-vous donc pas simplement poser la question à chaque prêtre normalement? Je hais la violence gratuite.

Le visage de Siceane si doux d'habitude, se fit un peu plus dur.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:13

Dynmorath regarda la prêtresse avec un pâle sourire.

"Non ma Dame, ce n'est pas possible. Cette attaque a bien des buts..."

L'archange repassa le rideau aquatique.


__________________


Dynmorath se fraya un chemin vers Gabriel, les soldats ennemis tombant sous ses lames jumelles.

"Gabriel, ce que nous sommes venus chercher n'est plus ici. Quelqu'un l'a dérobé avant nous. De plus je sens le mal consumé ton corps. Pour te soigner il nous faut un endroit calme."

L'Archange emmena son camarade en le tenant par l'épaule.

"On se replit guerriers des Légions Célestes."

Les Anges malgré leur victoire prochaine s'envolèrent pour se regrouper à un autre endroit...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:14

Soudain, une nuée rouge et noire de démons ailés et de dragons de l'Empire se déversa sur la cité et le champ de bataille, emportant dans la mort les quelques dragons adverses et les anges ayant le malheur de se trouver dans les cieux.

Les dragons noirs et les terribles dragons bombardiers de l'Empire déversèrent, à des endroits éparts du quartier, des torrents de flammes sur les troupes au sol, carbonisant parfois les défenseurs de Soléandre, tandis que les fêles démons ailés se mirent à harceler les piétons adverses.

Pour ajouter à la confusion, quelques obus-gorzuk Impériaux tirés depuis les flots s'abattirent à différents endroits de la cité, explosant, projetant en tout sens des éclats tranchants et les aiguillons empoisonnés qu'il contenaient, et causant parfois des départs de feu et l'écroulement de bâtiments.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:14

Dans le Temple de Hardani:

La volonté des hommes du culte avait suffis à repousser les projectiles épart qui retombait sur ce lieu sacré. Les combats étant fini dans cette zone ils étaient tous retournés à leurs quartiers.
Seul Siril restait dehors.

Brang, commandait à ses démons. Ils avaient dut se replier lors de l'attaque de l'empire, mais maintenant c'était des centaines de démons qui patientaient dans l'attente des ordres de leur chef. Le demi-démon ordonna à ses troupes de descendre se mettre en position avec les Xill d'Erèbe. Pendant se temps il se dirigea vers le mur sud.

La porte Est:

Enetrath et Lucie n'avait plus rien à faire. Ils avaient combattus aux cotés des soldats du quartier et leur avait donné du courage en restant toujours droit. Maintenant ils attendaient, perplexes sur ce qui devrait arriver.
Siril arriva vers eux. D'un signe il leur fit comprendre qu'ils devaient lui emboiter le pas.

Laura réapparut près d'eux. La liche avait été absente durant tout le combat. Mais ils ne posèrent pas de questions, elle avait eu ses ordres. Elle devait donc avoir agis dans l'ombre.

Les cadavres étaient transporté vers un autre lieu pour être enterrer. Des centaines de mort pour la défense des croyances.Triste journée, et elle n'était pas finie.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   Dim 25 Oct - 16:15

Loin du quartier des temples

Dynmorath et Gabriel avançaient. Les forces de l'archange faiblissaient. Quelque chose le consummait de l'intérieur. La sueur perlait de son front.

Dynmorath le tira et le mit sur son épaule.

"Il n'y a pas beaucoup de façon de te soigner. Si la magie des Anciens peut te guérir, ton rétablissement sera quand même plus long.Gabriel, on doit aller LE voir.
-Tu sais très bien que le shisme qu'il y a parmi les anges ne LE satisfait guère. IL ne comprend pas pourquoi ses guerriers se battent entre eux.
-Oui, voici une occasion de nous expliquer et de demander notre pardon. Je suis certain qu'IL sait tout, mais qu'IL nous laisse évoluer selon nos envies. Il te soignera. Tu es un de Ses enfants..."

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sang des prêtres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sang des prêtres
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cadavres ont ils le sang chaud ou froid? [Pv avec kitase shinichi]
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres sans Nom :: TERRES MYTHIQUES :: ROLE PLAYING GAME :: Cité de Soléandre :: Le Quartier des Temples-
Sauter vers: