AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au nom du Roi

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Au nom du Roi   Mer 23 Sep - 15:55

Précédement

Serena, Cintalós et Morgan étaient arrivés à Soléandre dans la matinée .Tandis que le Soleil atteignait son zénith, les trois compagnons marchaient en direction du temple d’Arbros. S’arrêtant devant une taverne,

Morgan acheta à manger et à boire.
S’asseyant à une table, les trois compagnons commencèrent à manger et à discuter.

Le Temple d’Arbros en vue, ils se dirigèrent pour en franchir la porte principale. Morgan restait impassible, Serena analysait la situation, les issues de sortie et les différents points gardés par les soldats. Quant à

Cintalós son attitude restait une énigme même si des fois elle semblait observer le paysage comme une enfant excitée par tant de nouvelles choses.

Le groupe entra dans le temple. Ils regardèrent les alentours et reprirent leur chemin, suivant Morgan qui semblait savoir où il allait… Il s’engouffra dans un couloir, Cintalós et Serena sur les talons.

_________________
Dying is the day worth living for


Dernière édition par Morgan Helsing le Mer 23 Sep - 16:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Mer 23 Sep - 15:58

Cintalós était en effet surexcitée... Soléandre. LA CITE ETERNELLE. Plus vieille qu'Edhilmar elle-même selon les légendes. Et voici qu'elle parcourrait ses rues !
C'était simplement extraordinaire !!!

Elle en avait eu la voix coupée pendant des heures. Elle, la jeune elfe qui n'avait jamais quitté son pays et tellement rêvé de le faire... Bien sûr, il avait fallu des heures de voyage à cheval, elle en avait encore mal au fesses. Mais elle s'était bien entendue avec Hrimeelmeeee, sa monture grise et blanche. Même si elle aurait eu du mal à prononcer le nom sous lequel le cheval s'était présenté ! Mais le voyage lui même en avait valu la peine. Les longues plaines, les contreforts des montagnes étaient de tels spectacles pour elle qui n'avait jamais connu que les bois profonds d'Edhilmar...Et que dire de la ville, avec ses murailles blanches et vertes, avec ses hautes tours et ses larges rues ?...

Maître Morgan était visiblement quelqu'un d'important. Il leur avait fait passer sans problème les gardes de la Grande Porte de la Ville... Et il semblait bien connaître les lieux: il les avait mené rapidement au travers des rues sans sembler hésiter un instant, trop vite même ! Il y avait tant à voir dans la ville... Surtout l'été ! On racontait que sur les murs sud du Haut-Bourg, les enfants jouaient avec les Ombromurs... Elle aurait aimé avoir le temps de voir ça... Et puis il y avait tant de gens ici: Elle avait vu des humains, des tas d'elfes aussi et même croisé d'inquiétant Drows et des races qu'elle ne connaissait pas du tout, même pas par des histoires... Elle aurait bien voulu avoir un peu le temps de parler avec ces représentants de peuplades étrangères et fascinantes !...

Elle était tellement excitée qu'elle n'avait pas vraiment pu apprécier le repas à la Taverne, rapidement expédié d'ailleurs pour aller vers ce temple ou Morgan tenait à se rendre... De toutes façons, elle n'aimait pas beaucoup la viande ! Tuer de pauvres bêtes des bois simplement pour les manger, c'était tellement triste !...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Mer 23 Sep - 15:59

Les filles à ses côtés, Morgan avançait rapidement. L’aventurier était conscient que pour les deux jeunes filles cela n’était pas évident. C’était la première fois qu’elles venaient en cette cité si fantastique, si on en croyait tous les racontars. Cependant, le voyage importait plus et Morgan devait vérifier les dernières nouvelles. Cintalós paraissait mutine, de la même manière qu’elle avait boudé son entrecôte à la taverne. Serena brisa le silence qui commençait à s’installer.

« J’aimerais bien visité Soléandre. Si c’est possible bien sûr. On raconte bien des choses sur elle. Des rumeurs sur les bas-fonds, le palais du Roi, l’aristocratie etc… Il doit bien y avoir des choses incontournables pour tous ceux qui n’y ont jamais mis les pieds, non ? Par exemple toutes les sectes au sein de la noblesse. Le quartier des ambassades aussi. Puis pourquoi pas visité le haut-Bourg ? J’ai vu que Cintalós voulait aussi en savoir plus…

-Disons plutôt que nous ne sommes pas ici pour visiter. Dans votre vie, la tienne aussi j’espère Cintalós, vous aurez l’occasion de revenir ici, répondit Morgan. Néanmoins si nous ne perdons pas trop de temps ici, je veux bien rester deux jours de plus pour que vous puissiez voir ce que vous désirez.

-Merci Morgan. Pourquoi on est ici ? Ce temple est censé représenté le dieu des forêts et de la Lune mais ce lieu me parait froid comme s’il y manquait quelque chose d’important…

-Vous qui avez connu les forêts de Symphonia et celles d’Edhilmar, il est dur d’admettre qu’un temple comme ça puisse faire office de lieu de prière envers nos vertes étendues ou notre astre nocturne. Peu importe. Il est dit que ce temple a quelque chose en son sein que je veux voir.

-C’est ce que disait la missive ?, demanda Serena emplie de curiosité

-Oui, répondit Morgan, le sourire en coin. »

Le groupe s’arrêta devant une porte façonnée en bois de chêne. Morgan passa sa main et invoqua suffisamment de mana pour ouvrir la porte. Cet exercice passé, le groupe entra dans la pièce, il n’y avait pas de guérisseurs ou prêtres, ils devaient être partis chercher du matériel… Qu’importe. Si la pièce contenait bien des choses, Morgan n’avait d’yeux que pour ce qui se trouvait allongé sur le lit.

Là, reposant dans son linceul de lin, resplendissant tel les Rois des temps anciens, le souverain d’Edhilmar était étendu sur le lit. Maegluin, monarque sage& fier vainqueur du Fléau d’après les rumeurs, paraissait dormir. Morgan s’approcha. C’était la première fois qu’il le voyait. Ogion lui avait parlé de cet Elfe remarquable. Il y avait quelque chose de bizarre pourtant. D’une, la pièce empestait la magie noire, très noire et de deux, l’elfe dormait les yeux ouverts.

Les sens d’archange de Morgan lui permirent de détecter d’où provenait la source sombre. L’aventurier tira une chaise et entreprit de s’asseoir au chevet du Roi.

Morgan prit le poignet de Maegluin dans les mains et vérifia le pouls. Normal et un bon rythme. L’Elfe n’était pas mort. Quelque chose de réjouissant, après avoir passé des mois de lutte contre les ténèbres. Mais il y avait un truc de bizarre, pas très net. Si le roi était bien vivant et dormait il se serait réveillé mais là il ne bougeait pas. Morgan puisa dans le mana aux alentours et entreprit d’étudier le corps.

Chaque fibre,organe réagissait bien lors de la présence de Morgan. Le corps du monarque fonctionnait parfaitement. Cette inactivité commençait à irriter l’aventurier. Mais qu’est-ce qui clochait ?

Puis au moment où Morgan commençait à étudier le cœur, une pensée lui revînt en mémoire. Cintalós et Serena étaient avec lui. Morgan se releva pour dire aux filles de l’attendre dehors mais trop tard. Elles étaient déjà entrées et avaient posé les yeux sur le Roi d’Edhilmar…

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Mer 23 Sep - 15:59

Cintalós avait regardé, avec une curiosité un peu gênée, l'archange examiner ce malade. Elle était un peu surprise d'ailleurs de n'avoir rencontré personne, dans les couloirs ou dans la pièce. Peut-être les surveillait-on de loin? Peut-être Maître Morgan avait-il obtenu plus tôt les autorisations nécessaires, pour circuler ainsi dans ce grand temple ? Elle l'ignorait...

L'atmosphère de la pièce sentait les plantes médicinales et les encens. On devait sans doute tenir à ce mourant pour le soigner ainsi. C'était bien. De qui pouvait-il donc s'agir ? Se demandait-elle... C'était visiblement un elfe sylvain. Des yeux bleus qui avaient dû être lumineux autrefois et n'était que vides maintenant. Des cheveux d'argent scintillants encore. Il était de taille moyenne et n'avait rien de très remarquable. A part sa maigreur. Il devait être alité ainsi depuis des mois pour avoir l'air si affaibli ! Les traits de son visage restaient assez beaux, malgré les cernes... Il ressemblait un peu à son père à elle... Etait-il un elfe d'Edhilmar ou un des lointains cousins qui vivaient dans d'autres pays? Etait-ce un compatriote de Serena ? Un Symphonien ? De quoi souffrait donc cet elfe? Qui était-il?...

Telles étaient les pensées qui s'agitaient sous le crâne de Cintalós en cet instant: A treize ans, native d'un village proche de la frontière d'Edhilmar, elle n'avait jamais eu l'occasion de rencontrer, ni même d'apercevoir son Roy. Elle aurait été bien en peine de le reconnaître en ce jour, loin de son pays, sans âme ni vie. En d'autres lieux et circonstances, elle aurait peut-être pu le deviner, lors d'une fête religieuse ou dans un instant de Communion entre le Peuple et la Sylve. Mais, là ?
Aucune aura particulière ne se dégageait du corps, dont seule la lente respiration trahissait la vie. Pour elle, la silhouette allongée sur le lit ne pouvait avoir d'identité reconnaissable.

-Est-ce un ami à vous, Maître Morgan? De quoi souffre-t-il ? demanda-t-elle finalement lorsque la curiosité eut fait son oeuvre.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Mer 23 Sep - 16:00

Morgan n'eut pas le temps de répondre. Un brusque éclair vert jaillit d'on ne sait où, et les trois personnages se retrouvèrent bien vite collés contre les murs de la chambre, enserrés par des lianes vertes aux épines pour le moins traîtresses... Le système de protection du temple, coupé dans son intégralité pour permettre une communication urgente avec Tours-de-Lune, chose requérant une grande énergie et une grande partie du personnel, venait de retrouver toute son efficacité. Si il n'y avait ni Guetteurs, ni malades, c'était que les premier, en sous-effectifs depuis l'invasion impériale, étaient occupés à maintenir l'ordre dans le quartier des temples, en proie aux attentats de la part d'extrémistes athées, et que les deuxième avaient été transférés dans une autre aile, autant pour leur sécurité que pour faciliter la tâche des médecins du Roi.

Bien vite, suite au déclenchement du piège, des pas se firent entendre, et à la porte de la chambre du Roi se dressèrent les silhouettes de Kilak et du Premier Guérisseur, accompagnés de deux Guetteurs et de quelques aides. Le Gardien du Temple examina les trois intrus, ses yeux brillants de colère sous son éternel capuchon vert, tandis que le Guérisseur courrait au chevet de Maegluin, pour s'assurer de son état. Ce fut Kilak qui rompit le silence le premier.

-La déchéance atteint-elle donc de tels sommets chez les débris du peuple de Symphonia que Maître Morgan Helsing en personne, disciple d'Ogion, viole les plus élémentaires lois de la bienséance et du respect, en plus d'un lieu sacré, pour pénétrer dans une salle où il n'a aucun droit d'être? Nous ne sommes ni dans le chef-lieu de votre ordre, ni dans une vulgaire taverne, veilleur.

Levant une main pour arrêter une éventuelle réponse, il fit de l'autre signe à ses guetteurs de pénétrer dans la chambre. Il leva ensuite le sort de protection, les lianes disparurent, et les deux soldats d'Arbros prirent fermement par le collet Morgan et ses deux compagnes, pour mieux les jeter par terre dans la grande salle de l'infirmerie. En étant nettement plus doux envers les dames, cependant, les déposant plus que les catapultant.

-Voilà qui est nettement mieux. Et maintenant, puis-je savoir, au nom d'Arbros, ce qui amène Morgan l'Aventurier et deux jeunes filles, dont, si mes yeux ne m'abusent, l'une est sylvaine d'Edhilmar, au ceint du temple d'Arbros, et au chevet, qui plus est, du Roi Maegluin? Que manigancez-vous donc? Cherchez-vous à visiter nos geôles?

Il se tut, mais nota du regard l'expression de surprise totale qui se peignit sur la visage de la jeune elfe.

-Oh... Elles ne savaient donc pas?

Il pencha la tête, interrogateur...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Mer 23 Sep - 16:01

Morgan se releva en utilisant certaines techniques elfiques. Avec celles-ci, il fit disparaître la douleur au niveau de ses côtes. Serena était déjà debout et se tenait devant Cintalós après l’avoir relevé, pour éviter qu’elle se fasse attaquer ou maltraiter par les Guetteurs. L’aventurier vérifia déjà si les deux jeunes filles allaient bien. Après cet exercice, il se tourna vers Cintalós

« Ma chère, l’Elfe que tu peux voir ici, est malade ou pour certains dans une sorte de coma. Cet elfe est celui que tu dois connaitre sous le nom de Maegluin… ton Roi. Si son corps est en vie, son âme ou son essence, je ne sais comment vous appelez ceci en elfique, est « disparue ». Ou pour ceux qui ont les connaissances requises, a été absorbée par un procédé magique noir, très noir. J’ai mon hypothèse sur ce qui est arrivé. Mais passons. J’ignorais que tu ne savais pas à quoi ressemblait ton Roi. J’aurais peut-être dû t’en parler avant. Mes plus sincères excuses. »

Morgan regarda Serena. Aucune blessure, aucun maux. Il lui fit signe que tout allait bien. Mais rien à faire, Serena restait sur le qui-vive.

L’archange se tourna vers le Gardien. Ainsi Natugrove en savait beaucoup. Rien d’étonnant après tout. Cet homme avait vécu bien longtemps pour avoir rencontré les Veilleurs de la Nuit. Il avait dû partager ses connaissances avec Kilak. Sinon comment aurait-il pu deviner tout ça sur Morgan ? Surtout si celui-ci gardé son apparence d’aventurier sans matérialiser ses ailes.

Morgan hésita l’espace d’un instant mais s’adressa à Kilak tout en gardant un œil sur le corps de Maegluin.

« Ce que nous sommes venus faire ici ? Il y a 2 jours on m’a remis une missive me relatant des faits concernant Edhilmar. Ou pour être plus précis son Roi. Comme vous avez pu le constater, nous n’avons aucune envie belliqueuse à l’égard de votre « patient ». En fait je suis venu étudier le « malade » moi-même pour prendre certaines décisions dans un futur proche. Je croyais certaines choses disparues mais je me suis trompé. Hum quant aux deux jeunes filles présentes avec moi elles sont mes compagnes de voyage. Une compagnie très agréable je dois dire.

Quant à ce qu’on manigance ? Je ne saurais le dire pour le moment. Une étude plus approfondie du corps ou de la mémoire du Roi sera nécessaire pour déterminer « ce qu’on manigance », et surtout « ce qu’on va manigancer ». Je pense avoir répondu à toutes vos questions. »

Morgan posa un regard observateur sur Cintalós. D’abord le piège du temple, les épines, l’adrénaline devant le danger et son Roi étendu sur un lit en un lieu étranger à Edhilmar. Quel serait le prochain choc de la « vie réelle » que recevrait cette jeune elfe ?

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Mer 23 Sep - 16:01

Cintalós mit un moment avant de comprendre. Elle était d'habitude assez vive, mais la journée avait été vraiment riche en émotions.

D'abord, voir de ses yeux la Ville Eternelle. Croiser autant d'étrangers terrifiants et fascinants. Se trouver dans le Temple d'une Divinité Etrangère avec Morgan et Serena. Puis cette attaque. Elle avait été plaquée brutalement contre le mur par cette sirperca...cette chose, cette tige-épine... Ronce. Le mot étranger avait eu du mal à revenir. Elle avait surgi de nulle part et avait refusé de lui répondre et de lui obéir quand elle avait demandé d'être lâchée ! C'était incroyable ! C'était la deuxième fois de sa vie que cela arrivait. La première, elle n'était encore qu'une toute petite fille et jouait au bord d'une ravine quand un Lierre-Gardien l'avait attrapée et tirée en arrière, refusant de la lâcher avant que ses parents ne lui assure qu'ils la surveillaient et qu'elle ne risquait pas de tomber... Mais là ! Maintenant ! Elle n'était même pas en danger ! Alors, se voir traiter en bébé par cette ronce ! ça l'avait énervée.

Ensuite cet être à l'aspect de vieil arbre était arrivé, si comique avec sa peau gris-verte à l'allure d'écorce et le feuillage de ses cheveux. Un Neralda, un homme-arbre dans la vieille langue... Un Arshee, se souvint-elle, dans la Langue Commune. C'était un Peuple Ami des Forêts et des Elfes. Pourquoi les avait-il capturé ainsi ? Comme des enfants... C'était vraiment insultant !

La réponse l'avait quelque peu calmé: Ils n'avaient pas l'autorisation d'être ici. C'était ce qu'elle s'était demandé peu de temps auparavant. Le Neralda protégeait donc ce lieu. Simplement. Il était vigilant comme ce satané Lierre-Gardien. Pas délibérément hostile. D'ailleurs il les avait vite libéré, sans leur faire plus de mal. Serena ne semblait pas blessée. Ni même en colère... Quelle courage elle avait. Elle devait être sans doute une grande guerrière dans son pays, en Symphonia. Ou le deviendrait. Cintalós en était sûre... Admirative, elle avait décidé de calquer son attitude sur celle de son amie. Rester digne et silencieuse...

C'est alors que le Néralda avait parlé du Roi. De Maegluin... Et qu'il lui avait fallu un moment pour comprendre. En fait, il avait fallu que Maître Morgan lui confirme, pour être sûre de ses oreilles.

Cintalós en avait encore le souffle coupé: Maegluin ? Son Maegluin? Celui d'Edhilmar? Son Roi ?... Mais il avait été déclaré mort depuis des semaines. Cintalós se souvenait avec acuité des larmes de sa mère et de son père à cette nouvelle. Bien que ne connaissant pas son Souverain, elle avait eu l'impression que son âme elle-même se brisait dans les ondes de tristesses qui, comme des vagues déferlantes, avaient englouti le Pays. Il lui avait semblé que la Sylve et le Peuple entier pleureraient pour l'éternité, tellement l'emprise avait été forte.
Puis, son père lui avait expliqué: Le roi était mort en Soléandre. On ne savait exactement de quoi. Le Conseil, la Sylve ne pouvait plus capter son esprit. Il avait quitté leur monde. C'était désormais le Varnotaurë, le Protecteur des Forêts, Losarin qui serait maintenant leur Roi, le Haut-Servant du Conseil et de la Sylve...

Alors comment était-ce possible? Comment ce malade, bien vivant, pouvait être son Roi Mort?... La réponse lui vint facilement: Ce n'était plus qu'un corps. Son fëa, son esprit l'avait abandonné... Pour La Sylve et le Peuple. Pour la Communion des Etres, il n'était plus...

Les larmes dans les yeux, la voix brisée par tous ces souvenirs et ces émotions, Cintalós demanda:

-C... C... Comment est-ce arrivé?

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Mer 23 Sep - 16:08

Morgan prit un mouchoir de lin et essuya les larmes de Cintalós. Une fois la dernière larme effacée, l’archange tira une chaise pour que la jeune fille puisse s’asseoir. Morgan essayait de la réconforter même si c’était la chose la plus difficile à faire en ce moment. Serena pressa gentiment l’épaule de Cintalós avant de s’avancer au chevet du Roi opposé à celui du guérisseur qui s’occupait du Monarque.

« Morgan c’est ce Roi dont nous avons célébré la vie lors des fêtes estivales de Symphonia ? Ce Roi Elfe ?
-Oui c’est bien lui. Son état de santé n’a pas réjouit le Royaume.
-Je me souviens. C’était la chanson sur les tambours battus par des fines baguettes, les violons, les flûtes et ces fameux nouveaux luths ensorcelés pour reproduire le bruit du tonnerre et donner un rythme endiablé ?
-Exact ma cher Serena. C’est aussi le chant que tu as chanté en Erathien mais repris pour honorer la mémoire du Roi d’Edhilmar lors de la nouvelle de son « coma » en Symphonia. »

Morgan caressait les cheveux de Cintalós. Elle avait arrêté de pleurer mais ses sanglots restaient perceptibles.

« Je me souviens des paroles reprit Morgan. En langue commune la traduction est la suivante :


Contre le vent je chante l’histoire du Roi
Qui régna dans la paix et l’amour
De celui, de l’homme qui traversa le chemin
De l’ancienne forêt des Elfes.

Les vieilles terres et les dragons rouges remplissaient ses yeux
Rois, Reines et courageux guerriers dans ces rêves merveilleux
Les énergies mystiques l’ont mené ici
Sur le sainte voie solitaire et sauvage

Contre le vent je chante l’histoire du Roi
Qui régna dans la paix et l’amour
De celui, de l’homme qui traversa le chemin
De l’ancienne forêt des Elfes.

Les étoiles de feu s’embrasèrent au-dessus du lac silencieux
Alors que le Soleil venait l’accueillir
Les Ombres arrivent pour emmener cette âme brave
Pour l’amener dans le Royaume perdu et oublié des Dieux.

Contre le vent je chante l’histoire du Roi
Qui régna dans la paix et l’amour
De celui, de l’homme qui traversa le chemin
De l’ancienne forêt des Elfes.

Et que puisse le sortilège du temps laver son dernier pêché
Chevaucher la comète des cieux pour lui rendre sa liberté
Et que puisse cette âme courageuse endurer cette douleur
de la domination cosmique du Mal.

Et ainsi une nouvelle légende commence...
Les frontières du temps et de l’espace sont brisées une nouvelle fois
Mais les sages énergies du Cosmos appellent de nouveau le héros
Là-bas dans les terres crépusculaires du Nord
D’où les lamentations des âmes souffrantes s’élèvent …


Contre le vent je chante l’histoire du Roi
Qui régna dans la paix et l’amour
De celui, de l’homme qui traversa le chemin
De l’ancienne forêt des Elfes."


Morgan hésitait toujours à dire ce qui était arrivé au Roi à une jeune fille comme Cintalós. Des souvenirs lui revinrent en mémoire. La disparition de l’âme d’Ogion par les voleurs de vie durant les guerres Chroniques des Ténèbres et la quête pour retrouver cette âme . Morgan attendit pour voir ce que Kilak répondrait à Cintalós …

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Mer 23 Sep - 16:09

Ce ne fut point Kilak qui répondit à la question criante de la jeune elfe, trop occupé qu'il était à lever les yeux au ciel face au «talent» poétique des gens de Symphonia, mais le Premier guérisseur, qui, rassuré sur l'état de son patient, se releva en lissant sa robe d'un geste machinal.

-Nous ne savons trop comment ceci est arrivé, ma chère enfant. À partir des dire de l'homme qui nous a rapporté ici le corps de votre Roi, des paroles de l'Archiduide de votre peuple et de nos propres observations, nous sommes parvenus à ce constat: l'âme, l'essence même du Roi de votre peuple a été volée, emportée dans un autre monde, d'où, malheureusement, il ne peut revenir par lui-même, et d'où, encore plus malheureusement, nous ne sommes point capables de le ramener. L'Archidruide Fëatyalcë ne cesse depuis, dans une folle quête, de trouver remède à ce mal.

Kilak se permit alors une courte remarque.

-En bien mauvaise compagnie a-t-il pris la mer, d'ailleurs. Bien mauvaise...

Le Premier Guérisseur ne prit pas en compte l'interruption, bien qu'acquiesçant en son for intérieur.

-Depuis maintenant nombre d'années nous étudions le cas de votre Roi, et, jusqu'à maintenant, si nos recherches ont été vaines, nous somme néanmoins parvenus à maintenir son corps en vie. Et nous espérons, un jour, percer le mystère qui entoure son état...

L'Arshee sourit, bienveillant, même si, intérieurement, il doutait. Et craignait que, même si l'âme de Maegluin était retrouvée, ce retour produise un changement si drastique que le corps ne puisse survivre...

L'exposé médical terminé, Kilak se tourna vers Morgan, ayant enfin l'occasion de commenter ses explications.

-Une étude approfondie? Voyez-vous ça. Il vous faudrait pour cela l'autorisation de ce temple, ainsi que celle des Guérisseurs. Or, Veilleur, je ne vois aucune raison d'autoriser un être s'étant introduit ici sans autorisation, ne s'étant ni excusé ni repenti, et semblant considérer bien des choses comme lui étant dues, alors que cela n'est pas le cas, examiner un patient de grande importance. Que je sache, vous n'êtes point docteur en médecine, ni savant reconnu... Alors, à moins que des explications et détaillées me fassent changer d'avis, je crois bien qu'il ne me reste plus qu'à vous faire escorter aux portes...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Mer 23 Sep - 16:10

Morgan se tourna vers Kilak et poussa un soupir devant son attitude exaspérante.

« Me repentir ? M’excuser ? Devant qui ? Un pauvre vermiceau qui ne combat même pas aux côtés de son maître à Tours-de-Lune ? Sire Natugrove est peut-être mourant et toi tu restes là à me sermonner alors qu’en ce monde il ya des choses beaucoup plus importantes ? Tu crois sérieusement qu’en se disputant on pourra sauver un des derniers bastions des Arshees ? Sauver Sire Maegluin ? Je n ‘ai pas de temps à perdre en futiles palabres avec un lâche qui se targue qu’on lui doit du respect mais après s’étonne qu’il y est des attentats contre son culte. Si on se revoit à Tours-de-Lune, l’épée à la main et combattant côte-à-côte, peut-être aurai-je une meilleure opinion de vous. Mais bref passons.

En ce qui concerne le Monarque. Ma propre hypothèse, selon bien sur mes quelques maigres compétences en médecine, serait qu’on a volé l’âme du Roi par un procédé magique noir, très noir datant il y a de cela plusieurs millénaires.

Voler l’âme de quelqu’un est très difficile pour la simple raison que l’essence d’une personne est ancrée dans le corps, est attachées dans chaque fibre de l’être. Cependant des personnes que tout le monde connait sous le nom de Seigneurs Noirs ont réussis à séparer les deux sans dommages.

Ce procédé, ils l’ont baptisé « voleurs d’âmes ou voleur de vie ». Qu’importe le nom, il a le même effet. Il subtilise l’âme de la cible. Pour ce faire, un voleur de vie prend comme support, des choses très communes comme des orbes, sphères et des livres… Ainsi la personne qui croit prendre un simple objet, se voit piéger. Certains racontent que l’âme volée est envoyée dans un autre monde, et de ce fait les voleurs de vies attestent de l’hypothèse des mondes parallèles. Il est écrit selon certains ouvrages que si on ramène l’âme dans le corps, la refusions détruira le corps réceptacle mais c’est faux.

A l’origine, les voleurs de vies furent créés comme arme afin de détruire les ennemis. Mais au fil du temps, les Seigneurs Noirs dans leur quête d’un plus grand pouvoir, commencèrent à les utiliser entre eux-mêmes afin d’éliminer les rivaux. Certains voleurs de vies furent anéantis disparus et détruits. Mais leur véritable extermination remonte à des millénaires lors des Grandes Guerres Chroniques des Ténèbres. Quand la lutte entre Seigneurs Noirs et euh… chevaliers de la Lumière atteignit son apogée, les voleurs de vis furent traqués et pulvérisés. Mais il est dit que certains furent disséminés à travers le monde pour que leur art de création ne soit pas perdu…

C’est tout ce que je sais à leur sujet par conter je sais où trouver plus d’informations.

-Mais qu’est-ce qui te fait penser à la magie noire Morgan ?, questionna Serena tout en restant impassible.

-Comme tu as du le sentir, le corps du Roi empeste la magie noire. Donc il ya été exposé puisqu’il ne la pratique pas lui-même. La magie n’est ni bonne ni mauvaise. C’est ce que nous en faisons qui détermine son appartenance. La magie est liée à la vie elle ne peut pas la dénaturer sauf si tu l’as plie à ta volonté pour qu’elle serve tes idéaux, tes désirs égoïstes et ta soif de domination, alors oui elle sera maléfique. Enlever l’essence d’un être du corps réceptacle, est contre-nature et n’est en définitive que le reflet de la soif de détruire, dominer le monde et au final déformer la vie. Tout ce qu’il y a de plus abject en somme. »

Morgan marqua une pause.

« Voilà pourquoi j’ai besoin d’étudier le corps de manière plus approfondie. Même si je sais déjà où aller. Voilà je n’ai rien d’autre à avancer. Et je pense qu’on peut nous raccompagner aux portes du temple. Les filles veulent visiter Soléandre et je pense que cela permettra également de changer les idées à Cintalós. Je n’ai plus guère de temps à perdre. Dans cinq jours je dois être à Symphonia.

Ah et mon nom est Morgan, pas Sinja. Je sais que vous aviez enfermé mon compagnon mais je puis vous assurez que vous n’avez pas à faire à la même personne, termina Morgan en faisant un clin d’œil à Kilak. Vous avez d’autres questions avant de nous faire raccompagner dehors ? »

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Mer 23 Sep - 16:17

Kilak prit un moment avant de répondre, dévisageant tour-à-tour Morgan, les deux femmes, et les Arshees présents dans la pièce. Il fit entendre un long soupir, et ses yeux cessèrent de briller un instant sous son capuchon. Aucune manière. Aucun savoir-vivre. Aucune raison, ces races animales. Oh, certes, les Arshees étaient orgueilleux et prompts à la colère. Mais si un plus grand nombre se rappelait des usages et les mettait en pratique, bien des longs palabres auraient amené plus que des discussions barbares et avortées.

Et quel ignorant, ce Veilleur! Comme si le devoir d'un Gardien était de quitter le temple dont il avait la charge! Comme si cela était permis par la loi arbrosienne! Et comme si cela aurait donné quelque chose, un mage de plus à Tours-de-Lune. Kilak avait eut le visage et la peau ravagée lors de la chute du temple d'Armélia. Il avait agit, alors. Mais Tours-de-Lune n'était pas de son ressort, et abandonner le temple de Soléandre aurait été stupide. Mais les gens de Symphonia semblait ne jurer que par cela, la stupidité.

Il se tourna vers les jeunes filles, prenant enfin la parole.

-Vous n'aurez qu'à suivre les Guetteurs, mes enfants.

Ensuite, il se tourna vers ces deux derniers, qui se saisirent de Morgan, et le traînèrent hors de l'infirmerie.

-À votre prochaine visite, Veilleur, ayez plus de manières, ou vous visiterez les geôles plutôt que le sol dallé de la place!

Quelques instants plus tard, Morgan atterrissait violemment sur le parvis du temple, bientôt suivi par deux livres: le code de loi arbrosien, et un manuel de relations diplomatiques et sociales....

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Mer 23 Sep - 16:18

Cintalós, toute à sa tristesse, n'avait pourtant nullement cessé de réfléchir. Le personnage gisant dans cette infirmerie était donc SON Roi, Maegluin. Le Monarque héréditaire et également Choisi de SON Peuple et de SA Sylve. Il semblait mort pour tous en Edhilmar. A juste titre, si elle devait en croire ses yeux. Un corps sans âme ni esprit ne pouvait en effet prétendre représenter Edhilmar, les Elfes comme les Arbres-Chantants. Ni aucune créature vivante...

Mais Maître Morgan venait d'entrouvrir une porte. Il semblait à l'entendre parler qu'il ait les moyens de plus en savoir sur ce qui était arrivé au Roi... Et peut-être même de parvenir à le guérir, qui sait ?...

Guérir le Roi... Le ramener à la vie... Cintalós, la Guérisseuse... Envinyatawen...? La sonorité du Nom ne lui plaisait guère, mais l'idée de tenter cette aventure était excitante...Et puis, Maître Morgan semblait y tenir également. Et comme il avait accepté de l'emmener, elle avait une dette envers lui. Elle se devait de l'aider aussi...

Pendant ce temps, les Neraldar avaient pris leur décision et empoigné Morgan et conduit les filles dehors... Ils refusaient apparemment de simplement l'écouter et le lui permettre d'examiner le Roi...

Logique. Comme le Lierre-Gardien de sa jeunesse, ils avaient une mission et s'y tenaient. Et ce ne seraient pas la posture trop fière de l'archange qui les décideraient à ré-évaluer leur position... Leur chef était comme le Lierre, il était très sérieux et imprégné de sa fonction. Il faudrait faire preuve de plus de politesse pour l'amadouer... ainsi que d'un certain formalisme... Les Arbres manquaient parfois de souplesse, mais ils avaient un humour souvent subtil... Les Neraldar devaient leur ressembler...

Ainsi, Cintalós se laissa-t-elle conduire à la porte, attendit sagement que mes Guetteurs aient "reposé" Morgan-Le-Veilleur (elle ignorait encore ce que ce titre supposait) sur le sol avant de se retourner vers eux et de s'incliner poliment, tout en faisant un clignement d'oeil vers Serena:

-Guetteurs du Temple d'Arbros, Gardiens des Portes du Lieu Saint. Voulez-vous avoir l'amabilité de me conduire à votre responsable ?.
Je suis Cintalós, j'ai 13 ans et je suis la fille de Pilinnaro et Laïetil. J'habite très loin d'ici, au village de Neldailin en Edhilmar. Je sollicite audience auprès de Mon Roi, Sa Majesté Maegluin, qui est en Votre Garde. J'amène un homme qui pourrait peut-être faire avancer le cause de la guérison royale. Je souhaiterais qu'il puisse examiner Sa Majesté. Sous Votre Bienveillante Surveillance, évidemment...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Mer 23 Sep - 16:19

Morgan puisa dans le mana de son corps et força ses jambes à se plier vers l’avant. Après un saut périlleux, l’aventurier se stabilisa sur ses pieds. Les guetteurs étaient vraiment des gens… bizarres. Là ils ne ressemblaient guère qu’à des pantins.

Morgan ramassa les deux livres. Le premier ferait du bon combustible pour les feux de soirée, et le deuxième, certainement la loi des Arshees, pourraient être intéressant à lire. Morgan sourit devant l’humour de Kilak.
Au moment où il s’apprêtait à rejoindre ses deux compagnes de voyage, Cintalós parlait avec les deux guetteurs, leur adressant une requête. Pendant que l’aventurier écoutait, Serena lui tapota l’épaule en dégageant un peu de poussière dessus d’un air moqueur. Morgan lui répondit par un sourire et un clin d’œil.

Examiner le Roi serait essentiel dans la mesure où ils perdraient moins de temps. La mémoire devrait contenir les dernières images du Roi, ou plutôt après les derniers mois passés, elle devrait contenir les dernières secondes de la vie du Monarque…

Serena répondit au clin d'oeil de Cintalós par un sourire et attendit la réponse des guetteurs avec elle.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Mer 23 Sep - 16:19

Les deux Guetteurs échangèrent un sourire, touchés par la naîveté dont faisait preuve la jeune elfe. Naive, certes, mais déjà plus sage et meilleure diplomate que son maître, qui ne semblait guère apte à faire plus que des cabrioles. Ils s'inclinèrent donc gracieusement, et le plus âgé des deux prit la parole.

-Jeune fille, de telles choses ne sont pas de mon ressort. Malgré cela, la délicatesse et la gracieuseté de vos paroles méritent que votre requête soit portée aux oreilles du Gardien. Je vous invite donc à suivre mon compagnon, qui vous mènera au Seigneur Kilak.

Les Guetteurs s'inclinèrent une nouvelle fois, et Cintalòs emboîta le pas au plus jeune d'entre eux, tandis que l'autre s'en retournait à ses occupations, plantant là Morgan et son apprentie. Le jeune elfe et son Guide Arshee traversèrent la cour du temple, et, à la surprise de Cintalòs, ne se rendirent point à l'infirmerie, mais dans l'une des salles-cathédrales du temple. Quelques instants plus tard, alors qu'ils pénétraient dans le lieu, les cloches et timbales du temple se firent entendre, annonçant la tenue de l'une des nombreuses cérémonies que le temple offrait aux gens de la cité, cérémonies qui attiraient maintenant de plus en plus de gens, délaissés par leur culte originel...

Quelques dizaines de prêtres étaient déjà présents dans l'immense sanctuaire, dont la voûte de branches et de feuillages s'abaissait parfois pour rencontrer les colonnes troncs qui parsemaient la salle. Le Guetteur s'approcha de l'un d'eux, vêtu de la robe brune et blanche des novices.

-Caradre, je vous charge de mener cette gente damoiselle au Gardien après la cérémonie. Traitez-la avec égards.

Sur ce, il s'inclina, et s'en alla rejoindre son poste. Le jeune novice invita ensuite la jeune elfe à s'asseoir contre un des arbres colonnes, et tandis que la salle se remplissait, et que bancs et aires dégagées devenaient de plus en plus rares, il engagea la conversation.

-Bonjour! Je suis Caradre, novice en ce temple depuis vingt-cinq ans. Je suis ravi de voir une elfe, comme moi, chez les gens d'Arbros! Surtout, à votre allure, une elfe d'Edhilmar! Les gens de ce pays sont reconnus pour préférer Armélia au Maître des Forêts.

Il observa ensuite son visage, et se reprit.

-Oh, mais c,est votre première fois! Laissez-moi vous exp-liquer le tout, avant que l'office ne commence...

Et il entreprit de lui expliquer, avec enthousiasme, le déroulement de la cérémonie, les habitudes des prêtres, la signification des symboles religieux, exprimant poliment, ici et là, son opinion sur ces gens qui vénéraient Armélia... Bien vite, cependant, le silence commença de se faire, et le jeune elfe dut lâcher rapidement ses dernières paroles.

-... c'est Kilak qui officiera. Les gens aiment beaucoup ses manières et ses prêches. Il est un des seuls membres dirigeants du Culte à pouvoir se prononcer ici. Natugrove, dont j'ai été l'acolyte, me disait souvent préférer la Grande Salle, sans colonnes, parce qu'il pouvait ainsi sonder l'âme de chacun des fidèles. Le Cardinal Blanc -mieux vaut pour vous ne pas le rencontrer, il vous traiterait d'idolâtre-, quant à lui, préfère les terrasses qui donnent sur la grande cour, et la cour elle-même, car cela lui rappelle les Grandes Places et les foules de l'Ical. M'enfin, vous allez voir, Kilak est très intéressant...

Sur ce Caradre, qui n'était autre que le petit-neveu de Childéric et ancien acolyte de Natugrove, se tut, et tous écoutèrent.

La cérémonie fut longue, mais passionnante. Aux lectures liturgiques, aux contes sublimes de la mythologie arbrosienne, aux chants des Arshees et aux gestes sacrés s,ajouta la Parole de Kilak, qui discourut simplement. Il ne parla pas, comme Natugrove et Archeror, de miracles, de merveilles et de vérités, mais tout simplement d'un verger. Il parla des pommes, des fleurs, des bourgeons, de la cueillette, de la rougeur du fruit, du labeur du paysan et de son contentement, il vanta si simplement, si naturellement, si véritablement les valeurs de ce don d'Arbros que lorsqu'il se tut, tous hochèrent la tête, se disant: cela est vrai, cela est bon.

Après la fin de la cérémonie, il fallut attendre encore quelques minutes pour que Caradre présente enfin Cintalòs au Gardien, le temps que les fidèles sortent et que les prêtres se recueillent. Kilak, les voyant arriver, s'immobilisa net, guettant la tapis... et les pieds de caradre.

-Seigneur Gardien, cette jeune femme a une requête.

L'Arshee se retourna, sourit sous son capuchon, joignit ses mains gantées et demanda, la voix amusée par l'audace de la jeune elfe.

-Alors, ma chère enfant, que puis-je pour toi?

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Mer 23 Sep - 16:20

Cintalós en était encore émue. La cérémonie religieuse avait vraiment été très intéressante. Les légendes de la mythologie Arbrosienne étaient réellement fascinantes. Elle n'en connaissaient aucune auparavant et se promit de les étudier un jour. Evidemment, c'était un peu étrange de voir ce prêtre remercier Arbros pour les fruits et les produits issus de la Terre, alors que chacun savait pertinemment qu'ils étaient du ressort d'Armélia, la Déesse de la Vie. Olvar kelvaryë nar i annar Armeliao, i annar Cuiletario: Plantes et bêtes sont les Dons d'Armélia, les Dons de la Reine de la Vie... Mais, pragmatique, Cintalós se dit que la Grande-Déesse, Mère de Toute Vie devait bien avoir délégué un peu de ses attributs à d'autres déités mineures... Après tout, personne ne peut tout régler seul.
Mais, dans l'ensemble, la cérémonie avait été très émouvante. Peut-être était-ce du aux chants. Ces Néraldar chantaient étonnement justes. Bien entendu, ils n'avaient pas la Voix sublime des druidesses qui en Edhilmar venaient saluer le Retour du printemps, la Gloire de l'Eté, la Tombée de l'Automne ou le Repos de L'Hiver: Les Arshees ne sont pas des elfes, après tout. mais leurs voix graves entonnaient chants et déchants avec un rythme et une intensité qui l'avait vraiment touchée. Quelle chance d'avoir pu assister à pareil moment. Quand elle pensait qu'elle aurait pu rester encore en Edhilmar à se morfondre...

Ici, tout était beau et attirant. Même le jeune Arshee qui lui servait d'hôte: Le nommé Caradre. Il était étonnant. 25 ans qu'il était Novice ici, avait-il avoué. Elle n'était même pas née quand il avait commencé. Il devait être très très très vieux finalement, malgré son air un peu benêt...

La Cérémonie venait de finir, trop tôt à son goût. Mais elle ne devait pas oublier que dehors on l'attendait. Le prêtre qui venait d'officier semblait être le même que celui qui les avait reconduit hors de l'infirmerie. Kilak. C'était le nom qu'avait donné Caradre... Il ne s'était pas présenté tout à l'heure. Ou elle ne l'avait pas entendu. D'après ce qu'elle avait observé, il était comme le Lierre-Gardien: imprégné d'un certain formalisme et de sa mission. Quelqu'un de sérieux et de fiable sans doute. Pas du genre à agir sur un coup de tête.
S'inclinant poliment, Cintalós commença par se présenter selon la coutume de son peuple:

-Kilak Hérucundo. Nan Cintalós Pilinnaroiel ar Laïetiliel. Maran Edhilmaressë. Túlan ostarello Neldailin (1).

...Avant de poursuivre dans la Langue Commune.

-"Seigneur-Gardien: Je suis en Quête de Mon Nom. Comme vous le savez sans doute, La Quëte Essenissë m'impose de suivre la Voie de la Destinée. Car c'est au bout de ce cheminque je trouverais mon Nom Futur. Ainsi furent fixées les règles de la quête, par Armélia elle-même.

Seigneur. C'est ce qui m'a amené en votre beau Temple. Et aujourd'hui, cette Quête a croisé le Chemin de mon Roy: Maegluin, Aran Edhilmaro (2)... Par l'étrange Voie du Destin et dans les pas du Voyageur que vos gens ont éconduit et qui doit m'attendre actuellement à votre porte, je me trouve maintenant investie de la mission de retrouver l'âme de mon Roy et de la ramener sur cette Terre.

C'est pourquoi, je sollicite de votre bienveillance que vous permettiez à Maître Morgan d'examiner Sa Majesté Maegluin. Sous votre surveillance armée éventuelle. Malgré son attitude peut-être trop hautaine pour vous, il semble avoir un moyen d'apprendre comment Sa Majesté Maegluin a pu perdre ainsi ses capacités. Lui, que je n'ai rencontré que fortuitement ce matin même, pourrait être la clé qui permettrait d'approcher la guérison de mon Seigneur-Roy.
Car les druides ne nous apprennent-ils pas que "i valto martayë nar i canwar antaina Valainen": Le Hasard et le Destin Sont les Ordres que nous donnent des Dieux (3)."


NOTE DU TRADUCTEUR

(1) Littéralement: Kilak Seigneur-gardien. Je suis Cintalós la fille de Pilinnaro et la Fille de Laïetil. J'habite en Edhilmar. Je viens du Village de Trois-Lac.
(2) Littéralement: Maegluin, Roi d'Edhilmar. On remarquera l'emploi du Génitif Edhilmaro plutôt que du possessif Edhilmarwa. Les deux formes se traduisent par "d'Edhilmar", mais le génitif introduit plus la notion d'appartenance à une famille, à un groupe, à faire parte d'un ensemble. de même que le fait d'émaner de quelqu'un, quelque chose. Comme dans les mots que prononce plus haut Cintalós: i annar arméliao: les Dons d'Armélia. Les Dons qui émanent d'Armélia... Alors que le cas possessif quenya se limite quasiment à la seule appartenance physique, à la propriété.
(3)Littéralement: La Chance et le Destin sont les Ordres donnés par les Puissances.

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Mer 23 Sep - 16:21

Kilak marqua un instant de silence, qui sembla s'éterniser. Il finit cependant par hocher la tête.

-Bien, bien. Je fais cela pour vous et le peuple d'Edhilmar, ma petite. Seulement pour cela. Sire Morgan pourra examiner le Roi. Mais vous devrez le convaincre de se plier à TOUTES mes demandes. Sans exception. Il devra vous obéir. Et qu'il ravale un peu sa fierté!

Le Gardien se tourna ensuite vers Caradre.

-Allez me chercher cet aventurier et son apprentie, mais que deux Guetteurs les désarment et les escortent jusqu'ici!

Caradre, s'empêtrant un peu dans sa robe, parvint néanmoins aux portes du temple, où il transmit son message aux guetteurs, qui s'avancèrent vers Morgan.

-On vous demande au temple. Vous pourrez examiner le Roi. Sans armes, cependant...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Mer 23 Sep - 16:21

Morgan resta silencieux devant la main que lui tendait le Guetteur. Il avait déjà dû faire face à ce genre de situation en compagnie d'Ogion que ce soit dans les épreuve subies au Temple où en l'accompagnant au cours de voyages. C'était son devoir de former Serena à ce genre de situations.

Il sortit Amaranth du fourreau et la tendit au Guetteur,la garde présentée en avant. Serena observa et fit de même avec sa cimeterre ouvragée. Malgré cela Morgan pouvait sentir son appréhension. Il posa une main réconfortante sur l'épaule de la jeune fille et lui fit un clin d'oeil. Elle se détendit un tout petit peu.

Devant le regard insistant du guetteur, Morgan haussa les sourcils:

"Je n'ai pas d'autre armes si c'est ça que vous craignez."

Le Guetteur sans un mot fouilla Morgan comme on fouille un prisonnier. Mais il dût reconnaître que l'aventurier disait la vérité. Il fouilla un peu brutalement Serena, et Morgan sentir la fureur monter à une vitesse inquiètante en elle. Un regard pénétrant de Morgan lui intima de rester tranquille.

Serena planta ses yeux dans ceux de l'aventurier et ils échangèrent ce regard complice que peuvent avoir un oncle et sa nièce.

Morgan resta pensif. Serena semblait avoir pris conscience de ce lien fusionnel qui les unissait en temps que futur Mentor & Disciple .

Ils suivirent les Guetteurs dans le temple en silence...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Sam 26 Sep - 13:00

Morgan et Serena rejoignirent Kilak et Cintalòs à l'entrée de l'infirmerie. Le Gardien tourna lentement sa tête encapuchonnée vers le Veilleur et son apprenti, avant de recentrer son attention sur la jeune elfe.

-Mon enfant, demandez maintenant à maître Morgan, si vous pensez réellement qu'il peut faire quelque chose pour votre Roi et qu'il désire vraiment le faire, de jurer, sur ce qui vous semblera le plus vrai, qu'il se pliera à vos demandes et aux miennes, à toutes sans exception, dès qu'il pénétrera dans cette infirmerie. Sans cela, je ne pourrai le laisser agir.

L'Arshee joignit les mains, en attente...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Sam 26 Sep - 13:01

Obtempérant à la demande du Néralda, Cintalós se retourna vers l'homme qu'elle avait accompagné jusqu'en ce Temple.

-Maître Morgan ? Je vous supplie d'accepter les diverses exigences du Prêtre d'Arbros. Si vraiment vos connaissances et investigations peuvent permettre de comprendre ce qui est arrivé à Maegluin, il est important que vous puissiez l'examiner... Je vous en pries. Acceptez !

Et comme toute jeune fille de 13 ans qui désire obtenir quelque chose ou manipuler quelqu'un, elle accompagna sa demande d'un mélange personnel de sourire et de bouderie, qui sur sa frimousse d'elfe se voulait irrésistible. Ses parents, tout les adultes, tout les garçons qu'elle avait jamais rencontré en Edhilmar y avaient toujours succombé. Morgan allait forcément accepter aussi...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Sam 26 Sep - 13:03

Morgan regarda Cintalós. Ses expressions succinctes rappelaient beaucoup un caprice d’enfant en bas âge. Mais sur son visage d’Elfe c’était une perception toutefois différente. Ses exigences ? Il n’en avait même pas parlé. Mais bon l’aventurier était de plus en plus mal à l’aise. Il y avait quelque chose de pas bon dans l’atmosphère. Comme un signe de danger. Ils avaient perdu déjà beaucoup trop de temps. Accédant à la demande de sa jeune compagne, Morgan aperçut rapidement le sourire moqueur qu’adressait Serena à Cintalós, avant d’entrer dans l’infirmerie.

Entrant dans la chambre médicale avec les autres personnes, l’aventurier arriva au chevet du Roi entouré de deux guetteurs. La suite viendrait inévitablement des conditions encores inconnues de Kilak.

_________________
Dying is the day worth living for


Dernière édition par Morgan Helsing le Sam 10 Oct - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Sam 10 Oct - 19:25

Kilak observa tour à tour le veilleur et le Roi endormi. D'un geste machinal, il lissa les manches de sa robe, avant de se tourner vers Morgan.

-Voici mes conditions. Vous pouvez examiner le Roi. À condition de baisser toutes vos défenses magiques et barrières mentales, pour me laisser tout le loisir, pendant votre... examen, d'investir votre esprit et ainsi de comprendre chacun de vos gestes et ses motivations. Cela me permettra aussi de bloquer les actions qui me sembleraient... peu judicieuses, sinon dangereuses. Je ne ferai rien d'autre, et n'irai pas là où je ne dois pas aller.

Le gardien écarta les bras.

-La décision vous appartient, aventurier...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Sam 10 Oct - 19:26

Morgan hésita.

"J'accepte puisqu'il n'y a pas d'autres moyens. Mais n'oubliez pas. N'allez pas dans des recoins de mon esprits trop loin. Vous risqueriez de ne pas en revenir..."

L'aventurier eut un clin d'oeil. Jetant un regard aux guetteurs et au gardien, il demanda:

"On y va?"

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Sam 10 Oct - 19:27

Kilak hocha la tête, et s'approcha de Morgan, tandis que les Guetteurs s'écartaient. Il joignit les mains, puis lâcha.

-Allez-y.

Et sur ces mots, il pénétra l'esprit de Morgan, à l'affût de la moindre intention malveillante...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Sam 10 Oct - 19:27

Morgan et Kilak s'assirent au chevet du Roi. L'aventurier posa ses doigts sur les tempes du Roi et pénétra l'esprit du Monarque, emmenant avec lui le Gardien.

Au début, tout était flou, mais en puisant dans le mana de son cristal, Morgan ferma certaines parties de son cerveau comme celles qui révélaient ce qu'il était, son histoire personnelle et une autre chose très importante. Cependant il laissa le reste ouvert à la vision de Kilak. Le mana angélique améliora la vision des deux hommes, et ensemble s'enffoncèrent dans la mémoire du Roi... ou du moins ce qu'il en restait...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Morgan Helsing

avatar

Messages : 2171
Date d'inscription : 10/04/2009
Age : 28
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Au nom du Roi   Sam 17 Oct - 17:16

Morgan coupa la connexion avec l'esprit du Roi. Il se passait des choses au-dehors. Des cris, des pleurs, des gémissements... une bataille...

Et puis ce craquement qu'il y avait eu sur le toit du temple. Un frisson parcourut l'échine de l'aventurier. Des présences familières à l'extérieur.
Il falalit accélèrer. Avec kilak il se replongea dans l'esprit souverain. Ils devaient savoir et vite...

_________________
Dying is the day worth living for
Revenir en haut Aller en bas
http://angelaes.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au nom du Roi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au nom du Roi
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Terres sans Nom :: TERRES MYTHIQUES :: ROLE PLAYING GAME :: Cité de Soléandre :: Le Quartier des Temples :: Temple d'Arbros-
Sauter vers: